Contre-la-montre par équipes masculin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Contre-la-montre par équipes masculin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Éditions 3e édition
Lieu(x) Drapeau : Espagne Ponferrada
Date
Épreuves Contre-la-montre

Palmarès
Vainqueur Drapeau : États-Unis BMC Racing

Navigation

Le contre-la-montre par équipes de marques masculin aux championnats du monde de cyclisme sur route 2014 a eu lieu le à Ponferrada, en Espagne. Il s'agit de la 3e édition disputée depuis son introduction en 2012. L'équipe belge Omega Pharma-Quick Step est la double tenante du titre.

Le titre a été remporté par la formation américaine BMC Racing qui s'impose respectivement devant l'Australienne Orica-GreenEDGE et la Belge Omega Pharma-Quick Step[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Le parcours de la course est tracé sur 57,1 km. Le contre-la-montre par équipes commence dans le centre de Ponferrada et passe par La Martina, Posada del Bierzo, Carracedelo et Cacabelos, pour revenir sur Ponferrada. Les coureurs font face à quelques petites montées pendant la course avec un total de 386 mètres de montée et une pente maximale de 10%[2].

Participation[modifier | modifier le code]

Les dix-huit UCI ProTeam ont l'obligation de participer à ce championnat. Des invitations sont également envoyées aux 20 meilleures équipes de l'UCI Europe Tour 2014, aux 5 meilleures équipes de l'UCI America Tour 2014 et de l'UCI Asia Tour 2014 et les meilleures équipes de l'UCI Africa Tour 2014 et l'UCI Oceania Tour 2014 en date du 15 août 2014. Les équipes qui acceptent l'invitation dans les délais ont le droit de participer. Chaque équipe participante peut enregistrer neuf coureurs de son équipe (hors stagiaires) et doit choisir six coureurs pour participer à l'épreuve[3].

Favoris[modifier | modifier le code]

Programme[modifier | modifier le code]

Les horaires sont ceux de l'heure normale d'Europe centrale (UTC+1)[4]

Date Horaire
21 septembre 2014 14 h 00-17 h 05 Contre-la-montre par équipes de marques masculin
21 septembre 2014 17 h 25 Cérémonie

Primes[modifier | modifier le code]

L'UCI attribue un total de 83 331 aux cinq premières équipes de l'épreuve[5].

Position 1er 2e 3e 4e 5e Total
Montant[5] 33 333 € 20 833 € 16 666 € 8 333 € 4 166 € 83 331 €

Classement[modifier | modifier le code]

