Houmous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Humus.
Houmous
Image illustrative de l'article Houmous

Place dans le service Mezzé
Température de service Froid
Ingrédients Pois chiches, tahiné, jus de citron
Mets similaires Baba ganousch
Accompagnement Pain pita

Le houmous Prononciation du titre dans sa version originale Écouter est une préparation culinaire du Proche-Orient, composée notamment de purée de pois chiches et de tahiné (purée de sésame). Il s'agit d'un plat typique de la cuisine arabe, juive, et levantine.

Cette préparation est d'origine très disputée : au moins huit pays se considèrent comme la mère patrie du houmous et la « guerre du houmous » est régulièrement relayée par la presse. Elle est également exportée pour être consommée en Europe ou en Amérique.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme « houmous » signifie « pois chiche » en arabe (الحمص). Le nom complet de la purée de pois chiches à la crème de sésame est « houmous bil tahini ». Ce mot se trouve transcrit en français de manière variable (hommos, hoummous, houmos, oumos, humus, hummus, etc.).

Origine[modifier | modifier le code]

Le pois chiche sauvage est endémique au Croissant fertile et sa culture a donc commencé dans cette région[1]. Les plus vieilles preuves archéologiques de la domestication de ce légume sont datées à 9 900 à 9 500 ans avant le présent[1]. Les premières mentions du plat datent du VIIe siècle av. J.-C. en Mésopotamie. La forme moderne du houmous serait apparue dans l'Empire Ottoman durant le XVe siècle[2].

Le pays d'origine du houmous est donc inconnu, mais au moins huit pays sont candidats, notamment le Liban, Israël et la Palestine qui sont les plus actifs sur le sujet, mais également la Grèce, la Turquie, la Jordanie, la Syrie et l'Égypte[2]. La « guerre du houmous » est régulièrement relayée par la presse[2]. Un documentaire y est d'ailleurs consacré[3].

Intérêt nutritionnel[modifier | modifier le code]

Le houmous contient des pois chiches qui, comme toutes les légumineuses, apportent des protéines végétales. Le sésame fournit un apport de méthionine, un des huit acides aminés essentiels.

C'est un aliment également riche en fibres, et sa matière grasse est principalement mono-insaturée.

Préparation[modifier | modifier le code]

Houmous décoré.

Les pois chiches, après être réduits en purée très fine, sont mélangés au tahini. La purée onctueuse est assaisonnée à l'aide d'ail écrasé, de sel et de jus de citron.

Le houmous est présenté avec de l'huile d'olive, sur laquelle on saupoudre généralement du cumin en poudre et du Piment d'Alep (en). Il est également commun de décorer le plat de persil, de pois chiches, ou de petits dés de tomates.

Une préparation proche composée d'aubergines s'appelle le baba ganousch.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Daniel Zohary, Maria Hopf et Ehud Weiss, Domestication of Plants in the Old World : The origin and spread of domesticated plants in Southwest Asia, Europe, and the Mediterranean Basin, Oxford University Press,‎ , 264 p. (ISBN 978-0199688173)
  2. a, b et c Akram Belkaïd, « La « guerre du houmous » », Manière de voir, Le Monde diplomatique, no 142,‎ , p. 88-89
  3. (en) « Make Hummus Not War », sur http://www.makehummusnotwar.com/ (consulté le 14 octobre 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :