Cuisine botswanaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cuisine botswanaise
Description de cette image, également commentée ci-après

Le vetkoek (pâte de pain ordinaire frite qui peut être servie garnie avec de la viande hachée, du sirop, du miel ou de la confiture

Catégorie Cuisine africaine

La cuisine bostwanaise est unique mais elle partage certaines caractéristiques avec d'autres cuisines d'Afrique australe. Quelques exemples d'aliments, chez les Tswanas : le pap, le samp, le vetkoek et les vers mopane. Un autre aliment, unique au Botswana, est le seswaa, de la viande pillée et bouillie, fortement salée.

Aliments[modifier | modifier le code]

Fruits verts de marula

Les marchés du Botswana sont remplis d'une grande variété d'aliments. Certains sont cultivés localement en utilisant l'irrigation et d'autres sont importés des pays voisins. Une grande quantité des bœufs, de grande qualité, est élevée au Botswana. L'agneau, les moutons, le poulet et d'autres viandes sont également très abondants. Le bœuf est la viande la plus populaire, suivie par la viande de chèvre. Le poisson de rivière fait également partie de la cuisine Botswana.

Le sorgho et le maïs sont les principales cultures au Botswana. Le blé, le riz et d'autres céréales, non cultivés localement, sont importés. De nombreuses variétés de haricots sont cultivés, tels les pois à vache, le ditloo et letlhodi, ainsi que l'arachide et beaucoup de légumes comme les épinards , les carottes, le chou, les oignons, les pommes de terre, tomates, patates douces et la laitue . Quelques légumes poussent à l'état sauvage et sont disponibles en saison. Les feuilles de haricot séchées sont un aliment populaire chez les Tswanas.

Beaucoup de fruits sont disponibles localement, tels le marula et la pastèque, qui pourraient être originaires du Botswana, sont abondants en saison. Un autre genre de melon, appelé lerotse ou lekatane, est également cultivé. Il existe certains types de melons sauvages, présents dans les zones de sable désertiques, qui sont une source de nourriture et d'eau importantes pour les gens qui vivent dans ces régions. Beaucoup de légumes sont saisonniers et sont souvent séchés ou salés pour être conservés. Il existe de nombreuses façons de cuisiner les légumes secs.

Préparation[modifier | modifier le code]

Marmites en fer

Plats typiques[modifier | modifier le code]

Le seswaa ou chotlho, est un plat de viande traditionnel très populaire fait pour des occasions spéciales. Habituellement préparé par les hommes, il est cuit dans un pot de fer à trois pattes, mijoté avec du sel et de l'eau, jusqu'à ce que la viande soit tendre.

Un autre plat populaire est le serobe, dans lequel les intestins et certaines parties internes de chèvre, brebis ou de vache sont cuits. Pour les brebis et les chèvres, les pattes sont ajoutées.

Boissons[modifier | modifier le code]

St. Louis Lager, bière locale, pour accompagner le repas

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James Denbow et Phenyo C. Thebe, « Cuisine and Traditional Dress », in Culture and customs of Botswana, Greenwood Press, Westport, Conn., 2006, p. 107-121 (ISBN 0-313-33178-2)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]