Jacqueline Alduy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Alduy.

Jacqueline Alduy
Illustration.
Fonctions
Sénatrice des Pyrénées-Orientales

(11 mois et 9 jours)
Prédécesseur Léon-Jean Grégory
Successeur Paul Alduy
Conseillère générale des Pyrénées-Orientales
Élue dans le canton d'Arles-sur-Tech

(33 ans, 7 mois et 8 jours)
Prédécesseur Baptiste Pams
Successeur Paul Alduy
Maire de Amélie-les-Bains-Palalda

(41 ans, 11 mois et 8 jours)
Prédécesseur Jean Aspar
Successeur Alexandre Reynal
Biographie
Nom de naissance Jacqueline Triaire
Date de naissance
Lieu de naissance Hanoï (Indochine)
Date de décès (à 91 ans)
Lieu de décès Amélie-les-Bains-Palalda
Résidence Département des Pyrénées-Orientales

Jacqueline Alduy, née à Hanoï (Indochine) le et morte à son domicile d'Amélie-les-Bains-Palalda le [1], est une personnalité politique française. Elle a notamment été maire d'Amélie-les-Bains-Palalda durant quarante-deux ans de 1959 jusqu'en mars 2001 où elle ne se représente pas. Elle est la mère de Jean-Paul Alduy, maire de Perpignan, et l'épouse de Paul Alduy, qui fut également maire de Perpignan de 1959 à 1993 après avoir dirigé Amélie-les-Bains avant elle, de 1952 à 1959.

Fonctions au Sénat[modifier | modifier le code]

  • Sénateur des Pyrénées-Orientales (1982-1983)
  • Membre de la commission des affaires culturelles
  • Membre de la Réunion administrative des Sénateurs ne figurant sur la liste d'aucun groupe

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacqueline Alduy est décédée ce mardi matin à son domicile d'Amélie-les-Bains », L'Indépendant,‎ (lire en ligne)