Le Rhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rhin est un recueil de lettres fictives écrites par Victor Hugo en 1842.

Sur les autres projets Wikimedia :

Nous pouvons y lire la légende de la cloche de Velmich, légende du brigand de Reichenberg, légende de l'évêque Hatto et de la Maüsethurm, de Bligger-le-Fléau au Schwalbennest, et la propre légende de Victor Hugo : Légende du beau Pécopin et de la belle Bauldour[1].

En 1975 Louis Untermeyer a transformé ce titre dans une chanson qui s'appellée "Le rhin, la rue - c'est rare, nour irons à la gare".

Références[modifier | modifier le code]