Hunger Games (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hunger Games
Description de l'image The hunger games.svg.
Titre québécois Hunger Games: Le Film
Titre original The Hunger Games
Réalisation Gary Ross
Scénario Gary Ross
Suzanne Collins
Billy Ray
Acteurs principaux
Sociétés de production Lionsgate
Color Force
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Dystopie
Durée 142 minutes
Sortie 2012

Série Hunger Games

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hunger Games ou Hunger Games: Le Film au Québec (The Hunger Games) est un film de science-fiction américain écrit et réalisé par Gary Ross, sorti en 2012.

Ce film a eu trois suites, Hunger Games : L'Embrasement, Hunger Games : La Révolte, partie 1 et Hunger Games : La Révolte, partie 2.

Il s'agit de l'adaptation cinématographique du roman Hunger Games de Suzanne Collins, premier tome de sa trilogie, paru en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

District 12, dans une Amérique post-apocalyptique nommée « Panem ». Primrose Everdeen, 12 ans, se réveille d'un cauchemar dans les bras de sa sœur aînée Katniss. Plus tard, cette dernière rejoint son ami Gale pour une chasse en forêt. C'est bientôt l'heure de la moisson, un tirage au sort destiné à un jeu télévisé sadique nommé les « Hunger Games », créé par le Capitole afin de rappeler sa toute-puissance sur les douze districts qu'il contrôle à la suite d'une période de troubles internes datant de plusieurs décennies. Chaque année, une fille et un garçon entre 12 et 18 ans sont ainsi choisis dans chacun des douze districts pour combattre à mort dans une arène. Un seul survivra. Lors du tirage, le cauchemar de Primrose se réalise : elle vient d'être tirée au sort pour cette 74e édition par l'excentrique présentatrice Effie Trinket. La sachant condamnée d'avance, Katniss se porte alors volontaire pour prendre sa place. L'autre adolescent désigné est Peeta Mellark, le fils du boulanger. Katniss fait ses adieux à sa sœur et sa mère et demande à Gale de s'occuper d'elles.

À bord du train qui les mène au Capitole, Katniss et Peeta rencontrent leur mentor Haymitch Abernathy, ancien gagnant des jeux devenu alcoolique. À leur arrivée, ils sont mis en valeur par des Stylistes tel Cinna avec qui Katniss se lie d'amitié, puis entraînés avec les 22 autres participants au maniement des armes et à la survie en milieu hostile. À la fin de leur séjour, tous passent un examen afin d'attirer des sponsors pouvant leur apporter l'aide nécessaire une fois dans l'arène. Lors de sa présentation, Katniss se montre rebelle en tirant une flèche à quelques centimètres des juges. Le haut juge Seneca Crane y voit un acte de bravoure ; le président Snow lui reproche de donner de l'espoir aux districts et voit déjà Katniss comme un potentiel élément perturbateur au pouvoir. Enfin, les tributs sont interviewés par Caesar Flickerman, le grand speaker des jeux - interview au cours de laquelle Peeta déclarera son amour pour Katniss. Celle-ci se sent d'abord humiliée mais Haymitch et Cinna lui font comprendre qu'il peut s'agir d'un moyen de s'attirer la sympathie du public.

Une fois dans l'arène, Peeta et Katniss sont séparés et doivent se défendre face aux autres tributs ainsi qu'aux pièges lancés par les juges. Peeta s'allie aux redoutables tributs de carrière Marvel, Glimmer, Cato et Clove des districts 1 et 2 au détriment de Katniss, qui elle trouve une alliée en la personne de Rue du district 11 du même âge que Primrose. L'alliance dangereuse de Peeta s'avère en fait être un stratagème pour sauver Katniss. Bien que blessée et traquée, cette dernière se retrouve bientôt en position de force mais Rue finit par être tuée sous ses yeux. Le respect qu'elle lui montre lors d'une cérémonie funèbre improvisée déclenche des heurts dans le district 11 ainsi qu'un élan de sympathie de la part du public. Sentant que Katniss est en danger, Haymitch convainc Crane de développer l'histoire d'amour entre Katniss et Peeta afin de pacifier les districts. Les règles sont alors modifiées pour qu'il puisse y avoir deux gagnants issus du même district.