Classement Équipe Temps
Médaille d'or, monde Drapeau : États-Unis BMC Racing
Drapeau : Australie Rohan Dennis (AUS)
Drapeau : Suisse Silvan Dillier (SUI)
Drapeau : Italie Daniel Oss (ITA)
Drapeau : Italie Manuel Quinziato (ITA)
Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen (USA)
Drapeau : Slovaquie Peter Velits (SVK)
h 3 min 29 s 85
Médaille d'argent, monde Drapeau : Australie Orica-GreenEDGE
Drapeau : Australie Luke Durbridge (AUS)
Drapeau : Australie Michael Hepburn (AUS)
Drapeau : Australie Damien Howson (AUS)
Drapeau : Australie Brett Lancaster (AUS)
Drapeau : Pays-Bas Jens Mouris (NED)
Drapeau : Canada Svein Tuft (CAN)
+ 31 s 84
Médaille de bronze, monde Drapeau : Belgique Omega Pharma-Quick Step
Drapeau : Belgique Tom Boonen (BEL)
Drapeau : Pologne Michał Kwiatkowski (POL)
Drapeau : Allemagne Tony Martin (GER)
Drapeau : Belgique Pieter Serry (BEL)
Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra (NED)
Drapeau : Belgique Julien Vermote (BEL)
+ 35 s 22
4 Drapeau : Royaume-Uni Sky + 37 s 29
5 Drapeau : Russie Tinkoff-Saxo + 46 s 59
6 Drapeau : Espagne Movistar + 51 s 37
7 Drapeau : États-Unis Trek Factory Racing + min 1 s 47
8 Drapeau : Pays-Bas Giant-Shimano + min 26 s 60
9 Drapeau : Italie Cannondale + min 28 s 56
10 Drapeau : États-Unis Garmin-Sharp + min 44 s 80
11 Drapeau : France FDJ.fr + min 5 s 08
12 Drapeau : Kazakhstan Astana + min 12 s 38
13 Drapeau : Russie Katusha + min 14 s 35
14 Drapeau : Pays-Bas Belkin + min 28 s 16
15 Drapeau : Italie Lampre-Merida + min 30 s 08
16 Drapeau : Russie RusVelo + min 44 s 81
17 Drapeau : Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise + min 45 s 29
18 Drapeau : Pologne CCC Polsat Polkowice + min 36 s 90
19 Drapeau : France Europcar + min 52 s 06
20 Drapeau : France AG2R La Mondiale + min 5 s 91
21 Drapeau : Belgique Wanty-Groupe Gobert + min 7 s 49
22 Drapeau : Belgique Lotto-Belisol + min 11 s 15
23 Drapeau : Espagne Caja Rural-Seguros RGA + min 29 s 70
24 Drapeau : Ukraine Kolss + min 57 s 99
25 Drapeau : Italie MG Kvis-Wilier + min 36 s 95
26 Drapeau : Pays-Bas Rabobank Development + min 1 s 11
27 Drapeau : Slovénie Adria Mobil + min 12 s 23
28 Drapeau : Pologne BDC Marcpol + min 51 s 56
29 Drapeau : Équateur Ecuador + min 8 s 46

Liste des engagés[modifier | modifier le code]

Les dix-huit UCI ProTeam ont l'obligation de participer à ce championnat. Des invitations sont également envoyées aux meilleures équipes des différents circuits continentaux[6].

