Júlia Székely

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Szekely.
Dans le nom hongrois Székely Júlia, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Júlia Székely, où le prénom précède le nom.
Júlia Székely
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Conservatoire Béla Bartók (d)
Université d'art dramatique et cinématographique (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Géza Staud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

Júlia Székely (née le à Budapest et morte le dans la même ville) est une écrivain et musicienne hongroise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Júlia Székely étudie auprès du compositeur et musicologue Béla Bartók avant de devenir pianiste.

Elle est l'auteur de dix-sept ouvrages : romans, pièces de théâtre et biographies (notamment de musiciens).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • A repülő egér (1939), roman
    Publié en français sous le titre Rue de la Chimère, traduit par Sophie Képès, Paris, Buchet-Chastel, 2005 (ISBN 2-283-02126-X)
  • Bűnügy (1941), roman
    Publié en français sous le titre Seul l’assassin est innocent, traduit par Sophie Képès, Paris, Phébus, coll. « Littérature étrangère », 2015 (ISBN 978-2-7529-0986-2) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche.biblio » no 35304, 2019 (ISBN 978-2-253-10030-0)
  • Ágytól és asztaltól (1943)
  • Boszorkány-konyha (1947)
  • Muzsikusok (1950)
  • Bartók tanár úr (1957), sur le compositeur Béla Bartók
  • A halhatatlan kedves (1961), biographie du compositeur Ludwig van Beethoven
  • Vándorévek (1962), biographie du compositeur Franz Liszt
  • Elindultam szép hazámból (1965), biographie de Béla Bartók
  • Schubertiáda (1968), biographie du compositeur Franz Schubert
  • Chopin Párizsban (1969), sur le compositeur Frédéric Chopin
  • Az ötödik parancsolat (1970)
  • A magyar Orfeusz (1973)
  • A magányosság iskolája (1975)
  • Valahol háború van – Nagyapám tévedett (1982)
  • Áldott magányosság (1986)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]