Ben Aknoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ben Aknoun
Ben Aknoun
Ben Aknoun
Noms
Nom arabe بن عكنون
Nom berbère ⴱⴻⵏ ⴰⴽⵏⵓⵏ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Bouzareah
Président de l'APC Yacine Benameur
2017-2022
Code postal 16028,16043,16180,16191[1]
Code ONS 1622
Démographie
Population 18 838 hab. (2008[2])
Géographie
Coordonnées 36° 45′ 34″ nord, 3° 00′ 33″ est
Localisation
Localisation de Ben Aknoun
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Ben Aknoun

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Ben Aknoun

Ben Aknoun est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la proche banlieue ouest de la ville d'Alger à 270 mètres d'altitude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Ben Aknoun est située à environ 7 km à l'ouest du centre-ville d'Alger[3].

Communes limitrophes de Ben aknoun
Dely Ibrahim Bouzareah El Biar
Dely Ibrahim Ben aknoun El Biar
Hydra Hydra,
Forêt d'El Mouradia.
Hydra,
Forêt de Paradou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ben Aknoun à l'origine était Ben Sahnoun terre des Sahnoun au XVIe siècle [réf. nécessaire].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
16 24519 40418 838
(Source : ONS)

Équipements[modifier | modifier le code]

Ben Aknoun est l'un des pôles administratifs et politique du pays (ministères, ambassades...) ; c'est également un grand centre universitaire.

Ben Aknoun abrite aussi un hôpital, un parc zoologique et un grand parc d'attraction (Parc de Ben Aknoun).

Les infrastructures hors habitations représentent les deux tiers de la surface de la commune. Elle abrite notamment neuf ambassades et huit ministères, elle abrite aussi le siège de la Caisse nationale des assurances sociales. Il y a notamment le quartier général des services de renseignement algérien.

Quartiers d'habitation[modifier | modifier le code]

  • Cité Ahssen Mahiouz (Les Asphodèles)
  • Cité 28 Logements Mohamed Zorgani
  • Cité Sidi Merzoug
  • Cité Malki
  • Cité Cériste
  • Cité 48 logements
  • Cité Sonelgaz
  • Centre familiale
  • Cité Des Orangers
  • Zedek

Ambassades à Ben Aknoun[modifier | modifier le code]

Ministères à Ben Aknoun[modifier | modifier le code]

Immeuble Ahmed Francis, siège du Ministère des finances
Placette à Ben Aknoun.
  • Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
  • Ministère des finances a son siège dans l'Immeuble Ahmed Francis, Ben Aknoun[4].
  • Ministère des travaux publics.
  • Ministère de la formation professionnelle.
  • Ministère de la PME et de l'artisanat.
  • Ministère de l’énergie et des mines.

Centre universitaire de Ben Aknoun[modifier | modifier le code]

  • Faculté de droit, institut des sciences politiques, institut des sciences de l'information et de la communication
  • Centre de recherche sur l'information scientifique et technique (C.E.R.I.S.T.).
  • Cités universitaires de garçons (3 cités) et de jeunes filles (2 cités). Une faculté de médecine

Enseignement[modifier | modifier le code]

Enseignement primaire, moyen et secondaire[modifier | modifier le code]

Le Lycée International d'Alger, Ben Aknoun.

La commune compte de nombreux édifices dédiés à l'enseignement :

9 écoles primaires publiques[5] :

  • école Malki 1
  • école Malki 2
  • école Markaz Ali Ramli
  • école Salah Ouled Aoudia
  • école Saadi 1
  • école Ali Bounab
  • école Mustapha Khoudja
  • école Saadi 2
  • école Chafika Mazi

2 Collèges d'enseignement moyen publiques (CEM) [6]

  • CEM Hai Al-Louz (Les amandiers)
  • CEM Ben Aouedj Mohamed Tahar.

4 Lycées publiques [7] :

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Nouvelle faculté de médecine d'Alger, annexe de l'Université d'Alger.

La commune de Ben Aknoun est un grand pôle universitaire, avec la nouvelle faculté de Médecine au quartier de Château-neuf, la faculté des Langues (ex-faculté de Droit) de l’Université d'Alger 2, l'École des Hautes Études Commerciales (ex-Institut National de Commerce), l'École nationale supérieure en statistique et en économie appliquée (ex-Institut National de Planification et Statistiques) et l'ex-institut des Sciences de l'Information et de la Communication (déplacée).

Sports[modifier | modifier le code]

L'ES Ben Aknoun crée en 1940, est aujourd'hui le club omnisports de Ben Aknoun.

L'ESBA a connu une période faste dans les années 90, avec sa section athlétisme, en remportant plusieurs titres nationaux, dominant par l'occasion les équipes bien nanties, et ce dans les catégories jeunes.

Certains de ses athlètes ont eux l'honneur de défendre les couleurs nationales dans de grandes manifestations internationales.

Il est injuste de citer des noms de ces champions, tellement ils sont nombreux à nous avoir fait rêver dès leurs premières années, de peur d'omettre quelques-uns.

Le CSA de Ben-Aknoun, sa section athlétisme et avec l'apport des élus de l'APC est le seul club a avoir pris en charge l'organisation d'un championnat régional jeunes au stade annexe du 5 juillet, et ce avec l'assistance technique de la ligue d'Alger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]