Ádám Bodor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ádám Bodor
Bodor Ádám-Szilágyi Lenke.jpg
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
Membre de
Académie littéraire numérique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Prix Kossuth ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Tibor Déry ( et )
Prix Sándor Márai ()
Poète Lauréat de la république de Hongrie (d) ()
Prix Kossuth ()
Prix de la société des écrivains hongrois (d) ()
Vision-Prix d'excellence (d) ()
Prix Artisjus (d) ()
Prix Prima Primissima (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Dans les noms hongrois, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français, où le prénom précède le nom.

Ádám Bodor, né le à Cluj-Napoca (Roumanie), est un écrivain de langue hongroise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents anti-communistes, il milite pour le retour de la Transylvanie à la Hongrie, ce qui lui vaut d'être arrêté par la Securitate alors qu'il n'a que 16 ans et de passer deux ans, entre 1952 et 1954, dans la prison de Gherla. Il fait ensuite des études de théologie protestante. Il publie, à partir de 1969, cinq recueils d'écrits en prose qui paraissent en Roumanie[1]. En 1982, il part s'installer en Hongrie où il devient rédacteur dans la maison d'édition Magvető.

Son roman, La Vallée de la Sinistra (Sinistra Körzet, 1992), demeure son plus célèbre.

Nadja Andrasev réalise en 2016 The Noise of Licking, un court-métrage d'animation de 9 minutes adapté de la nouvelle Megbocsátás[2].

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Szende, Auteurs hongrois d'aujourd'hui, Paris, IN FINE,
  2. « "The Noise of Licking" : le bruit des sentiments », sur rtbf.be, (consulté le 23 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]