Saoula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant une commune algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saoula
Noms
Nom arabe سحاولة
Nom berbère ⵙⴰⵡⵍⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Bir Mourad Raïs
Code postal 16305
Code ONS 1657
Démographie
Population 41 690 hab. (2008[1])
Densité 2 008 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 42′ 00″ Nord 3° 01′ 00″ Est / 36.7, 3.016667
Superficie 20,76 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Saoula

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Saoula

Saoula est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Sud d'Alger.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Saoula est située à environ 11 km au sud d'Alger, sur les contre forts du sahel algérois[2]. La commune est limitée au nord-est par l'écoulement de l'oued El Kerma et au sud-est par l'Oued El Harrach. Plusieurs affluents de l'Oued El Kerma traversent la commune : Oued Guettet Salah, Oued Rouaiss et un affluent de l'Oued El Harrach : Oued Terro.

Communes limitrophes de Saoula
Draria Draria, Birkhadem Birkhadem,
Forêt de Kouba.
Baba Hassen,
Khraicia
Saoula Djasr Kasentina,
Forêt de Saoula.
Khraicia Birtouta Djasr Kasentina,
Baraki

localités[modifier | modifier le code]

La commune est composée de plusieurs agglomération :

  • Saoula (Chef-lieu)
  • Baba Ali
  • Ouled Belhadj
  • Meridja

Histoire[modifier | modifier le code]

Un centre de population nommé Saoula est créé en 1843 et rattaché à la commune de Birkhadem. Saoula devient une commune de plein exercice par décret le 12 avril 1894.

Le , la commune est de nouveau intégrée à celle de Birkhadem[3] mais le 2 décembre 1963, Saoula redevient une commune indépendante[4]. En 1974, Saoula est intégrée à la wilaya de Blida[5]. En 1984, la commune est intégrée à la wilaya de Tipaza nouvellement créée[6]. En 1997, à la création du gouvernorat du Grand-Alger, la commune est détachée de la wilaya de Tipaza, pour rejoindre à nouveau celle d'Alger[7].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1867 1884 1892 1902 1912 1923 1936 1954 1960
640 603 935 1 353 1 768 1 829 2 343 6 097 6 975
1966 1977 1987 1998 2008 - - - -
6 583 11 583 20 143 31 388 41 690 - - - -
(Source : 1867, V. Berard[8] / 1884 à 1902, Gouvernement Général de l'Algérie [9] / 1912 et 1923, Ministère de l'intérieur[10] / 1936, Guide Bleu 1934 / 1954 et 1960, dictionnaire des communes 1960 / 1966 à 2008, ONS)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne du 19/12/1984, page 1570, délimitation du territoire de la commune de Saoula.
  3. JO 63-35 du 31-mai-63, Décret n° 63-189 du 31-mai-63, relative à l'organisation territoriale du pays, p. 550
  4. JO 63-91 du 6-decembre-63, Ordonnance n°63-466 du 2-décembre-63, portant réorganisation territoriale des communes
  5. JO 74-57 du 16-juillet-74, Décret n° 74-132 du 12-juillet-74, fixant les limites territoriales et la composition de la wilaya de Blida, p. 626
  6. JO 84-06 du 07-févr-84, Loi n° 84-09 du 04-févr-84, relative à l'organisation territoriale du pays, p. 101 et suivantes
  7. JO 97-38 du 04-juin-97, Ordonnance 97-14 relative à l'organisation territoriale de la wilaya d'Alger
  8. Description d'Alger et de ses environs, par Victor Bérard,, 1867
  9. Tableau général des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie - Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières
  10. La situation financière des communes de France et d'Algérie - Ministère de l'intérieur