El Marsa (Alger)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir El Marsa.
El Marsa
Vue générale d'El Marsa
Vue générale d'El Marsa
Noms
Nom arabe المرسى
Nom berbère ⵍⵎⴻⵔⵙⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Dar El Beïda
Président de l'APC belhadj hassen
2012......
Code postal 16111
Code ONS 1640
Démographie
Population 12 100 hab. (2008[1])
Densité 3 103 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 48′ 17″ nord, 3° 14′ 22″ est
Superficie 3,9 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
El Marsa

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
El Marsa

El Marsa (anciennement Jean Bart lors de la colonisation) est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Est d'Alger. La commune d'El Marsa constitue la pointe est de la baie d'Alger. Elle forme avec la ville de Tamentfoust une commune du même nom et dont elle constitue le chef-lieu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

El Marsa est située à environ 25 km à l'est du centre ville d'Alger[2].

Communes limitrophes d’El Marsa
Mer Méditerranée,
Forêt d'El Marsa.
Mer Méditerranée El Marsa Ain Taya
Bordj El Bahri,
Forêt de Bordj El Kiffan.
Forêt d'Aïn Taya

Histoire[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • IVe siècle av. J.-C., les phéniciens fondent sur cette terre le comptoir punique de Rusguniae sur l'actuelle Tamentfoust et, sur l'autre bout de la baie, Icosium l'actuelle Alger.
  • De 33 av. J.-C. à 27 av. J.-C., l'empereur romain Auguste s'y installa et en fait une colonie romaine.
  • 253 la ville est attaquée par des pirates qui la saccagent.
  • Au IVe siècle, les byzantins y construisent une basilique chrétienne au IVe siècle qui deviendra le siège d'un évêché.
  • 1540, Charles Quint bas en retraite à Tamenfoust avant de rembarquer après son échec dans sa tentative de prise d'Alger.
  • 1661, construction du fort turc sous le règne d'Ismail Pacha.
  • 1892, création du hameau de Jean Bart dépendant de la commune de Aïn Taya.
  • 1897, création du village de pêcheurs de La Pérouse toujours dépendant de la commune de Aïn Taya.
  • 1920, création de la commune de Cap Matifou séparée, de Aïn Taya.
  • 1925, construction de la Kouba de la zaoui de Sidi El Hadj Messaoud El Bahri.
  • 1963, la commune est rattachée à Aïn Taya[3].
  • 1984, les communes d'El Marsa et de Bordj El Bahri sont créées à partir de l'ancien territoire de la commune du Cap Matifou, elles font partie de la wilaya de Boumerdès, nouvellement créée[4].

1997, à la création du gouvernorat du Grand-Alger, la commune est détachée de la wilaya de Boumerdès, pour rejoindre à nouveau celle d'Alger[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
6 669 8 784 12 100
(Source : ONS)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Lors de la colonisation, la ville d'El Marsa se nommait Jean Bart du nom du corsaire dunkerquois Jean Bart.

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • École Nationale de management et de l'administration de la santé (ENMAS).
  • Académie militaire de la marine, École des Forces Navales (EFN).
  • Centre de formation professionnelle
  • École nationale de voile
  • Divers écoles de plongées

Économie[modifier | modifier le code]

Pêche[modifier | modifier le code]

El Marsa dispose de deux ports de pêche.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'hôtels dont Hôtel Rais, L'Amiral ....,ainsi que de nombreuses plages et vestiges romains.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]