Alger-Centre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant une commune algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Alger-Centre
(ar) الجزائر الوسطى
Le boulevard du front de mer
Le boulevard du front de mer
Noms
Nom arabe الجزائر الوسطى
Nom berbère ⴷⵣⴰⵢⴻⵔ ⵜⴰⵍⴻⵎⵎⴰⵙⵜ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Sidi M'Hamed
Président de l'APC Hakim Bettache
2012-2017
Code postal 16004
Code ONS 1601
Démographie
Population 75 541 hab. (2008[1])
Densité 20 416 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 46′ 00″ Nord 3° 03′ 00″ Est / 36.766667, 3.05
Superficie 3,70 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Alger-Centre

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Alger-Centre
Liens
Site de la commune http://www.apc-algercentre.dz

Alger-Centre est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie. Elle constitue le cœur de la ville d'Alger, même si le cœur historique est constitué par la Casbah.

Alger-Centre est la commune centrale de l'Alger moderne. Elle compte les principales rues commerçantes et administratives avec le siège du gouvernement, l'Assemblée nationale, le Conseil de la Nation, plusieurs ministères ainsi que le siège de la wilaya d'Alger.

Sa façade maritime est entièrement occupée par le siège des forces navales, la pêcherie et le port.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune d'Alger-Centre est située au nord de la wilaya d'Alger. Elle est délimitée à l'est par le bassin méditerranéen, a l'ouest par les communes de Oued Koriche et d'El-Biar, au nord par la commune de la Casbah, au sud par celles de Sidi M'Hamed et de Belouizdad[2].

Communes limitrophes d’Alger-Centre
Oued Koriche Casbah Mer Méditerranée
El Biar Alger-Centre Mer Méditerranée
El Biar,
Forêt d'El Mouradia.
Sidi M'Hamed Belouizdad

Quartiers[modifier | modifier le code]

  • Sacré-Cœur
  • Telemly
  • Tafourah
  • Larbi Ben M'hidi
  • Rue Didouche Mourad
  • Place Audin
  • Soustara
  • Cadix
  • Boulevard Mohamed-V
  • Port Said
  • duc des car
  • docteur Saadane
  • sept merveille
  • pasteur
  • Rue tenger
  • Tagarins
  • Boulevard amirouche

Principales rues[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

  • Gare centrale
  • Gare de bus et taxi
  • Parking
  • Station de métro : Grande Poste
  • Funiculaire: Tafourah > place Kennedy El-Biar
  • Télécabine : Tafourah > Les Tagarins > El-Biar

Routes[modifier | modifier le code]

La commune d'Alger-Centre est desservie par plusieurs routes nationales:

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune d'Alger-Centre est créée par décret le .

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
106 560 96 329 75 541
(Source : ONS)

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
décembre 2012 en cours Hakim Bettache[3] MPA  
Les données manquantes sont à compléter.

Éducation et enseignement[modifier | modifier le code]

Alger-centre compte environ 5 lycées :

  • Lycée Zineb Oum El-Massakine ex Sainte Elizabeth
  • Lycée Aroudj & Kheiredine Barbarous ex Delacroix
  • Lycée Omar Ibn El-Khettab ex Sacré-Cœur
  • Lycée Ali Zaamoum
  • Lycée Kasr Echaab ex Bobillot
  • Lycée Omar Racim ex Gautier
  • Lycée Ibn Nass
  • Lycée El Idrissi
  • Lycée Cheikh Bouamama ex Descartes

La fameuse Université d'Alger se situe au niveau de cette commune.

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • La Grande Poste d’Alger
  • Le pont-immeuble Burdeau à Télemly
  • Immeuble Aérohabitat, inspiré par les travaux de Le Corbusier
  • Musée national du Bardo
  • Musée national d'art moderne et contemporain d'Alger (MAMA)
  • Musée national des antiquités et des arts islamiques
  • Parc de la Liberté
  • Parc Beyrouth
  • Parc tounasse
  • Église du Sacré-Cœur
  • La Grande poste
  • Palais du peuple
  • Hôtel saint Georges
Port-Said, à Alger.

