Miklós Zrínyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant hongrois
Cet article est une ébauche concernant une personnalité hongroise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Miklós Zrínyi
Jan Thomas Portrait of Miklós Zrínyi.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 44 ans)
Kuršanec (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
György Zrinyi (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Mária Euzébia Draskovich (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Adam Zrinski (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Le comte Nicolas de Zrin (Miklós Zrínyi en hongrois, Nikola Zrinski en croate), né le 3 mai 1620 à Čakovec et mort le 18 novembre 1664 à Kuršanec, est un militaire et homme d'État croate et hongrois, et un écrivain de langue hongroise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de la famille de Zrin, il est l'un des commandants militaires les plus illustres de sa génération, se distinguant particulièrement par la défense de la frontière hongaro-croate contre les Ottomans, ainsi que par plusieurs opérations contre les Suédois lors de la Guerre de Trente Ans.

Il est également un écrivain, auteur du Péril de Sziget, épopée relatant la bataille de Szigetvár qui stoppa l'avancée ottomane au XVIe siècle.

En 1664, ses campagnes contre les Turcs propagent sa renommée dans toute l'Europe. Il est décoré de l'Ordre de la Toison d'or par Philippe IV d'Espagne, fait pair de France par Louis XIV, et titré prince par l'empereur Léopold Ier. Il est tué la même année à la chasse par la charge d'un sanglier blessé.

Liens externes[modifier | modifier le code]