François de Pierre de Bernis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catholicisme
Cet article est une ébauche concernant le catholicisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernis.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Pierre.
François de Pierre de Bernis
Image illustrative de l'article François de Pierre de Bernis
Portrait de François de Pierre de Bernis
Biographie
Naissance
Nîmes (France)
Décès
Paris (France)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Pie VI
Archevêque de Rouen
18191823
Précédent Étienne Hubert de Cambacérès Gustave Maximilien Juste de Croÿ-Solre Suivant
Évêque coadjuteur d'Albi
Archevêque de Damas
Évêque d'Apollonie
Autres fonctions
Fonction laïque
Pair de France
Commandeur de l'Ordre de Malte

Ornements extérieurs Patriarches et Primats.svg
Blason Famille Pierre de Bernis.svg
Armé pour le roi
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

François de Pierre de Bernis est un prélat français, archevêque de Rouen.

Famille[modifier | modifier le code]

Né le à Nîmes, François de Pierre de Bernis est le fils cadet de François de Bernis et d'Anne-Renée d'Arnaud de la Cassagne. Il est le neveu de François-Joachim de Pierre de Bernis (1715-1794).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient évêque d'Apollonie, sacré par le pape Pie VI à Rome le . Il devient archevêque de Damas et coadjuteur d'Albi en 1784.

Il est élu député du clergé de Carcassonne pour les États généraux de 1789. Durant la Révolution, il s'exile à la cour de Paul Ier, empereur de Russie. Au retour de la monarchie, il rentre en France et devient archevêque de Rouen le .

Il meurt le à Paris. Son corps, déposé dans l'église Saint-Sulpice, est rapatrié en 1875 en même temps que celui du cardinal de la Rochefoucauld, pour être amené dans la crypte de l'église Saint-Gervais de Rouen.

Son épitaphe est gravée dans la chapelle de la Vierge de la cathédrale de Rouen:

« HIC JACET
FRANCISCUS DE PIERRE DE BERNIS
ARCHIEPISCOPUS ROTHOMAGENSIS
NORMANNIAE PRIMAS
OLIM ARCHIEPISCOPUS ALBIGENSIS
PAR FRANCIAE
QUI SEDEM ROTHOMAGENSEM
QUATUOR ANNIS TENUIT
OBIIT LUTECIAE PARISIORUM
DIE IV FEBRUARII A. D. MDCCCXXIII
CUJUS CORPUS IN ECCLIA S. SULPITII PARISIEN
LIII ANNIS CONDITUM
HIC UNA CUM CORPORE E.E.AC.R.R. CARDINALIS
D. D. DOMINICI DE LA ROCHEFOUCAULD
DIE XX APRILIS A.R.S. MDCCCLXXVI
REPOSITUM FUIT
QUORUM ANIMABUS PROPITIETUR
DEUS.
 »

Héraldique[modifier | modifier le code]

Ses armes sont: D'azur, à la bande d'or accompagnée en chef d'un lion passant du même, armé et lampassé de gueules.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Liquet, Notice biographique sur M. François de Pierre de Bernis, archevêque de Rouen dans « Précis analytique des travaux de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen », 1823, p. 114-121.