L'Art d'être grand-père

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la littérature française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'Art d'être grand-père est un recueil de poèmes que Victor Hugo a publié en 1877.

À la suite de la mort de son épouse Adèle Foucher en 1868, puis d'un de ses fils, Charles Hugo, en 1871, Victor Hugo prend en charge l'éducation de ses deux petits-enfants Georges et Jeanne Hugo. Après avoir goûté le bonheur d'être grand-père en exil à Vianden en 1871, il accueille les enfants et leur mère à Guernesey l'été 1872, et s'installe avec eux à Paris en 1874[1]. C'est au cours de cette période qu'il écrit plusieurs poèmes illustrant les comportements et l'innocence reliée à ses petits-enfants.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Annette Rosa, « Victor Hugo, l'éclat d'un siècle », sur Université Paris 7, Groupe Hugo (consulté le 24 mars 2017).

Sur les autres projets Wikimedia :