Juan Fernández Martín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste espagnol.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Juan Fernandez.
Juan Fernández Martín
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1979 Kas-Campagnolo
1980 Fosforera - Vereco puis Zor - Vereco
1981-1982 Kelme
1983-1986 Zor
1987-1988 Zahor Chocolates
Principales victoires

2 championnats

MaillotEspaña.PNG Champion d'Espagne sur route (1980 et 1988)
1 classement annexe de grand tour
Grand Prix de la montagne du Tour d'Espagne (1980)
5 étapes de grands tours
Tour d'Espagne (4 étapes)
Tour d'Italie (1 étape)

Juan Fernández Martín (né le à Alhama de Granada) est un coureur cycliste espagnol. Professionnel de 1979 à 1988, il a notamment été champion d'Espagne sur route en 1983 et 1988, médaillé de bronze du championnat du monde sur route en 1980, 1987 et 1988 et vainqueur du classement de la montagne du Tour d'Espagne 1980.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Né dans la province de Grenade, en Andalousie. À onze ans, il arrive dans le Pays basque à Vitoria. C'est là qu'il devient sociétaire du club Sociedad Ciclista Vitoriana. Puis en junior, il prend une licence au club Finanzauto y Servicios. Il y reste trois ans (la dernière comme amateur). Puis il passe dans la formation Brasileña Melita, avant d'arriver dans l'équipe Kas, avec laquelle, il obtient le titre de Champion d'Espagne des régions. En 1979, il obtient son premier contrat professionnel dans cette équipe. Dès la première année, il obtient trois victoires. Il passe chez Zor - Vereco dès l'année suivante et devient un des chefs de file du cyclisme espagnol. Cette année-là, il remporte le Championnat d'Espagne et obtient la médaille de bronze aux Mondiaux de Sallanches[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

  • 1981 : 50e
  • 1985 : abandon (14e étape)
  • 1986 : abandon (17e étape)

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

6 participations

  • 1980 : 24e, vainqueur de la 8e étape
  • 1982 : 37e
  • 1983 : abandon (8e étape)
  • 1984 : 122e
  • 1987 : 94e
  • 1988 : abandon (6e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

9 participations

  • 1980 : 16e, vainqueur du classement de la montagne
  • 1981 : abandon, vainqueur de la 7e étape
  • 1982 : 20e, vainqueur de la 18e étape
  • 1983 : abandon (14e étape), vainqueur de la 1re étape
  • 1984 : abandon (17e étape)
  • 1985 : abandon (11e étape)
  • 1986 : abandon (6e étape)
  • 1987 : 70e, vainqueur de la 14e étape
  • 1988 : abandon (13e étape)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Juan Fernández "story" », sur hemeroteca.mundodeportivo.com,‎ (consulté le 4 juin 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]