Baba ganousch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baba ganousch
Image illustrative de l’article Baba ganousch
Baba ghanoush.

Autre nom Baba ghanouge, moutabal
Lieu d’origine Moyen-Orient
Ingrédients Aubergines, tahini, ail, huile d'olive, citron

Le baba ganousch ou baba ghanouge (en arabe : بابا غنوج, bābā ghannūj ; en arménien : մութապալ ; littéralement moutabal), appelé aussi au Liban moutabbal (prononcé « mtabbal » ; l'emploi de ce terme est souvent lié à l'ajout de yaourt), est une purée d'aubergine.

Ce plat est à base d'aubergine (préalablement grillée), préparée en mousse, mélangée à du tahini (crème de sésame) et aux classiques ail, citron, huile d'olive, qui sont les ingrédients de base de la cuisine du Moyen-Orient.

Préparation[modifier | modifier le code]

Enlever la queue de l’aubergine, la piquer à la fourchette, la couper en deux puis la disposer dans un plat à four. Éplucher l'ail puis le piler, casser les noix puis les piler, découper la grenade et l'égrener, couper les pains en 4 avec les ciseaux et les empiler. Une fois les aubergines sorties du four, les passer à l’eau froide, les éplucher et les écraser au pilon puis les mélanger avec l'ail, le sel et la tahina dans un grand saladier jusqu'à obtenir une pâte onctueuse[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tutoriel Atelier Pédagogique Beyti », sur Beyti ma maison, (consulté le 20 avril 2021).