Katniss retrouve alors Peeta, ils vont s'entre-aider pour survivre. Les deux jeunes gens finissent par s'embrasser aux yeux de tous — Katniss ayant compris la stratégie mise en place par son mentor. En revanche pour Peeta, ses sentiments pour la jeune femme sont bien réels depuis très longtemps. Bientôt, les derniers survivants - La renarde, puis Tresch et Cato finissent par succomber après une ultime bataille contre des mutations génétiques. Katniss et Peeta sont alors informés qu'il n'y aura finalement qu'un seul vainqueur. Incapables de s'entretuer, Katniss et Peeta décident de se suicider ensemble avec des baies empoisonnées, espérant une ultime volte-face du Capitole. Le stratagème fonctionne et les deux tributs sont déclarés in-extremis vainqueurs des 74e Hunger Games.

Mais le geste de Katniss sonne comme une provocation au Capitole. Le juge Crane paye son incompétence et est condamné à se suicider avec ces mêmes baies empoisonnées. Afin de la préserver, Haymitch demande à Katniss de déclarer qu'elle a seulement agi par amour pour Peeta sans savoir ce qu'elle faisait, au grand dam du garçon qui comprend au fond de lui que sa partenaire jouait seulement un rôle. Tout Panem acclame le duo vainqueur, Katniss arbore fièrement sa broche - un geai moqueur, mais le président Snow lui, n'est pas dupe…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Direction de production : Michael Paseornek
Production déléguée : Suzanne Collins, Robin Bissell et Louise Rosner
Coproduction : Diana Alvarez, Martin Cohen, Louis Phillips, Aldric La'auli Porter et Bryan Unkeless
Coproduction déléguée : Chantal Feghali

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Steven Soderbergh est crédité dans l'équipe de tournage, en tant que directeur de la seconde équipe.

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale s'intitule Songs from District 12 and Beyond, ainsi qu'une autre composée par T-Bone Burnett et James Newton Howard que l'on entendra en très grande majorité dans le film Hunger Games. La chanson Rue's Lullaby est interprétée par Jennifer Lawrence.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Hunger Games est globalement bien reçu par la critique, puisque dans les pays anglophones, le site Rotten Tomatoes lui attribue 86 % d'avis favorables, sur la base de 214 commentaires et une note moyenne de 7.310[11] et le site Metacritic lui attribue un score de 68100, sur la base de 43 commentaires[12]. Le film reçoit également un bon accueil de la critique en France, puisque sur le site Allociné, sur la base de 16 commentaires presse, le film reçoit une note moyenne de 3,4 sur 5[13].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film connaît un très important succès commercial, rapportant 694 millions de dollars au box-office mondial, dont 408 millions aux États-Unis et au Canada[14].

Pour son premier week-end d'exploitation à l'affiche, le film totalise 152,5 millions de dollars de recettes au box-office nord-américain, devenant ainsi le troisième meilleur démarrage de tous les temps aux États-Unis et au Canada[15]. En 10 jours, il avait comptabilisé près de 250 millions de dollars de recettes[16],[17].

Pays / Région Box-office
Box-office Monde Monde 694 394 724 $
Box-office international 286 384 032 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis - Drapeau du Canada Canada 408 010 692 $
Box-office Drapeau de la France France 1 730 052 entrées
(14 510 197 $[18])

Distinctions[modifier | modifier le code]

Entre 2011 et 2013, Hunger Games a été sélectionné 81 fois dans diverses catégories et a remporté 33 récompenses[19],[20].

Distinctions 2011[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Prix IGN du cinéma d'été
(IGN Summer Movie Awards)
Meilleure bande-annonce de film Pour la première bande-annonce officielle en salle Nomination