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • L'ASE Alger-Centre : club de football féminin, plusieurs fois champion et vainqueur de la coupe d'Algérie.

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Cette commune recèle plusieurs sources d'eau naturelle.

Oueds[modifier | modifier le code]

Cette commune est traversée par plusieurs oueds.

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette commune bénéficie de l'eau du barrage suivant:

Ce barrage fait partie de plus de 65 barrages opérationnels en Algérie[5] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[6].

Réservoirs d'eau[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs réservoirs d'eau.

Stations de pompage[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs stations de pompage.

Forages et puits[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs forages et puits.

Retenues collinaires[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs retenues collinaires.

Stations d'épuration[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs stations d'épuration.

Stations de dessalement d'eau de mer[modifier | modifier le code]

Cette commune est approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer suivante:

Religion[modifier | modifier le code]

Cette commune algéroise abrite plusieurs Mosquées.

Ces Mosquées sont administrées par la Direction des affaires religieuses et des wakfs d'Alger sous la tutelle du Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

La Salat, la Zakat, le Saoum et le Hadj dans cette commune algéroise sont référencés sur le calendrier lunaire.

Ce calendrier musulman composé de 12 mois lunaires permet de pratiquer les piliers de l'islam en toute fluidité.

C'est ainsi que le calendrier horaire du Ramadan dans cette commune est calculé dans une précision certaine.

La nuit du doute du Ramadan et de Aïd el-Fitr est prise en charge par l'antenne algéroise de la Commission nationale d'observation du croissant lunaire, relevant du Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, en collaboration avec le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG)[8],[9].

La vue du croissant lunaire du mois de Ramadan s'opère dans le respect des règles de l'astronomie arabe.

Ce croissant du Ramadan ainsi que le croissant de Aïd el-Fitr délimitent le début et la fin du mois de Ramadan.

Le Sahur, le Saoum et l'Iftar des jeûneurs du Ramadan dans la wilaya d'Alger sont quotidiennement réglementés par le calendrier musulman[10].

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Cette commune algéroise possède une riche faune et flore.

Cette richesse zoologique, ornithologique et entomologique est une composante majeure de la faune de l'Algérie.

Les plantes endémiques et les végétaux protégés dans cette wilaya font partie du patrimoine floristique algérien.

Les parcs, forêts, bois et bosquets dans cette wilaya sont un élément important du couvert forestier algérien.

Cette biodiversité est gérée par la Conservation des forêts d'Alger (CFA) sous la tutelle de la Direction générale des forêts (DGF).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République algérienne du 19/12/1984, page 1510, délimitation du territoire de la commune d’Alger-Centre
  3. Hadjer Guenanfa et Noura Belkacem, « Hakim Bettache du MPA remporte la présidence de l’APC d’Alger‑Centre », sur tsa-algerie.com,‎ (consulté le 10 décembre 2012).
  4. http://www.aps.dz/societe/16292-barrage-de-dou%C3%A9ra-amateurs-de-sports-nautiques,-p%C3%AAcheurs,-agriculteurs-et-riverains,-grands-b%C3%A9n%C3%A9ficiaires-du-projet
  5. http://www.aps.dz/economie/16069-le-taux-de-remplissage-des-barrages-d%C3%A9passe-les-72-minist%C3%A8re
  6. http://www.liberte-algerie.com/actualite/plus-de-5-milliards-de-m3-deau-des-barrages-deverses-en-mer-219053
  7. http://www.djazairess.com/fr/elwatan/87855
  8. http://www.djazairess.com/fr/maghrebemergent/26473
  9. http://www.djazairess.com/fr/horizons/108144
  10. http://www.islamicfinder.org/prayerPrintableHijri.php?city2=Algiers&state=&id=2819&country2=Algeria&zipcode=&dayLight=0&today_date_flag=&timez=1.00&dayl=0&longi=3.0506&lati=36.7631&pmethod=2&HanfiShafi=1&dhuhrInterval=1&maghribInterval=1&prayerCustomize=&lang=&fajrTwilight=0&ishaTwilight=0&ishaInterval=0&monthHijri=9&yearHijri=1437

Liens externes[modifier | modifier le code]