André Lorant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Lorant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(89 ans)
Nationalité
Activité

André Lorant, né en 1930 à Budapest, est un universitaire et écrivain d'origine hongroise. Réfugié en France depuis 1957, il est devenu un des plus grands spécialistes d'Honoré de Balzac, professeur émérite à l'université de Paris XII.

Il dirige notamment l’édition des romans de jeunesse de Balzac dans la collection Bouquins chez Robert Laffont.

Son nom, Lorant, est la version magyarisée du nom de son grand-père (Löwenstein), sa famille, d'origine juive s'étant convertie au catholicisme. Malgré cela, en 1944, lors de l'invasion de la Hongrie par l'Allemagne, la famille Lorant est considérée comme juive et doit porter l'étoile jaune. André, orphelin de père très tôt, affronte encore, en 1956, l'invasion des chars soviétiques et la répression qui s'ensuit. Il est renvoyé de l'université de Budapest.

Il reprend ses études en France, devient spécialiste de Balzac en même temps qu'il enseigne la littérature comparée. Il est également responsable de l’édition Garnier-Flammarion de La Cousine Bette et il a signé de nombreuses préfaces des œuvres de La Comédie humaine.

En 1997, il retourne à Budapest sur les traces de sa jeunesse passée. De ce voyage, il tire un livre de souvenirs, Le Perroquet de Budapest.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Perroquet de Budapest, éditions Viviane Hamy, Paris, 2002 (ISBN 2878582373).
  • Balzac et la mélancolie dans les textes philosophiques, (L'Année balzacienne), 2007.
  • Balzac et le plaisir, L'Année Balzacienne 1996.
  • Les parents pauvres d'Honoré de Balzac, éditions Droz, 1967.

Liens externes[modifier | modifier le code]