Ion Izagirre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Izagirre.
Izagirre Insausti est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Izagirre ; le second, maternel, souvent omis, est Insausti.
Ion Izagirre
Ion Izagirre-IMG 1857.jpg

Ion Izagirre lors du prologue du Tour de Romandie 2011.

Informations
Nom de naissance
Ion Izagirre InsaustiVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Frère
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
08.2009-12.2009 Orbea (stagiaire)
2010 Orbea
2011-2012 Euskaltel-Euskadi
2013 Euskaltel Euskadi
2014- Movistar
Principales victoires
1 championnat
MaillotEspaña.PNG Champion d'Espagne sur route 2014
1 course par étapes
Tour de Pologne 2015
1 étape de grand tour
Tour d'Italie (1 étape)

Ion Izagirre est un coureur cycliste espagnol né le à Ormaiztegi. Il est professionnel depuis 2010 et évolue au sein de l'équipe espagnole Movistar. Il est le frère cadet de Gorka Izagirre, membre de la même équipe. Il a notamment remporté le championnat d'Espagne sur route en 2014 et une étape du Tour d'Italie 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ion Izagirre est le fils de José Ramón Izagirre (es), cycliste professionnel de 1990 à 1994. Son frère Gorka Izagirre l'est également depuis 2009.

Troisième du championnat d'Espagne sur route espoirs en 2008, Ion Izagirre intègre l'équipe continentale Orbea en tant que stagiaire à la fin de l'année 2009, puis y devient coureur professionnel en 2010. Durant cette saison, il participe au Tour de l'Avenir avec l'équipe d'Espagne des moins de 23 ans.

En 2011, il est recruté par l'équipe Euskaltel-Euskadi, dont son frère Gorka est membre depuis 2010.

En 2012, il se classe 30e du Grand Prix E3 et 15e de Gand-Wevelgem, toujours dans le même temps que le vainqueur Tom Boonen. À l'occasion de son premier grand tour, il remporte la 16e étape du Tour d'Italie 2012 après une longue échappée collective lors d'une étape de transition vers les Dolomites. En juillet, il termine 7e du Tour de Pologne.

Ion Izagirre commence sa saison 2013 au Tour Down Under, dont il prend la quatrième place. En juin, aux championnats d'Espagne, il est quatrième du contre-la-montre et deuxième de la course en ligne. Il dispute ensuite son premier Tour de France, terminé à la 69e place. En août, il termine second du Tour de Pologne, durant lequel il est leader du classement général pendant une journée. En septembre, il est neuvième du Grand Prix de Montréal puis prend, avec Euskaltel-Euskadi, la 17e place du championnat du monde du contre-la-montre par équipes.

À la fin de l'année 2013, l'équipe Euskaltel-Euskadi disparaît. Ion Izagirre, ainsi que son frère Gorka, est recruté par l'équipe Movistar. En début d'année 2014, Izagirre est quatrième du Tour d'Andalousie, remporté par le leader de l'équipe Alejandro Valverde. Huitième du Tour de Romandie en mai, il devient champion d'Espagne sur route le mois suivant, et se classe deuxième du championnat du contre-la-montre, derrière Valverde. En juillet, il est équipier de ce dernier au Tour de France. Valverde termine quatrième du classement général, Izagirre 41e. En août, il est à nouveau deuxième du Tour de Pologne, devancé de huit secondes par le Polonais Rafał Majka. En septembre, il prend la sixième place du Tour de Grande-Bretagne puis participe aux championnats du monde, à Ponferrada. Avec Movistar, il est sixième du contre-la-montre par équipes. Il dispute ensuite la course en ligne avec l'équipe d'Espagne, à nouveau au service de Valverde[1],[2]. Celui-ci est médaillé de bronze.

En 2015, il termine troisième du Tour du Pays basque et remporte le classement final du Tour de Pologne après avoir terminé deuxième lors des deux éditions précédentes. Izagirre est sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde de Richmond. Les deux chefs de file espagnols sont Alejandro Valverde et Joaquim Rodríguez[3]. En fin de saison il prolonge son contrat avec la formation Movistar[4].

Palmarès, résultats et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[5] 86e[6] 32e[7] 49e[8] 30e[9]
UCI Europe Tour 1 060e[10]
Légende : nc = non classé

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A.Ro., « Contador quand même présélectionné », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  2. « Championnats du monde : l'Espagne sans Alberto Contador », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  3. « Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez seront les leaders de l'Espagne aux Championnats du monde », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  4. « Le journal des transferts », sur velo101.com,‎ (consulté le 23 septembre 2015)
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 5 octobre 2015)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :