Staoueli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant une commune algérienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Staoueli
Noms
Nom arabe سطاوالي
Nom berbère ⵙⵜⴰⵡⴰⵍⵉ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Zéralda
Président de l'APC Belkaid
2012-2017
Code postal 16101
Code ONS 1645
Démographie
Population 47 664 hab. (2008[1])
Densité 2 144 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 45′ 21″ Nord 2° 53′ 25″ Est / 36.755803, 2.890177
Superficie 22,23 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Staoueli

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Staoueli

Staoueli est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Ouest d'Alger.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Staoueli est située à environ 20 km à l'ouest d'Alger[2].

Communes limitrophes de Staoueli
Mer Méditerranée Mer Méditerranée Chéraga
Mer Méditerranée Staoueli Chéraga
Zéralda,
Forêt de Zéralda
Zéralda, Souidania Souidania

Localités[modifier | modifier le code]

  • Chef lieu : Staoueli
  • Agglomérations secondaire : Sidi Fredj, Moretti, Palm Beach, Khaiti Ahmed

Relief[modifier | modifier le code]

Staoueli est située sur la vaste plaine du sahel algérois.

  • Au nord-ouest pointe la presqu’île de Sidi Fredj.
  • Au nord-ouest il y a une forêt de 400 ha appelée « forêt de Sidi Fredj ».
  • À l'est elle est limitrophe de la commune de Ain bénian (ex guillot ville).

Voies de communication et moyens de transport[modifier | modifier le code]

Route[modifier | modifier le code]

Transport en commun[modifier | modifier le code]

  • Staoueli est le terminus des lignes 8 et 12 de l'ETUSA.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

La première agglomération de Staoueli s'est constituée près de l'oued Bridja dont il subsiste un village agricole à la sortie sud-ouest de la ville.

Autour du village colonial d'orientation sud-ouest/nord-est se sont constitué des lotissement dans les deux directions mais sur l'axe inverse, ce qui donne une forme en croissant à l'agglomération principale.

Près du port de pêche et de plaisance de Sidi Fredj et son complexe touristique, on trouve deux zones d'habitation, une première autour de la plage Moretti et une seconde au niveau du versant ouest de la presqu'île. À deux kilomètres plus au sud, toujours le long de la côte, de l'autre côté de la forêt de Sidi Fredj on trouve des lotissement près des plages Palm Beach et Azur.

Enfin une nouvelle agglomération est entrain de se constituer de part et d'autre de la rocade sud autour du lieu dit Khaiti Ahmed.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire qui fait partie de la commune de Cheragas voit s'installer des moines trapistes qui en 1843 qui vont y fonder un l'monastère cistercien. L'agglomération autour donnera plus tard le village de Bouchaoui. Le village colonial de Staoueli ne sera fondé qu'en 1855 soit plus d'une dizaine d'années après les autres villages du sahel prévus par le plan Guyot.

Il faut attendre 1887 pour que Staoueli devienne une commune de plein exercice sur un territoire comprenant aussi le village de Zeralda. En 1905, Zeralda est détachée pour être promue commune à son tour.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1867 1884 1892 1902 1912 1923 1936 1954 1960
332 694 1 523[7] 2 176[8] 1 770 2 310 4 166 5 671 8 021
1966 1977 1987 1998 2008 - - - -
10 511 17 443 23 759 38 915 47 664 - - - -
(Source : 1867, V. Berard[4] / 1884 à 1902, Gouvernement Général de l'Algérie [5] / 1912 et 1923, Ministère de l'intérieur[6] / 1936, Guide Bleu 1934 / 1954 et 1960, dictionnaire des communes 1960 / 1966 à 2008, ONS)

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Tout comme sa voisine Zeralda, elle s’est fortement orientée autour de l’activité touristique et hôtelière. Elle possède le plus grand nombre d’hôtels de tout l’algérois[réf. nécessaire].

Agriculture[modifier | modifier le code]

S’agissant d’une ancienne commune agricole, y subsiste un peu de culture maraichère surtout au niveau du village agricole de la Bridja.

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • Elle est connue pour son équipe de basket-ball le NB Staoueli plusieurs fois championne d’Algérie
  • Club de football de DRB Staoueli DRBS.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Kolli Alaa Eddine Hocine y est né le 24 mai 1895

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'Alger, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne du 19/12/1984, page 1571, délimitation du territoire de la commune de Staoueli.
  3. Gaston Palisser, Quelques journées décisives, Revue L'Algérianiste no 17, 15 mars 1982, Repris en ligne par alger-roi.fr
  4. Description d'Alger et de ses environs, par Victor Bérard,, 1867
  5. Tableau général des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie - Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières
  6. La situation financière des communes de France et d'Algérie - Ministère de l'intérieur
  7. La population de Zeralda est compté avec Staoueli entre 1888 et 1905 puisqu'elle fait partie de la commune
  8. La population de Zeralda est compté avec Staoueli entre 1888 et 1905 puisqu'elle fait partie de la commune

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]