Falafel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Falafel
Image illustrative de l'article Falafel

Autre nom Tamiya
Lieu d’origine Moyen-Orient
Ingrédients Pois chiches ou fèves, épices
Accompagnement Tahina, yaourt à la grecque ou les deux.
Classification Plat ou sandwich, végétarien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les nouilles ashkénazes, voir farfel.

Les falafels (arabe : فلافل, hébreu : פלאפל) ou tamiya sont une spécialité culinaire levantine très répandue au Proche-Orient constituée de boulettes de pois chiches ou de fèves mélangées à diverses épices, et frites dans l'huile.

Origine[modifier | modifier le code]

Ce mets provient du Moyen-Orient, l'origine exacte faisant l'objet de controverses[1].

Le mot falafel pourrait venir du terme mlaff, signifiant emballé, car on le mange souvent en sandwich. Il est également possible que ce mot provienne du terme arabe flayfle, signifiant piment.

Consommation[modifier | modifier le code]

Pita avec falafels et crudités

Les falafels sont très populaires au Moyen-Orient : au Liban, en Syrie, en Palestine, en Irak, en Égypte, en Turquie, en Jordanie, et en Israël.

Ils sont généralement consommés en sandwich dans un pain de type pita, accompagnés de crudités et de sauce à base de tahini ou de yaourt.

En Égypte, où ils sont appelés « tamiya » les falafels sont composés de fèves sans pois chiches, et sont consommés au petit déjeuner[2].

La variante israélienne est également composée de fèves sans pois chiches.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carlo Petrini et Watson, Benjamin, Slow food : collected thoughts on taste, tradition, and the honest pleasures of food, Chelsea Green Publishing, (ISBN 978-1-931498-01-2, lire en ligne), p. 55
  2. (en) « La cuisine en Egypte - TravelingEast »,‎ (consulté le 11 août 2016)