Alger-Centre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alger-Centre
(ar) الجزائر الوسطى
Alger-Centre
Le boulevard Mohammed V au centre d’Alger.
Blason de Alger-Centre
Noms
Nom arabe الجزائر الوسطى
Nom berbère ⴷⵣⴰⵢⴻⵔ ⵜⴰⵍⴻⵎⵎⴰⵙⵜ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Sidi M'Hamed
Président de l'APC Abdelhakim Bettache
2017-2022
Code postal 16000 Alger RP
Code ONS 1601
Démographie
Population 75 541 hab. (2008[1])
Densité 20 416 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 46′ 22″ nord, 3° 03′ 32″ est
Superficie 3,70 km2
Localisation
Localisation de Alger-Centre
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Alger-Centre
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Alger-Centre
Liens
Site de la commune http://www.apc-algercentre.dz

Alger-Centre est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie. Elle constitue le cœur de la ville d'Alger, même si le cœur historique est constitué par la Casbah.

Alger-Centre est la commune centrale de l'Alger moderne. Elle compte les principales rues commerçantes et administratives avec le siège du gouvernement, l'Assemblée nationale, le Conseil de la Nation, plusieurs ministères ainsi que le siège de la wilaya d'Alger.

Sa façade maritime est entièrement occupée par le siège des forces navales, la pêcherie et le port.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune d'Alger-Centre est située au nord de la wilaya d'Alger. Elle est délimitée à l'est par le bassin méditerranéen, à l'ouest par les communes de Oued Koriche et d'El-Biar, au nord par la commune de la Casbah, au sud par celles de Sidi M'Hamed et de Belouizdad[2].

Quartiers[modifier | modifier le code]

Alger-Centre est composé dans sa composition urbaine des quartiers suivants : Sacré-Cœur, Telemly, Tafourah, Larbi Ben M'hidi, Didouche Mourad, Audin, Soustara, Cadix, Port Said, Duc des cars, Sept merveilles, Pasteur, Tagarins

Principales rues[modifier | modifier le code]

Les principales rues qui structurent Alger centre sont: Rue Abane Ramdane, Boulevard Colonel Amirouche, Rue Asselah Hocine, Boulevard Mostefa Ben Boulaïd, Rue Larbi Ben M’Hidi, Rue Ali Boumendjel, Rue Didouche Mourad, Boulevard Frantz Fanon, Rue Jawaharal Nehru, Rue Patrice Lumumba, Rue Abdelkrim El Khettabi, Boulevard Krim Belkacem, Rue de la Liberté, Boulevard Mohamed V, Boulevard Mohamed Khemisti, Avenue Pasteur, Rue Docteur Saadane, Boulevard Zighoud Youcef, Boulevard Che Guevara

Transports[modifier | modifier le code]

La commune est dotée d'équipements de transports de premier plan comme : la Gare centrale, Gare de bus et taxis, les Station de métro : Tafourah - Grande Poste, Khelifa Boukhalfa, Ali Boumendjel; le Funiculaire: Tafourah - place Kennedy - El-Biar et la Télécabine : Tafourah - Les Tagarins- El-Biar

Routes[modifier | modifier le code]

La commune d'Alger-Centre est desservie par plusieurs routes nationales: la Route nationale 11: RN11 (route d'Oran).

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune d'Alger-Centre est créée par décret le .

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
106 56096 32975 541
(Source : ONS)

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2007 2012 Tayeb Zitouni    
décembre 2012 en cours Hakim Bettache[3] MPA  
Les données manquantes sont à compléter.

Abdelhakim Bettache réélu en 2017 et annonce son intégration au FLN

Éducation et enseignement[modifier | modifier le code]

Alger-centre compte environ près d'une dizaine de lycées: Lycée Zineb Oum El-Massakine (anciennement Lycée Sainte Elizabeth), Lycée Aroudj & Kheiredine Barbarous (anciennement Lycée Delacroix), Lycée Omar Ibn El-Khettab (anciennement Lycée du Sacré-Cœur), Lycée Salah Zaamoum, Lycée Kasr Echaab (anciennement Lycée Bobillot), Lycée Omar Racim (anciennement Lycée Gautier), Lycée Ibn Nass, Lycée El Idrissi, Lycée Cheikh Bouamama (anciennement Lycée Descartes)

L'Université d'Alger est située sur le territoire de la commune.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La commune , de par sa situation comme centre ville de la capitale algérienne est dotée de lieux touristiques, d'équipements , de monuments et de parcs comme : La Grande Poste d’Alger, Le Café Tantonville, Le Milk Bar, Les Voûtes d'Alger, Le pont-immeuble Burdeau à Télemly, Aérohabitat inspiré par les travaux de Le Corbusier, le Musée national du Bardo, le Musée national d'art moderne et contemporain d'Alger (MAMA), le Musée national des antiquités et des arts islamiques, le Parc de la Liberté, le Square Sofia, le Parc Beyrouth, le Parc tounasse, la Cathédrale du Sacré-Cœur, le Jardin de l'horloge florale, le Palais du Peuple, le Palais consulaire d'Alger, l'Hôtel Saint-George

Sport[modifier | modifier le code]

  • L'ASE Alger-Centre : club de football féminin, plusieurs fois champion et vainqueur de la coupe d'Algérie.

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Oueds[modifier | modifier le code]

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette commune bénéficie de l'eau du barrage suivant: le Barrage de Douéra : 87 000 000 m3[4]. Ce barrage fait partie de plus de 65 barragesbarragopérationnels en Algérie[5] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[6].

Réservoirs d'eau[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs réservoirs d'eau.

Stations de pompage[modifier | modifier le code]

Forages et puits[modifier | modifier le code]

Retenues collinaires[modifier | modifier le code]

Stations d'épuration[modifier | modifier le code]

Stations de dessalement d'eau de mer[modifier | modifier le code]

Cette commune est approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer suivante : la Station de dessalement d'El Hamma : 200 000 m3/jour d'eau potable[7].

Religion[modifier | modifier le code]

Article détaillé: Liste des mosquées dans la wilaya d'Alger

La commune d'Alger-Centre abrite plusieurs mosquées. Elles sont administrées par la Direction locale du Ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

Biodiversité[modifier | modifier le code]

Alger-Centre possède un riche patrimoine naturel de faune et flore. Cette richesse zoologique, ornithologique et entomologique est une composante majeure de la faune de l'Algérie. Les plantes endémiques et les végétaux protégés dans cette wilaya font partie du patrimoine floristique algérien. Les parcs, forêts, bois et bosquets dans cette wilaya sont un élément important du couvert forestier algérien.

Cette biodiversité est gérée par la Conservation des forêts d'Alger (CFA) sous la tutelle de la Direction générale des forêts (DGF).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]