Nicolas Roger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Roger
Biographie
Décès
Avignon
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Rouen
Autres fonctions
Fonction religieuse
Abbé de Lagrasse
Chanoine de Paris et Reims

Blason

Nicolas Roger est prélat français, archevêque de Rouen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille Roger

Nicolas est le fils de Pierre Roger, seigneur des Rosiers en Limousin. Il a un frère, Guillaume Ier Roger, qui est le père du futur pape Clément VI.

Bénédictin, prieur de Saint-Pantaléon, il devient en novembre 1332 prieur de Jeligniaci[1]. Abbé de Lagrasse en 1333[1], prévôt d'Auvers à Chartres en 1335, chanoine de Paris et Reims[2], il est nommé par son neveu le pape Clément VI à l'archevêché de Rouen le [1]. Âgé d'environ 80 ans, il ne viendra pas à Rouen et restera à la cour d'Avignon auprès de son neveu. Sous sa prélature sont fondés le couvent des Filles-Dieu à Rouen et un monastère franciscain aux Andelys[1].

Il meurt le à Avignon et enterré à l'abbaye de La Chaise-Dieu[1]. Dans son testament, il lègue au chapitre 2 600 florins, et crée deux chapelains dans la chapelle de la Vierge[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Guillaume II Roger.svg

Ses armes se lisent D’argent à la bande d’azur accompagné de six roses de gueules, trois en chef en orle, trois en pointe de bande

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Vincent Tabbagh (préf. Hélène Millet), Fasti Ecclesiae Gallicanae 2 Diocèse de Rouen : Répertoire prosopographique des évêques, dignitaires et chanoines des diocèses de France de 1200 à 1500, Turnhout, Brepols, , 447 p. (ISBN 978-2-503-50638-8), p. 101
  2. Robert Gane, Le Chapitre de Notre-Dame de Paris au XIVe siècle: étude sociale d'un groupe canonial, Université de Saint-Etienne, 1999, 431 p., p. 375.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Pommeraye, Histoire des archevesques de Rouen, L. Maurry, Rouen, 1667, p. 508-510
  • Jules Thieury, Armorial des archevêques de Rouen, Imprimerie de F. et A. Lecointe Frères, Rouen, 1864, p. 66