Distinctions 2012[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Association professionnelle d'Hollywood
(Hollywood Post Alliance)
Meilleur son - Long métrage Michael Keller, Mike Prestwood Smith, Lon Bender, Bill R. Dean, Kris Fenske, Glynna Grimala, Todd-AO Studios et Soundelux Nomination
Cercle des critiques de cinéma de New York Meilleure actrice Jennifer Lawrence Nomination
MTV Movie Awards[19],[20] MTV Movie Award de la Meilleure performance masculine Josh Hutcherson Lauréat
MTV Movie Award de la Meilleure performance féminine Jennifer Lawrence
MTV Movie Award de la Meilleure transformation à l'écran Elizabeth Banks
MTV Movie Award du Meilleur combat Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Alexander Ludwig
(Katniss Everdeen et Peeta Mallark contre Cato)
Meilleur film Hunger Games Nomination
Meilleur baiser Jennifer Lawrence et Josh Hutcherson
Meilleure révélation Liam Hemsworth
Meilleur héros Jennifer Lawrence (dans Katniss Everdeen)
Meilleur casting -
Prix BAFTA des enfants
(British Academy Children's Awards)
Prix BAFTA des enfants du Meilleur long métrage Gary Ross, Nina Jacobson et Jon Kilik Lauréat
Prix Bram-Stoker Meilleur scénario Gary Ross, Suzanne Collins et Billy Ray Nomination
Prix de la bande-annonce d'or Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure affiche de film d'action Lionsgate et Ignition Creative
(pour l'Affiche Teaser)
Lauréat
Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure affiche d’un film d'animation ou famille Lionsgate et Ignition Creative
(pour l'Affiche finale)
Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure affiche de cinéma Lionsgate et Ignition Creative
(pour l'Affiche Teaser)
Prix de la bande-annonce d’or du Meilleur Standee pour un long métrage Lionsgate, Ignition Creative
Prix de la bande-annonce d’or de la Publicité la plus innovante pour une marque ou un produit Lionsgate et Ignition Creative
Meilleure bande-annonce de film d’action Lionsgate et Mojo Entertainment LLC
(pour la Bande-annonce 2)
Nomination
Meilleurs graphiques d'animation et de titre Lionsgate et Mojo Entertainment LLC
(pour la Bande-annonce 1)
Meilleur spot TV de film d'action Lionsgate et Mojo Entertainment LLC
(pour la Famille)
Meilleur spot télévisé dramatique Lionsgate et Mojo Entertainment LLC
(pour le Compte à rebours des grands événements)
Meilleur spot télévisé pour un thriller Lionsgate et Mojo Entertainment LLC
(pour le Compte à rebours des grands événements)
Meilleure affiche d’un thriller Lionsgate et Ignition Creative
(pour l'Affiche finale)
Meilleurs Wildposts Lionsgate et Ignition Creative
(pour les Affiches de personnages)
Publicité la plus innovante pour un long métrage Lionsgate et Ignition Creative
(pour Faux Motion Ad - Cutting Edge)
Publicité la plus innovante pour un long métrage Lionsgate et Ignition Creative
(pour Faux Motion Ad - Liquid Skyliner)
Prix du jeune public Prix du jeune public du Meilleur film de science-fiction ou fantastique Hunger Games Lauréat
Prix du jeune public de la Meilleure actrice dans un film de science-fiction ou fantastique Jennifer Lawrence
Prix du jeune public du Meilleur acteur dans un film de science-fiction ou fantastique Josh Hutcherson
Prix du jeune public du Meilleur voleur de scène Liam Hemsworth
Prix du jeune public du Meilleur baiser Jennifer Lawrence et Josh Hutcherson
Prix du jeune public de la Meilleure alchimie Jennifer Lawrence et Amandla Stenberg
Prix du jeune public du Meilleur méchant Alexander Ludwig
Meilleure voleuse de scène Elizabeth Banks Nomination
Meilleure scène de combat Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Alexander Ludwig
Prix IGN du cinéma d'été
(IGN Summer Movie Awards)
Prix IGN de la Meilleure actrice de cinéma Jennifer Lawrence Lauréat
Meilleur film d'action Hunger Games Nomination
Prix NouveauMaintenantSuivant
(NewNowNext Awards)
Prix NouveauMaintenantSuivant de la Prochaine méga star Josh Hutcherson Lauréat
Prix Rondo Hatton horreur classique
(Rondo Hatton Classic Horror Awards)
Meilleur film Gary Ross Nomination
Prix Schmoes d'or
(Golden Schmoes Awards)
Schmoes d'or du Film le plus surestimé de l'année Hunger Games Lauréat
Société de casting d'Amérique Meilleure casting - Long métrage à gros budget - Drame Debra Zane et Jackie Burch Nomination

