Birtouta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant une commune algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Birtouta
Noms
Nom arabe بئر توتة
Nom berbère ⴱⴻⵔⵜⵓⵜⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Birtouta
Président de l'APC خالد كتيلة
2012/2017
Code ONS 1634
Démographie
Population 30 575 hab. (2008[1])
Densité 1 132 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 38′ 59″ nord, 2° 59′ 56″ est
Superficie 27 km2
Divers
Budget 80.000.000.000centimes/2013
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Birtouta

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Birtouta

Birtouta est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Sud d'Alger.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Birtouta se situe dans la plaine de la Mitidja algéroise, à environ à 20 km au sud du centre-ville d'Alger.

Communes limitrophes de Birtouta
Douera Khraicia,
Forêt de Saoula.
Baraki
Tessala El Merdja Birtouta Baraki
Ouled Chebel Ouled Chebel Sidi Moussa

Transport[modifier | modifier le code]

Modèle:Gare ferroviaire qui relie Birtouta a Alger, Harrach, Blida, gare routière qui relie Birtouta a Alger, Douera, Boufarik, Blida, Ouled chebel, Tessala El Merdja...

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Lors du découpage administratif de 1984, la commune de Birtouta est constituée des localités suivantes[2] :

  • Birtouta Centre
  • Sidi M'Hamed
  • Domaine Ferroukhi
  • Domaine Bouhadja Ali (148)
  • Domaine Si Lakhdar (147)
  • Centre rural Bouhadja Ali
  • Centre Mentenane
  • Domaine Chennoufi Mustapha
  • C.N.R.Z. Cité Ouricia
  • Domaine Tirou Tahar
  • Cité Chaibia
  • Centre rural Addèche
  • Lieu dit Oued - Kerma

Toponymie[modifier | modifier le code]

Birtouta signifie « le puits du murier » en arabe[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Camille Periquet, né à Auxerre en 1871, cultivateur à Birtouta, décédé en 1964 dans le Var, a écrit des mémoires détaillant son arrivée à La Vigerie (1889) puis son installation à Birtouta (1895). Ces mémoires ne dépassent pas la guerre de 1914.

À la suite du découpage territorial de 1984, la commune de Birtouta est créée et est rattachée à wilaya de Blida. En 1997, à la création du gouvernorat du Grand-Alger, la commune est détachée de la wilaya de Blida, pour rejoindre celle d'Alger.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
12 262 21 808 30 575
(Source : ONS)

Économie[modifier | modifier le code]

C'est une commune agricole mais qui connaît une certaine activité industrielle. Son budget 2006 s'élève à 120 millions de DA (1 400 000 €)[réf. nécessaire].

Sport[modifier | modifier le code]

  • Club de football jeunesse sportif Birtouta JSB créé en 1921.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes. Birtouta, Page 1490.
  3. Algérie, Edition Les guides bleus Hachette, , 612 p. (ISBN 2-01-007926-4), p. 207