Cuisine égyptienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cuisine égyptienne comporte plusieurs plats traditionnels tels que:

  • Ataief : pâte farcie de noix ou d'amandes, frite et trempée dans le sirop.
  • Babaghanouss : aubergines écrasées avec huile, vinaigre et tahina.
  • Baklâva : pâte feuilletée farcie comme l'ataief, cuite au four et recouverte de sirop.
  • Konafa : pâte effilée, farcie et cuisinée comme la baklâva.
  • Bamiah : cornes grecques cuites à la sauce tomate.
  • Coussa : courgettes généralement farcies.
  • Dolma : feuilles de vignes farcies.
  • Foul moudammas : fèves sèches bouillies, servies chaudes avec huile et citron. Le foul est le plat national, il est courant de manger pour le petit déjeuner une galette abondamment garnie de foul. Il existe mille et une manières de le cuisiner.
  • Hommos : purée de pois chiches parfumée à la tahina.
  • Kebâb : brochettes d'agneau servies sur du persil.
  • Kalaoui : rognons grillés.
  • Kofta : boulettes de viande hachée.
  • Kochari : autre plat très populaire et délicieux. Un mélange de macaronis, et lentilles brunes, d'oignons frits et de sauce tomate.
  • Mouloukhiyya : soupe très épaisse préparée à base d'herbes du même nom, aromatisée à l'ail et servie avec du riz.
  • Mahallabeya : sorte de riz au lait avec des pistaches et parfumé à l'eau de rose.
  • Om'Ali : mélange de pâte feuilletée, raisins secs, amandes et lait chaud.
  • Salata Baladi : salade mélangée de concombres, laitue, tomates et oignons.
  • Taâmeya : boulettes frites, préparées avec de la purée de fèves.
  • Tabboula : salade à base de persil, menthe, tomates, oignons.
  • Tahina : pâte de sésame parfumée au citron.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]