UCI ProTeam Coureurs
Drapeau : France AG2R La Mondiale Drapeau : France Maxime Bouet
Drapeau : France Damien Gaudin
Drapeau : France Alexis Gougeard
Drapeau : Allemagne Patrick Gretsch
Drapeau : Italie Matteo Montaguti
Drapeau : France Sébastien Turgot
Drapeau : Kazakhstan Astana Drapeau : Kazakhstan Daniil Fominykh
Drapeau : Ukraine Andriy Grivko
Drapeau : Italie Andrea Guardini
Drapeau : Estonie Tanel Kangert
Drapeau : Kazakhstan Alexey Lutsenko
Drapeau : Pays-Bas Lieuwe Westra
Drapeau : Pays-Bas Belkin Drapeau : Pays-Bas Stef Clement
Drapeau : Pays-Bas Rick Flens
Drapeau : Pays-Bas Martijn Keizer
Drapeau : Pays-Bas Wilco Kelderman
Drapeau : Pays-Bas Maarten Tjallingii
Drapeau : Allemagne Robert Wagner
Drapeau : États-Unis BMC Racing Drapeau : Australie Rohan Dennis
Drapeau : Suisse Silvan Dillier
Drapeau : Italie Daniel Oss
Drapeau : Italie Manuel Quinziato
Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen
Drapeau : Slovaquie Peter Velits
Drapeau : Italie Cannondale Drapeau : Pologne Maciej Bodnar
Drapeau : Italie Alessandro De Marchi
Drapeau : Allemagne Michel Koch
Drapeau : Slovénie Kristjan Koren
Drapeau : Italie Alan Marangoni
Drapeau : Slovaquie Peter Sagan
Drapeau : France Europcar Drapeau : France Jérôme Cousin
Drapeau : Namibie Dan Craven
Drapeau : France Jimmy Engoulvent
Drapeau : France Romain Guillemois
Drapeau : France Christophe Kern
Drapeau : France Yannick Martinez
Drapeau : France FDJ.fr Drapeau : France William Bonnet
Drapeau : France David Boucher
Drapeau : France Matthieu Ladagnous
Drapeau : France Johan Le Bon
Drapeau : France Laurent Pichon
Drapeau : France Jérémy Roy
Drapeau : États-Unis Garmin-Sharp Drapeau : Nouvelle-Zélande Jack Bauer
Drapeau : États-Unis Tyler Farrar
Drapeau : Pays-Bas Sebastian Langeveld
Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
Drapeau : États-Unis Andrew Talansky
Drapeau : Pays-Bas Dylan van Baarle
Drapeau : Pays-Bas Giant-Shimano Drapeau : Allemagne Nikias Arndt
Drapeau : Pays-Bas Tom Dumoulin
Drapeau : États-Unis Chad Haga
Drapeau : Allemagne Marcel Kittel
Drapeau : Suède Tobias Ludvigsson
Drapeau : Autriche Georg Preidler
Drapeau : Russie Katusha Drapeau : Russie Maxim Belkov
Drapeau : Russie Pavel Brutt
Drapeau : Russie Vladimir Gusev
Drapeau : Russie Vladimir Isaychev
Drapeau : Russie Viatcheslav Kouznetsov
Drapeau : Lettonie Gatis Smukulis
Drapeau : Italie Lampre-Merida Drapeau : Colombie Winner Anacona
Drapeau : Italie Mattia Cattaneo
Drapeau : Italie Roberto Ferrari
Drapeau : Portugal Nélson Oliveira
Drapeau : Colombie José Serpa
Drapeau : Espagne Rafael Valls
Drapeau : Belgique Lotto-Belisol Drapeau : Danemark Lars Ytting Bak
Drapeau : Norvège Vegard Breen
Drapeau : Australie Adam Hansen
Drapeau : Nouvelle-Zélande Gregory Henderson
Drapeau : Pays-Bas Pim Ligthart
Drapeau : Belgique Maxime Monfort
Drapeau : Espagne Movistar Drapeau : Costa Rica Andrey Amador
Drapeau : Royaume-Uni Alex Dowsett
Drapeau : Espagne Imanol Erviti
Drapeau : Espagne Ion Izagirre
Drapeau : Italie Adriano Malori
Drapeau : Allemagne Jasha Sütterlin
Drapeau : Belgique Omega Pharma-Quick Step Drapeau : Belgique Tom Boonen
Drapeau : Pologne Michał Kwiatkowski
Drapeau : Allemagne Tony Martin
Drapeau : Belgique Pieter Serry
Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra
Drapeau : Belgique Julien Vermote
Drapeau : Australie Orica-GreenEDGE Drapeau : Australie Luke Durbridge
Drapeau : Australie Michael Hepburn
Drapeau : Australie Damien Howson
Drapeau : Australie Brett Lancaster
Drapeau : Pays-Bas Jens Mouris