Distinctions 2013[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Académie des films de science-fiction, fantastique et d'horreur - Prix Saturn Prix Saturn de la Meilleure actrice Jennifer Lawrence Lauréat
Meilleur film de science-fiction Hunger Games Nomination
Alliance des femmes journalistes de cinéma Prix coup de pied au cul de la meilleure actrice de film d'action Jennifer Lawrence Lauréat
Meilleure réalisation féminine dans l'industrie cinématographique Jennifer Lawrence Nomination
Association centrale des critiques de films de l'Ohio Actrice de l'année Jennifer Lawrence Nomination
Association des critiques de cinéma Prix Critics Choice de la Meilleure actrice dans un film d'action Jennifer Lawrence Lauréat
Association des critiques de films de Caroline du Nord
(North Carolina Film Critics Association)
Prix Talon de goudron
(Tar Heel Award)
- Lauréat
Association du cinéma et de la télévision en ligne Meilleure bande-annonce de film
(pour la deuxième bande-annonce de cinéma)
- Nomination
Meilleure musique, chanson originale Win Butler, Régine Chassagne, T-Bone Burnett et Arcade Fire
Écrivains de science-fiction et de fantaisie d'Amérique Nominé au Prix Ray-Bradbury Gary Ross, Suzanne Collins et Billy Ray Nomination
Globes d'or[19],[20] Meilleure chanson originale T-Bone Burnett, Taylor Swift, John Paul White, Joy Williams
(pour la chanson Safe and Sound)
Nomination
Guilde des créateurs de costumes Meilleurs costumes de film fantastique Judianna Makovsky Nomination
Guilde des superviseurs de musique
(Guild of Music Supervisors Awards)
Meilleure supervision musicale de bandes-annonces Holly Williamson Nomination
Prix Bobine Noire Meilleure performance révolutionnaire Amandla Stenberg Nomination
Prix du choix des enfants Prix Blimp du Film préféré Hunger Games Lauréat
Actrice de cinéma préférée Jennifer Lawrence Nomination
Héroïne préférée Jennifer Lawrence
Prix du Derby d'or Meilleure chanson originale T-Bone Burnett, Taylor Swift, John Paul White, Joy Williams
(pour la chanson Safe and Sound)
Nomination
Prix du public Prix du public du Film préféré Hunger Games Lauréat
Prix du public du Film d'action préféré
Prix du public du Film de franchise préféré
Prix du public de l'Héroïne préférée Jennifer Lawrence
Prix du public de l'Alchimie à l'écran préférée Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Liam Hemsworth
Surnom des fans préféré Tributes Nomination
Prix Empire Prix Empire de la Meilleure actrice Jennifer Lawrence Lauréat
Prix Grammy Grammy du Meilleur clip vidéo T-Bone Burnett, Taylor Swift, John Paul White et Joy Williams (pour la chanson Safe and Sound artiste : Taylor Swift avec The Civil Wars) Lauréat
Meilleur clip vidéo T-Bone Burnett, Win Butler et Régine Chassagne
(pour la chanson Abraham's Daughter)
Nomination
Prix Hugo Meilleure présentation dramatique (format long) Gary Ross, Suzanne Collins et Billy Ray Nomination
Prix NAACP de l'image Meilleur second rôle masculin dans un film Lenny Kravitz Nomination
Meilleur second rôle féminin dans un film Amandla Stenberg
Prix nationaux du cinéma russe
(Russian National Movie Awards)
Meilleur drame étranger de l'année Hunger Games Nomination
Meilleur film d'action étranger de l'année
Prix Rembrandt Meilleur film international Hunger Games Nomination
Meilleure actrice international Jennifer Lawrence
Prix SFX
(SFX Awards)
Meilleur film Hunger Games Nomination
Meilleure actrice Jennifer Lawrence
Société Américaine des Compositeurs, Auteurs et Éditeurs de Musique (ASCAP) Prix ASCAP des Meilleurs films au box-office James Newton Howard Lauréat
Société des caméramans
(Society of Camera Operators)
Meilleur long métrage Duane Manwiller Nomination

Analyse[modifier | modifier le code]

Différences avec le roman[modifier | modifier le code]

