Souidania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant une commune algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Souidania
Vue aérienne de Souidania en 2013
Vue aérienne de Souidania en 2013
Noms
Nom arabe سويدانية
Nom berbère ⵙⵡⵉⴷⴰⵏⵢⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Zéralda
Code postal 16097
Code ONS 1649
Démographie
Population 17 105 hab. (2008[1])
Densité 1 253 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 42′ 29″ nord, 2° 54′ 45″ est
Superficie 13,65 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Souidania

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Souidania

Souidania (anciennement Saint-Ferdinand pendant la période de colonisation française), est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Sud-Ouest d'Alger.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Souidania est située à environ 21 km au sud-ouest d'Alger.

Communes limitrophes de Souidania
Staoueli Staoueli, Ouled Fayet Ouled Fayet
Zéralda,
Forêt de Zéralda
Souidania Ouled Fayet
Mahelma,
Forêt de Mahelma
Barrage de Douéra, Mahelma, Rahmania Rahmania

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

La commune est composée de deux agglomérations principales : le chef-lieu (Soudania) et « Belota » au nord de la rocade.

Lors du découpage administratif de 1984, la commune de Soudania est constituée à partir des localités suivantes[2] :

  • Soudania Centre
  • Das Roukhi
  • Das Bachir
  • Das Isikioune
  • Le Rocher
  • La Tour du Palmier

Transports[modifier | modifier le code]

  • La 2e Rocade sud d'Alger inaugurée en 2009 traverse la commune qu'elle dessert par un échangeur.
  • Depuis 2015 la commune est desservie par les bus de l'ETUSA grâce à nouvelle ligne, la n°3 (Chevalley - Bouchaoui - Souidania)

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire sur lequel sera construit le village fait partie dès 1835 de la commune rurale de Mazafran. Le village colonial de « Saint-Ferdinand » est créé dès 1842, suivant le plan Guyot, à l’emplacement du « Haouch Boukandoura ». Il est rattaché à la commune de Douera jusqu'à ce qu'il soit élevé au rang de commune de plein exercice en 1894.

En 1963, après l'indépendance, la commune est de nouveau rattachée à celle de Douera[3]. Le village qui fait toujours partie de Douera est intégré en 1974 à la wilaya de Blida[4]. En 1984, à la suite du découpage territorial, la commune de Souidania est créée, rattachée à wilaya de Tipaza[5]. À la création du gouvernorat du Grand-Alger, la commune est détachée en 1997 de la wilaya de Tipaza, pour rejoindre à nouveau celle d'Alger[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

Cité AADL souidania en plein centre ville
Évolution démographique
1867 1884 1895 1902 1912 1923 1936 1954 1960
217 276 458 708 846 1 052 1 177 1 867 2 753
1966 1977 1987 1998 2008 - - - -
*[10] *[10] 7 674 11 620 17 105 - - - -
(Source : 1867, V. Berard[7] / 1884 et 1902, Gouvernement Général de l'Algérie [8] / 1895, 1912 et 1923, Ministère de l'intérieur[9] / 1936, Guide Bleu 1934 / 1954 et 1960, dictionnaire des communes 1960 / 1966 à 2008, ONS)

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'entrée de Souidania on venant par Douera.

La commune accueille le Centre national d'études et de recherches intégrées du bâtiment (CNERIB)[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret no 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes. Soudania, Page 1571.
  3. JO 63-35 du 31-mai-63, Décret no 63-189 du 31-mai-63, relative à l'organisation territoriale du pays, p. 550
  4. JO 74-57 du 16-juillet-74, Décret no 74-132 du 12-juillet-74, fixant les limites territoriales et la composition de la wilaya de Blida, p. 626
  5. JO 84-06 du 07-févr-84, Loi n° 84-09 du 04-févr-84, relative à l'organisation territoriale du pays, p. 101 et suivantes
  6. JO 97-38 du 04-juin-97, Ordonnance 97-14 relative à l'organisation territoriale de la wilaya d'Alger
  7. Description d'Alger et de ses environs, par Victor Bérard,, 1867
  8. Tableau général des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie - Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières
  9. La situation financière des communes de France et d'Algérie - Ministère de l'intérieur
  10. a et b comptés avec ceux de Douera à laquelle qui la commune est rattachée
  11. Site officiel du CNERIB

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]