Daïra de Chéraga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Alger image illustrant une wilaya algérienne
Cet article est une ébauche concernant Alger et une wilaya algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Circonscription administrative de Chéraga
Localisation de la circonscription administrative dans la Wilaya d'Alger
Localisation de la circonscription administrative dans la Wilaya d'Alger
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Chef-lieu Chéraga
Nb. communes 5
Coordonnées 36° 46′ N 2° 57′ E / 36.766666666667, 2.9536° 46′ Nord 2° 57′ Est / 36.766666666667, 2.95

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
Circonscription administrative de Chéraga

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
Circonscription administrative de Chéraga

La circonscription administrative de Chéraga est une wilaya déléguée de la wilaya d'Alger dont le chef-lieu est la ville éponyme de Chéraga.

Localisation[modifier | modifier le code]

Walis délégués[modifier | modifier le code]

Le poste de wali délégué de la wilaya déléguée de Chéraga a été occupé par plusieurs personnalités politiques nationales depuis sa création.

Walis délégués dans la wilaya déléguée de Chéraga.
Wali délégué Début Fin Wilaya de Naissance
01 Chérif Kheireddine
02 Mohamed Hachemi
03 Abdellah Benmansour
04 Zitouni Ouled Salah [1] Wilaya de Sétif
05 Kamel Beldjoud
06 Abdelkader Djellaoui
07
08 Rachid Nedjlaoui (en cours)

Communes[modifier | modifier le code]

La daïra de Chéraga est constituée de cinq communes :

  1. Aïn Benian
  2. Cheraga
  3. Dely Ibrahim
  4. Ouled Fayet
  5. El Hammamet

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Cette daïra recèle plusieurs sources d'eau naturelle.

Oueds[modifier | modifier le code]

Cette daïra est traversée par plusieurs oueds:

  • Oued Ben Amar.

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette daïra bénéficie de l'eau du barrage suivant:

Ce barrage fait partie de plus de 65 barrages opérationnels en Algérie[3] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[4].

Réservoirs d'eau[modifier | modifier le code]

Cette daïra comprend plusieurs réservoirs d'eau.

Stations de pompage[modifier | modifier le code]

Cette daïra comprend plusieurs stations de pompage.

Forages et puits[modifier | modifier le code]

Cette daïra comprend plusieurs forages et puits.

Retenues collinaires[modifier | modifier le code]

Cette daïra comprend plusieurs retenues collinaires.

Stations d'épuration[modifier | modifier le code]

Cette daïra comprend plusieurs stations d'épuration.

Stations de dessalement d'eau de mer[modifier | modifier le code]

Cette daïra est approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer suivante:

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Cette daïra algéroise possède une riche faune et flore.

Cette richesse zoologique, ornithologique et entomologique est une composante majeure de la faune de l'Algérie.

Les plantes endémiques et les végétaux protégés dans cette wilaya font partie du patrimoine floristique algérien.

Les parcs, forêts, bois et bosquets dans cette wilaya sont un élément important du couvert forestier algérien.

Cette biodiversité est gérée par la Conservation des forêts d'Alger (CFA) sous la tutelle de la Direction générale des forêts (DGF).

Elle englobe une partie de la forêt de Baïnem et la forêt de Ben Aknoun partagée entre ses communes constitutives et d'autres daïras..

Institut national de recherche forestière[modifier | modifier le code]

Cette daïra côtière abrite l'Institut national de recherche forestière (INRF) dans la forêt de Baïnem à El Hammamet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]