Birtouta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Birtouta
Noms
Nom algérien بئر توتة
Nom amazigh ⴱⴻⵔⵜⵓⵜⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Birtouta
Président de l'APC خالد كتيلة
2012/2017
Code ONS 1634
Démographie
Population 30 575 hab. (2008[1])
Densité 1 132 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 38′ 59″ N 2° 59′ 56″ E / 36.649691, 2.99875336° 38′ 59″ Nord 2° 59′ 56″ Est / 36.649691, 2.998753  
Superficie 27 km2
Divers
Budget 80.000.000.000centimes/2013
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Birtouta

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Birtouta

Birtouta est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Sud d'Alger.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Birtouta se situe dans la pleine de la Mitidja algéroise, à environ à 20 km au sud du centre-ville d'Alger.

Communes limitrophes de Birtouta
Douera Khraicia Baraki
Tessala El Merdja Birtouta Baraki
Ouled Chebel Ouled Chebel Sidi Moussa

Transport[modifier | modifier le code]

Modèle:Gare ferroviaire qui relie Birtouta a Alger, Harrach, Blida, gare routière qui relie Birtouta a Alger, Douera, Boufarik, Blida, Ouled chebel, Tessala El Merdja...

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Lors du découpage administratif de 1984, la commune de Birtouta est constituée des localités suivantes[2] :

  • Birtouta Centre
  • Sidi M'Hamed
  • Domaine Ferroukhi
  • Domaine Bouhadja Ali (148)
  • Domaine Si Lakhdar (147)
  • Centre rural Bouhadja Ali
  • Centre Mentenane
  • Domaine Chennoufi Mustapha
  • C.N.R.Z. Cité Ouricia
  • Domaine Tirou Tahar
  • Cité Chaibia
  • Centre rural Addèche
  • Lieu dit Oued - Kerma

Toponymie[modifier | modifier le code]

Birtouta signifie « le puits du murier » en arabe[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Suite au découpage territorial de 1984, la commune de Birtouta est créée et est rattachée à wilaya de Blida. En 1997, à la création du gouvernorat du Grand-Alger, la commune est détachée de la wilaya de Blida, pour rejoindre celle d'Alger.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
12 262 21 808 30 575
(Source : ONS)


Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Cette commune recèle plusieurs sources d'eau naturelle.

Oueds[modifier | modifier le code]

Cette commune est traversée par plusieurs oueds.

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette commune bénéficie de l'eau du barrage suivant:

Ce barrage fait partie de plus de 65 barrages opérationnels en Algérie[5] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[6].

Réservoirs d'eau[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs réservoirs d'eau.

Stations de pompage[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs stations de pompage.

Forages et puits[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs forages et puits.

Retenues collinaires[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs retenues collinaires.

Stations d'épuration[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs stations d'épuration.

Stations de dessalement d'eau de mer[modifier | modifier le code]

Cette commune est approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer suivante:

Économie[modifier | modifier le code]

C'est une commune agricole mais qui connaît une certaine activité industrielle. Son budget 2006 s'élève à 120 millions de DA (1 400 000 €)[réf. nécessaire].

Sport[modifier | modifier le code]

  • Club de football Chabab Riadhi Madinet Birtouta CRMB créé en 1921.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes. Birtouta, Page 1490.
  3. Algérie, Edition Les guides bleus Hachette,‎ , 612 p. (ISBN 2-01-007926-4), p. 207
  4. http://www.aps.dz/societe/16292-barrage-de-dou%C3%A9ra-amateurs-de-sports-nautiques,-p%C3%AAcheurs,-agriculteurs-et-riverains,-grands-b%C3%A9n%C3%A9ficiaires-du-projet
  5. http://www.aps.dz/economie/16069-le-taux-de-remplissage-des-barrages-d%C3%A9passe-les-72-minist%C3%A8re
  6. http://www.liberte-algerie.com/actualite/plus-de-5-milliards-de-m3-deau-des-barrages-deverses-en-mer-219053
  7. http://www.djazairess.com/fr/elwatan/87855