Beni Messous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

{{Infobox Commune d'Algérie numero de telephone 023 13 11 81

| nom                      = Beni Messous
| nomAlgérien              = بني مسوس
| nomChaoui                = 
| nomKabyle                = 
| nomMozabite              = 
| nomTamazight             = ⴱⵏⵉ ⵎⴻⵙⵙⵓⵙ
| nomTouareg               = 
| image                    = 
| légende                  = 
| blason                   = 
| drapeau                  = 
| wilaya                   = Alger
| daïra                    = Bouzareah
| chef-lieu                = 
| ons                      = 1632
| cp                       = 16206
| tel                      = 93
| président apc            = Bouraba Mohamed
| mandat                   = 
| budget                   = 
| population               = 36191
| année_pop                = 2008[1]
| gentilé                  = 
| patrons                  = 
| fête patronale           = 
| latitude                 = 36.7796161
| longitude                = 2.9753936
| altitude                 = 
| position                 = s
| superficie               = 7.83
| code_cadastre            = 
| imageloc                 = DZ-1632.svg
| légende imageloc         = Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
| site_web                 = 

}}

Beni Messous est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la proche banlieue ouest d'Alger.

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Béni Messous est situé au nord de la wilaya d'Alger, à environ 10 km à l'ouest d'Alger[2].

Communes limitrophes de Beni Messous
El Hammamet El Hammamet Bouzareah
Aïn Benian Beni Messous Bouzareah
Cheraga Cheraga, Dely Ibrahim Bouzareah,
Dely Ibrahim

Transport[modifier | modifier le code]

La commune est liée par plusieurs lignes de transport urbain privées et publiques :

  • 2 lignes de l'ETUSA : 21 (Bouzareah - Sidi Youcef), 59 (Chevaley - Beni Messous - Sidi Youcef)

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Le village indigène s'est constitué sur la rive gauche de l'Oued Béni Messous près du mausolée de Sidi Saadi. À la fin du XIXe siècle, un dépôt de mendicité et un orphelinat sont créés non loin sur la route qui mène à Aire de France. Le site deviendra ensuite un hospice puis un hôpital et un site militaire, le camp Basset est créé non loin.

Beni Messous[modifier | modifier le code]

Dans les années 1940, les premières écoles, bâtiments administratifs et maisons européennes sont construites le long de la route qui mène à Sidi Youcef. Ce n'est qu'à partir des années 1980 que l'ubarnisme de Beni Messous se transforme, avec un premier lotissement nommé Aissat Idir, puis, dans les années 1990, la coopérative Ennour, le tout premier grand ensemble.

Sidi Youcef[modifier | modifier le code]

Sur la rive droite de l'Oued Beni Messous sur la route de Bouzareah s'est constituée l'agglomération secondaire de Sidi Youcef qui s’étire sur près de 3 km le long du CW45.

Histoire[modifier | modifier le code]

Beni Messous , le nom significatif revient de l'époque des Almoravides ou un grand nombre d'El Mourabitoune de descendance des Idrissides Chorfa de descendance Hassaniines propagèrent l'Islam essouni parmi eux le Grand Ouali Essalah Sidi ALI Ben Sellam venu de Sousse El Akssa qui s'installa aux environs , alors on donna le nom Ibn min Sousse et finalement elle devient Beni Messous,

Des la colonisation Française les premiers martyres sont de la region ou les premiers colons s'installerent a Beni Messous .En 1847 le General Bugeaud signa la création des trois communes Bouzareah, Cheragas te Dely Ibrahim ou Beni Messous etait limitrophecomme tribu

En 1959 lorsque est créé le Grand-Alger, Beni Messous fera partie avec Air de France et Dely Ibrahim du 7e arrondissement de la ville administré par El Biar.

Après l'indépendance en 1963, elle sera détachée du Grand-Alger pour être intégrée à la commune de Cheraga.

Ce n'est qu'en 1984 que la commune de Beni Messous est créée.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
10 389 17 490 36 190
(Source : ONS)

Enseignement[modifier | modifier le code]

Enseignement primaire, moyen et secondaire[modifier | modifier le code]

La commune compte 9 écoles primaires publics[3] :

  • école Hadj-Tigrine
  • école Gharnata
  • école Sidi Youcef
  • école Abbès Laghrour
  • école Aissat Idir
  • école El Arbi Ben Mehidi
  • école 1re novembre 1954
  • école Aldjawhara Athamina
  • école Albanafsadj
  • école Sidi Essaadi

4 collèges d'enseignement moyen publics (CEM) [4]

  • CEM Beni Messous Nouvelle, CEM La Ferme Ben Haddadi, CEM Sidi Youcef.

1 lycée public[5] :

  • lycée Abdelkrim Souissi.

Formation professionnelle[modifier | modifier le code]

  • 1 centre de formation professionnelle de Beni Messous

Université[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]