Pierre Latour (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Latour et Latour.
Pierre Latour
Alias
Arthur Minville
Naissance
Agen
Décès (à 68 ans)
Toulon
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Pierre Latour est un acteur et un écrivain français, né le à Agen[1] (Lot-et-Garonne), mort le à Toulon (Var). Il est particulièrement connu pour avoir créé sur scène, en 1953, le personnage d'Estragon dans En attendant Godot de Samuel Beckett.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Latour a été marié avec la chanteuse Colette Chevrot, puis avec l'organisatrice théâtrale Geneviève Latour.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

  • 1944, Cœurs en détresse pièce écrite avec Jean-Pierre Grenier
  • 1945, L'Enlèvement au bercail pièce écrite avec Jean-Pierre Grenier

Filmographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Le Dingue, Série noire no 610, 1960, sous le pseudonyme d'Arthur Minville
  • Accidenti, Série noire no 670, 1961

et dans la collection Spécial police

  • Silence, on tue, no 616, 1967
  • Glissez mortels, no 664, 1968
  • Ballade pour un tordu, no 694, 1968
  • Chienne de vie, no 724, 1969
  • Le Chiqueur, no 742, 1969
  • Travail soigné, no 762, 1969
  • Le Bal des voyous, no 784, 1970
  • Pigall's Party, no 803, 1970
  • Appelez-moi maître !, no 825, 1970
  • Taiaut ! Taiaut !, no 854, 1971
  • Les Trois Mèches, no 875, 1971
  • Salade niçoise, no 905, 1971
  • Coups fourrés, no 925, 1972
  • La Nuit sauvage, no 947, 1972
  • L'Écorché vif, no 976, 1972
  • Le Flic, la Fille et le Tueur, no 1004, 1973
  • Le Repos du truand, no 1021, 1973
  • La Brute et l'Enfant, no 1037, 1973
  • Même si j'en crève !, no 1060, 1973
  • Corrida marseillaise, no 1088, 1974
  • Planquez-vous !, no 1095, 1974
  • L'Affaire Liberman, no 1114, 1974
  • Le Blondinet, no 1140, 1974
  • Paris by night, no 1159, 1975
  • Le Jour du saigneur, no 1166, 1975
  • Je reviendrai..., no 1194, 1975
  • Le Midi bouge, no 1214, 1975
  • Tête à claques, no 1231, 1976
  • Chicago-en-Essonne, no 1245, 1976
  • Blague à part, no 1261, 1976
  • Cours toujours !, no 1286, 1976

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]