Hunor Kelemen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kelemen.
Dans le nom hongrois Kelemen Hunor, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Hunor Kelemen, où le prénom précède le nom.

Hunor Kelemen
Illustration.
Hunor Kelemen en octobre 2012.
Fonctions
Vice-Premier ministre roumain
Ministre de la Culture

(8 mois et 14 jours)
Premier ministre Victor Ponta
Gouvernement Ponta III
Prédécesseur Gigel Știrbu (ro)
Successeur Csilla Hegedüs
Président de l'Union démocrate magyare de Roumanie
En fonction depuis le
Prédécesseur Béla Markó
Ministre de la Culture

(2 ans, 4 mois et 14 jours)
Premier ministre Emil Boc
Mihai Răzvan Ungureanu
Gouvernement Boc I et II
Ungureanu
Prédécesseur Theodor Paleologu
Successeur Mircea Diaconu
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Cârța (Roumanie)
Parti politique UDMR
Diplômé de Université Babeș-Bolyai
Profession Écrivain

Hunor Kelemen ([ˈhunoɾ], [ˈkɛlɛmɛn]), né le à Cârța, est un écrivain, poète, journaliste, homme politique roumain, Sicule issu de la communauté hongroise. Depuis , il est le président de l'Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Né à Cârța, alors située dans Mureș-Province autonome magyare, Hunor Kelemena grandit dans le județ de Harghita, dans le Pays sicule. Il obtient son baccalauréat à Târgu Mureș.

Licencié de l'université des sciences agronomiques et vétérinaires de Cluj-Napoca en 1993, il obtient en 1998 une deuxième licence à la Faculté de philosophie de l'université Babeș-Bolyai de la même ville.

Activité dans la presse et dans les médias[modifier | modifier le code]

Participant aux événements révolutionnaires roumains de 1989, il fonde à Cluj-Napoca en 1990 avec ses plus proches collaborateurs, la revue culturelle de langue hongroise Jelenlét (« Présence ») dont il est le rédacteur en chef adjoint. À partir de 1990 et jusqu'en 1997, il est le rédacteur de la section en langue hongroise de la Radio Cluj. Entre 1993 et 1997, il collabore à la direction de la revue de culture en langue hongroise Korunk de Cluj, fondée en 1924.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1997, Hunor Kelemen est nommé secrétaire d'État au Ministère de la Culture. En 2007, il est élu député au Parlement roumain.

Comptant parmi les douze candidats à l'élection présidentielle roumaine du , il remporte 3,8 % des voix au premier tour. Il devient ministre de la Culture le 23 décembre suivant.

Au dixième congrès de l'Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) qui a eu lieu le à Oradea, il est élu président de l'UDMR avec 70 % des suffrages exprimés. Il doit quitter le gouvernement le , mais à l'occasion du retour de son parti dans la majorité parlementaire Hunor Kelemen redevient ministre de la Culture dans le gouvernement Ponta III le . Il démissionne le , deux jours après la victoire du candidat libéral Klaus Iohannis à l'élection présidentielle face à Ponta, et cède ses fonctions à Csilla Hegedüs.

De nouveau candidat lors de l'élection présidentielle de 2014, il remporte 3,47 % des suffrages exprimés au premier tour, et une majorité des suffrages en Harghita et en Covasna.

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

  • (hu) Minuszévek, Kriterion, 1995, poésie
  • (hu) A madárijesztők halála, Mentor, 1999, roman
  • (hu) A szigetlakó, Pallas Akadémia, 2001, poésie

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]