Drapeau : Canada Svein Tuft
Drapeau : Royaume-Uni Sky Drapeau : Italie Dario Cataldo
Drapeau : Biélorussie Vasil Kiryienka
Drapeau : Italie Salvatore Puccio
Drapeau : Biélorussie Kanstantsin Siutsou
Drapeau : Royaume-Uni Geraint Thomas
Drapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins
Drapeau : Russie Tinkoff-Saxo Drapeau : Danemark Michael Valgren
Drapeau : Italie Daniele Bennati
Drapeau : Italie Manuele Boaro
Drapeau : Danemark Christopher Juul Jensen
Drapeau : Irlande Nicolas Roche
Drapeau : Australie Michael Rogers
Drapeau : États-Unis Trek Factory Racing Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
Drapeau : Espagne Markel Irizar
Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych
Drapeau : Nouvelle-Zélande Jesse Sergent
Drapeau : Belgique Jasper Stuyven
Drapeau : Belgique Kristof Vandewalle
Équipes invitées Coureurs
Drapeau : Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise Drapeau : Belgique Victor Campenaerts
Drapeau : Belgique Pieter Jacobs
Drapeau : Belgique Yves Lampaert
Drapeau : Belgique Edward Theuns
Drapeau : Belgique Gijs Van Hoecke
Drapeau : Belgique Jelle Wallays
Drapeau : Belgique Wanty-Groupe Gobert Drapeau : Belgique Francis De Greef
Drapeau : Belgique Tim De Troyer
Drapeau : Belgique Thomas Degand
Drapeau : Belgique Jan Ghyselinck
Drapeau : Belgique Kévin Van Melsen
Drapeau : Belgique Frederik Veuchelen
Drapeau : Équateur Ecuador Drapeau : Espagne Isaac Carbonell
Drapeau : Espagne Higinio Fernández
Drapeau : Équateur Segundo Navarrete
Drapeau : Espagne Jaume Rovira
Drapeau : Espagne Jordi Simón
Drapeau : Espagne Albert Torres
Drapeau : Italie MG Kvis-Wilier Drapeau : Italie Liam Bertazzo
Drapeau : Italie Matteo Busato
Drapeau : Italie Riccardo Donato
Drapeau : Italie Mattia Frapporti
Drapeau : Roumanie Andrei Nechita
Drapeau : Italie Lorenzo Rota
Drapeau : Pays-Bas Rabobank Development[7] Drapeau : Pays-Bas Piotr Havik
Drapeau : Pays-Bas Lennard Hofstede
Drapeau : Pays-Bas Merijn Korevaar
Drapeau : Pays-Bas Sam Oomen
Drapeau : Pays-Bas Ivar Slik
Drapeau : Pays-Bas Martijn Tusveld
Drapeau : Pologne BDC Marcpol Drapeau : Pologne Paweł Bernas
Drapeau : Pologne Kamil Gradek
Drapeau : Pologne Błażej Janiaczyk
Drapeau : Pologne Piotr Kirpsza
Drapeau : Pologne Jarosław Kowalczyk
Drapeau : Pologne Adam Stachowiak
Drapeau : Pologne CCC Polsat Polkowice Drapeau : Pologne Tomasz Kiendyś
Drapeau : Pologne Jarosław Marycz
Drapeau : Bulgarie Nikolay Mihaylov
Drapeau : Pologne Marek Rutkiewicz
Drapeau : Biélorussie Branislau Samoilau
Drapeau : Pologne Mateusz Taciak
Drapeau : Russie RusVelo Drapeau : Russie Ivan Balykin
Drapeau : Russie Sergueï Klimov
Drapeau : Russie Sergueï Lagoutine
Drapeau : Russie Artem Ovechkin
Drapeau : Russie Andrey Solomennikov
Drapeau : Russie Ilnur Zakarin
Drapeau : Slovénie Adria Mobil Drapeau : Slovénie Kristjan Fajt
Drapeau : Croatie Bruno Maltar
Drapeau : Slovénie Matej Mugerli
Drapeau : Croatie Radoslav Rogina
Drapeau : Slovénie Primož Roglič
Drapeau : Slovénie Klemen Štimulak
Drapeau : Espagne Caja Rural-Seguros RGA Drapeau : Espagne Javier Aramendia
Drapeau : Espagne Peio Bilbao
Drapeau : Pologne Karol Domagalski
Drapeau : Espagne Omar Fraile
Drapeau : Espagne Lluís Mas
Drapeau : Espagne Antonio Piedra
Drapeau : Ukraine Kolss Drapeau : Ukraine Oleksandr Golovash
Drapeau : Ukraine Mykhailo Kononenko
Drapeau : Ukraine Oleksandr Kvachuk
Drapeau : Ukraine Sergiy Lagkuti
Drapeau : Ukraine Oleksandr Polivoda
Drapeau : Ukraine Andriy Vasylyuk

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]