Histoire d'un crime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Encensé par le clergé, la magistrature et l'armée, Louis-Napoléon Bonaparte célèbre sa « victoire » en se hissant jusqu'au trône impérial juché sur une pile de cadavres, victimes du coup d'État du .
Illustration d'Ernest Yan' Dargent pour Histoire d'un crime.

Histoire d'un crime est un essai de Victor Hugo sur le coup d'État perpétré par Louis-Napoléon Bonaparte le .

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Histoire d'un crime, préface de Jean-Claude Caron, postface de Sylvie Aprile, Éditions Abeille et Castor, Angoulême, 2009, 505 pages
  • Histoire d’un crime — Déposition d’un témoin, préface de Jean-Marc Hovasse, notes et notice de Guy Rosa, Éditions La fabrique, 2009.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Frans C. Amelinckx, « Victor Hugo's Perception of the Police in the Coup d'État of 2 December 1851 », Proceedings of the Western Society for French History, vol. 19,‎ , p. 179–187 (lire en ligne).
  • Jean-Claude Fizaine, « Hugo et le désœuvrement : l'Histoire, l'exil, le fragment », Romantisme : Revue du dix-neuvième siècle, no 67 « Avatars de l'artiste »,‎ , p. 87-100 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Victor Hugo, Histoire d'un crime, E. Hugues, 1879. Édition numérique réalisée par le Groupe de travail universitaire sur Victor Hugo, Paris 7.