  • Dans le livre, la broche du geai moqueur est offerte à Katniss par Madge, la fille du maire[21] (qui n’apparaît pas dans le film). Dans ce dernier, Katniss trouve la broche à la Plaque.
  • Dans le film, Haymitch fait sa première apparition dans le train, tandis que dans le roman, il apparaît pour la première fois lors du tirage au sort[22]. Ses rapports avec Effie sont également houleux[23], contrairement au film.
  • Dans le livre, c’est Cinna qui demande à Katniss et Peeta de se tenir la main sur le char, et non pas une initiative de Peeta[24].
  • Katniss passe le test des sponsors avant Peeta contrairement au roman où l'ordre de passage est inversé[25].
  • La femme de chambre de Katniss au Capitole dont la langue a été tranchée pour trahison se trouve être une fugitive capturée sous les yeux de Gale et Katniss[26]. Le personnage a été éclipsé du film.
  • Effie désapprouvera le comportement de Katniss après sa séance devant les juges. Dans le roman au contraire, Effie soutient la prestation de la jeune femme[27].
  • Dans le roman, les tributs des districts 1, 2 et 4 sont des carrières[28] ; la fille du 4 meurt d'ailleurs en même temps que Glimmer, piquée par les guêpes[29]. Dans le film, seul les tributs des districts 1 et 2 sont des carrières.
  • Dans le roman, Katniss manque de mourir de soif dès les premiers jours dans l'arène[30].
  • Dans le film, Peeta ne tue personne ; dans le roman, il achève la fille du district 8[31] et finira par perdre sa jambe blessée[32].
  • Glimmer n'est pas en couple avec Cato dans le roman, contrairement à ce qu'on pourrait croire dans le film quand ils dorment ensemble sous l'arbre.
  • Lorsque l'incendie est déclenché dans l'arène, Katniss est touchée à la cuisse droite ; dans le roman, c'est au mollet gauche[33]. Toujours dans le tome, elle deviendra temporairement sourde de l'oreille gauche après l'explosion des mines[34].
  • Selon l’ouvrage de Suzanne Collins, Thresh meurt quand Katniss et Peeta sont encore dans la grotte, tué par Cato[35]. Dans le film, il meurt vraisemblablement tué par les mutations génétiques, même si Peeta, faisant la liste des tributs tués dans Hunger Games : La Révolte, partie 2, dit « Cato a tué Tresh ».
  • Dans le roman, ces mutations sont des canidés ayant les caractéristiques physiques des tributs morts[36] mais non dans le film.
  • Le temps réel dans l'arène semble être de quelques jours dans le film alors qu'il est d'environ deux semaines dans le roman[37].
  • Le livre est écrit à la troisième personne. Ainsi, à aucun moment on ne peut lire ce qui se passe du côté du Capitole ou des Districts pendant l’épreuve. Le film montre un soulèvement du district 11 après la mort de Rue ; il n'en est rien dans le livre. De même, les négociations qu'effectue Haymitch auprès des sponsors ne sont que les suppositions de Katniss. Ces scènes ont été ajoutées au film afin de montrer ce à quoi pense Katniss, ne pouvant pas être présenté de la même manière dans le film que dans le roman.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour le matériel thématique violent intense et les images dérangeantes - tous impliquant des adolescents. »
  2. Classification - Avertissement sur Allociné : « des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. »
  3. Classification CNC France : « Autorisation pour tous publics assortie de l'avertissement suivant :"Ce film comporte des scènes de violence susceptibles de heurter la sensibilité du jeune public". »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hunger Games - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. (en) « Budget du film Hunger Games », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  3. (en) « Hunger Games - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) « Hunger Games - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « The Hunger Games », sur cineman.ch (consulté le ).
  6. « Hunger Games : Le film », sur cinoche.com (consulté le ).
  7. (en) « Hunger Games - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  8. « Visa et Classification - Fiche œuvre Hunger Games », sur CNC (consulté le ).
  9. « Guide Parental pour la Suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  10. Carton de doublage.qc.ca consulté le 1er avril 2012.
  11. (en) « The Hunger Games », Rotten Tomatoes.
  12. (en) « The Hunger Games », Metacritic.
  13. Critiques Presse pour le film Hunger Games - AlloCiné
  14. (en) « The Hunger Games », sur Box Office Mojo
  15. Box-office US du 25 mars : Hunger Games, records en série - Première, 25 mars 2012
  16. The Hunger Games (2012) - Daily Box Office Results - Box Office Mojo
  17. « box-office US, démarrage du 30/03: Hunger Games indétrônable », 2 avril 2012
  18. http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=intl&id=hungergames.htm
  19. a b et c (en) « Hunger Games - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  20. a b et c « Palmares du film Hunger Games », sur Allociné (consulté le ).
  21. Collins 2009, p. 18, 19, 44.
  22. Collins 2009, p. 25.
  23. Collins 2009, p. 52, 53, 61, 81, 82.
  24. Collins 2009, p. 75.
  25. Collins 2009, p. 106.
  26. Collins 2009, p. 83, 88, 89.
  27. Collins 2009, p. 113.
  28. Collins 2009, p. 100, 101.
  29. Collins 2009, p. 197, 199.
  30. Collins 2009, p. 173-178.
  31. Collins 2009, p. 168, 170.
  32. Collins 2009, p. 260, 377.
  33. Collins 2009, p. 184.
  34. Collins 2009, p. 227, 228, 231, 233.
  35. Collins 2009, p. 316, 317.
  36. Collins 2009, p. 340-343.
  37. Collins 2009, p. 319.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :