Deuxième circonscription du Gard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Deuxième circonscription du Gard
Carte de la circonscription
Département Gard
Région Occitanie
Député Gilbert Collard
Parti politique Apparenté FN
Population 145 273 (1999)
Création 1986
Redécoupage 2010
Étendue territoriale Cantons d'Aigues-Mortes, Sommières, Rhôny-Vidourle, Saint-Gilles et Vauvert

La deuxième circonscription du Gard est l'une des 6 circonscriptions législatives françaises que compte le département du Gard situé en région Occitanie.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La deuxième circonscription du Gard est délimitée par le découpage électoral de la loi no 86-1197 du [1], elle regroupe les divisions administratives suivantes[2] : Canton d'Aigues-Mortes, canton de Beaucaire, canton de Marguerittes, canton de Nîmes-2, canton de Rhôny-Vidourle, canton de Saint-Gilles, canton de Vauvert.

Depuis 2009, la circonscription est composée des cantons suivants : canton d'Aigues-Mortes, canton de Sommières, canton de Rhôny-Vidourle, canton de Saint-Gilles, canton de Vauvert.

D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)[3], la population totale de cette circonscription est estimée à 145 273 habitants[4].

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

Ire Jean Poudevigne CNIP Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IIe Gilberte Roca
Jean Poudevigne
PCF
CNIP
Élection annulée par le Conseil constitutionnel.
IIIe Jean Poudevigne PDM Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Charles de Gaulle.
IVe Jean Poudevigne PDM
Ve Jean Bastide PS
VIe Bernard Deschamps PCF Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
VIIe Georges Benedetti PS
VIIIe Aucun Aucun Proportionnelle par département, pas de député par circonscription.
Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par François Mitterrand.
IXe Jean-Marie Cambacérès PS
Xe Jean-Marie André UDF Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Alain Fabre-Pujol[5] PS[5]
XIIe Étienne Mourrut[6] UMP[6]
XIIIe Étienne Mourrut UMP
XIVe Gilbert Collard app. FN
XVe Gilbert Collard app. FN

Historique des élections[modifier | modifier le code]

De 1958 à 1988[modifier | modifier le code]

Élections de 1958[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Jean Poudevigne CNIP 62,76 36 237[7]
Gilberte Roca PCF 37,24 21 501

1er tour

  • Jean Poudevigne (CNIP, Union des partis nationaux)
  • Armand Cavard (PPUS-CNIP, Républicain d’action sociale), 5 293
  • Pierre Boulot (RI)

Élections de 1962[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Gilberte Roca PCF 50,03 24 660[7]
Jean Poudevigne CNIP 49,97 24 632
Armand Cavard DVD[8]

1er tour

Élection partielle de 1963[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Jean Poudevigne CNIP 31 398[7]
Gilberte Roca PCF 25 011

1er tour

Élections de 1967[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Jean Poudevigne PDM

1er tour


Élections de 1968[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Jean Poudevigne PDM

1er tour

Élections de 1973[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Jean Bastide PS[9]
Jean Poudevigne CDP

1er tour

Élections de 1978[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Bernard Deschamps PCF

1er tour

Élections de 1981[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Georges Benedetti PS

1er tour

Depuis 1988[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

2e tour

Candidat Parti politique % Voix
Jean-Marie Cambacérès PS 29 526[11]
Jean-Marie André DVD 28 056

1er tour

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Candidat Parti politique % Voix
Jean-Marie André UDF 61,34 29 208[13]
Charles de Chambrun FN 38,66 18 412

1er tour

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 (triangulaire) [14],[15]
Candidat Parti % Voix
Alain Fabre-Pujol PS 41,74 27 736
Jean-Marie André UDF-PR 39,43 26 203
Max Janin FN 18,84 12 517

1er tour

  • Jean-Marie André (UDF), 27,42 %
  • Max Janin (FN), 25,47 %
  • Alain Fabre-Pujol (PS), 21,46 %
  • Martine Gayraud (PCF), 14,77 %
  • Michel Gaini (Écologie citoyenne), 2,28 %
  • Nadine Braud (MPF), 2,11 %
  • Claude Paoli (), 1,56 %
  • Monique Amayon (Le Trèfle), 1,50 %
  • Antonella Mignot (LCR), 1,16 %
  • Pascale Reynaud, (PNR), 1,01 %
  • Aziz Aoudia (Divers), 0,86 %
  • Sylvain Dworczak (écologiste), 0,40 %
  • André Hugonnet (DVG), 0,00 %


Le taux d'abstention fut de 32,27 % au premier tour, et de 25,84 % au deuxième tour[14],[15].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002 (triangulaire) [16]
Candidat Parti % Voix
Étienne Mourrut RPR 42,05 25 649
Alain Fabre-Pujol PS 37,33 22 770
Florence Berthezène FN 20,63 12 582

1er tour


Le taux d'abstention fut de 36,13 % au premier tour, et de 38,99 % au deuxième tour,[16].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007
Candidat Parti % Voix
Étienne Mourrut UMP 59,47 38 189
Robert Crauste PS 40,53 26 024

1er tour

  • Étienne Mourrut (UMP), 48,06 %
  • Robert Crauste (PS), 22,06 %
  • Jean Miclot (FN), 8,29 %
  • Claude de Girardi (UDF - MoDem), 5,59 %
  • Martine Gayraud (PCF), 4,95 %
  • Marie-Lise Chaniac (LCR), 2,54 %
  • Cédric Durand (MPF), 1,76 %
  • Corinne Derian (Les Verts), 1,75 %
  • Sylvia Boccadiffuocco (CPNT), 1,30 %
  • Jacqueline Abello-Boyer (écologiste), 1,01 %
  • Jeanine Servile (MNR), 0,83 %
  • Christiane Rolandez (LO), 0,75 %
  • Monique Raynaud (écologiste), 0,57 %
  • Pierre Clément (DIV), 0,54 %


Le taux d'abstention fut de 41,23 % au premier tour, et de 42,07 % au deuxième tour.

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 2e circonscription du Gard
Candidat Parti Premier tour[17] Second tour
Voix % Voix %
Gilbert Collard RBM (apparenté FN) 17 826 34,57 22 780 42,82
Katy Guyot PS-EELV 16 948 32,87 22 110 41,56
Étienne Mourrut* UMP-NC 12 318 23,89 8 313 15,63
Danielle Floutier FG (PG) 2 672 5,18
Auguste Victoria ECO 505 0,98
Jacqueline Abello-Boyer Le Trèfle 417 0,81
Dorothée Martinerie DLR 334 0,65
James Climent PP 209 0,41
Carole Jourdan AEI 167 0,32
Stéphane Manson LO 164 0,32
Jean-Michel Sposito PVB 0 0,00
Inscrits 82 317 100,00 82 311 100,00
Abstentions 30 159 36,64 28 414 34,52
Votants 52 158 63,36 53 897 65,48
Blancs et nuls 598 1,15 694 1,29
Exprimés 51 560 98,85 53 203 98,71
* député sortant

Élections de 2017[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription du Gard
Premier tour

Second tour

Nombre % des inscrits Nombre % des inscrits
Inscrits 89 020 100,00 89 016 100,00
Abstentions 44 726 50,24 46 102 51,79
Votants 44 294 49,76 42 914 48,21
% des votants % des votants
Bulletins blancs 608 1,37 2 286 5,33
Bulletins nuls 330 0,75 1 083 2,52
Suffrages exprimés 43 356 97,88 39 545 92,15
Candidat
Étiquette politique (partis et alliances)
Voix % des exprimés Voix % des exprimés
Gilbert Collard (député sortant)
Front national
13 991 32,27 19 834 50,16
Marie Sara
Mouvement démocrate (La République en marche !)
13 943 32,16 19 711 49,84
Pascale Mourrut
Les Républicains (Union des démocrates et indépendants)
6 165 14,22
Danielle Floutier
La France insoumise
5 665 13,07
Béatrice Leccia
Europe Écologie Les Verts
1 296 2,99
Rodolphe Brun
Écologiste (Confédération pour l'homme, l'animal et la planète)
594 1,37
Geneviève Bourrely
Debout la France
502 1,16
Julie Schlumberger
Divers (#MaVoix)
384 0,89
Stéphane Manson
Lutte ouvrière
318 0,73
Christel Médiavilla
Extrême droite (Union des Patriotes - Comités Jeanne)
284 0,66
Nathalie Juchors
Divers (Union populaire républicaine)
214 0,49
Timothy Broadbent
Écologiste
0 0,00
Source : Ministère de l'Intérieur - Deuxième circonscription du Gard

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales du Gard et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la deuxième circonscription du Gard (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  5. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  6. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  7. a, b et c http://www.histoire-contemporaine-languedoc-roussillon.com/Bulletin11.pdf
  8. L'investiture de l'UNR lui est retirée, à cause de son maintien.
  9. https://archive.org/stream/EL066L197303030022PFPdfmasterocr/EL066_L_1973_03_030_02_2_PF_pdfmasterocr#page/n0/mode/2up
  10. https://archive.org/stream/EL066L197303030021PFPdfmasterocr/EL066_L_1973_03_030_02_1_PF_pdfmasterocr#page/n0/mode/2up
  11. https://www.data.gouv.fr/s/resources/elections-legislatives-1958-2012/20150206-165759/cdsp_legi1988t2_circ.csv
  12. https://www.data.gouv.fr/s/resources/elections-legislatives-1958-2012/20150206-165753/cdsp_legi1988t1_circ.csv
  13. https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/elections-legislatives-1993-resultats-572057/
  14. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département du Gard », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  15. a et b « Législatives de 1997 : Circonscriptions du Gard (30) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  16. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département du Gard », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  17. Résultats officiels du premier tour, sur le site du ministère de l'Intérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]