Coupe du monde de ski alpin 2019-2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe du monde de
ski alpin 2019-2020
Description de l'image Alpine skiing world cup.png.
Généralités
Sport Ski alpin
Organisateur(s) FIS
Éditions 54e édition
Lieu(x) Amérique du Nord, Asie et Europe
Date du au
Épreuves 88
Site web officiel www.fis-ski.com

Navigation

La coupe du monde de ski alpin 2019-2020 est la 54e édition de la coupe du monde de ski alpin, compétition de ski alpin organisée annuellement. Elle se déroule du au . Dans le calendrier initial, quatre-vingt-sept épreuves sont prévues, quarante-et-une pour les femmes, quarante-cinq pour les hommes et une épreuve mixte, réparties en quarante-sept stations dans seize pays, sur trois continents. En effet à l'approche des Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022, la saison 2019-2020 renoue avec l'Asie et la Coupe du monde masculine fera deux étapes asiatiques en février : en Chine pour la première fois puis au Japon. Chez les hommes, cet hiver marquera la succession de Marcel Hirscher, vainqueur du classement général en continu depuis la saison 2011-2012, soit huit fois consécutivement, et qui a décidé d'arrêter sa carrière[1].

Programme de la saison[modifier | modifier le code]

La saison commence par l'habituelle étape d'ouverture fin octobre à Sölden. Les épreuves de slalom de Levi, au programme depuis 2008, suivent avant la tournée nord-américaine limitée à deux étapes masculines et deux étapes féminines. La compétition revient en Europe avant de partir en Asie. La Chine accueille ainsi sa première épreuve de coupe du monde mi-février à Yanqing en vue des futurs jeux olympiques de 2022[2], puis le Japon reçoit le grand cirque blanc à Naeba, une première depuis 2016[3],[4].

Les finales, masculines et féminines, se déroulent à Cortina d'Ampezzo du 18 au , incluant un slalom parallèle par équipe (le seul de la saison) mais pas de combiné. Néanmoins le combiné est une épreuve remis en avant lors de cette saison, avec pas moins de sept épreuves programmées (quatre chez les femmes et trois chez les hommes)[5] selon une nouvelle formule : L'ordre de départ de la seconde épreuve, le slalom, sera le classement à l'issue de la première (l'épreuve de vitesse, descente ou super-G) de manière à rééquilibrer un peu l'épreuve en faveur des skieurs de vitesse[6]. De plus la FIS promeut également les spectaculaires épreuves parallèles en en organisant sept au cours de la saison : trois féminines, trois masculines et une mixte lors des finales de Cortina[2].

Saison des messieurs[modifier | modifier le code]

46 épreuves sont prévues au départ pour les messieurs cette saison et se composent de[3] :

Ces épreuves se déroulent sur 22 sites, 18 en Europe 2 en Amérique du Nord et 2 en Asie, de 14 pays différents[3].

North America laea relief location map.jpg
Lake Louise
Lake Louise
Beaver Creek
Beaver Creek
Voir l’image vierge
Sites des compétitions en Amérique du Nord
Alps location map.png
Sölden
Sölden (Autriche)|Sölden
Val d'Isère
Val d'Isère
Val Gardena
Val Gardena
Alta Badia
Alta Badia
Bormio
Bormio
Zagreb
Zagreb
Madonna
Madonna
Adelboden
Adelboden
Wengen
Wengen
Kitzbuhel
Kitzbuhel
Schladming
Schladming
Garmisch
Garmisch
Chamonix
Chamonix
Hinterstoder
Hinterstoder
Kranjska Gora
Kranjska Gora
Cortina d'Ampezzo
Cortina d'Ampezzo
Voir l’image vierge
Sites des compétitions dans les Alpes
Scandinavia LCC topographic map.svg
Levi
Levi
Stockholm
Stockholm
Kvitfjell
Kvitfjell
Voir l’image vierge
Sites des compétitions en Scandinavie
Asia laea relief location map.jpg
Naeba
Naeba
Yanqing
Yanqing
Voir l’image vierge
Sites des compétitions en Asie

Saison des dames[modifier | modifier le code]

42 épreuves sont prévues au départ pour les dames cette saison et se composent de :

Ces épreuves se déroulent sur 21 sites, 19 en Europe et 2 en Amérique du Nord, de 13 pays différents[4].

North America laea relief location map.jpg
Lake Louise
Lake Louise
Killington
Killington
Voir l’image vierge
Sites des compétitions en Amérique du Nord
Alps location map.png
Sölden
Sölden (Autriche)|Sölden
Saint-Moritz
Saint-Moritz
Courchevel
Courchevel
Val d'Isère
Val d'Isère
Lienz
Lienz
Zagreb
Zagreb
Altenmarkt
Altenmarkt
Flachau
Flachau
Sestrières
Sestrières
Garmisch
Garmisch
Maribor
Maribor
Crans-Montana
Crans-Montana
La Thuile
La Thuile
Ofterschwang
Ofterschwang
Cortina d'Ampezzo
Cortina d'Ampezzo
Voir l’image vierge
Sites des compétitions dans les Alpes
Europe relief laea location map.jpg
Levi
Levi
Stockholm
Stockholm
Åre
Åre
Bansko
Bansko
Sotchi
Sotchi
Voir l’image vierge
Sites des compétitions en Europe (hors des Alpes)

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Tableau d’honneur
Discipline Homme Femme
Général - -
Descente - -
Slalom - -
Géant - -
Super G - -
Combiné - -

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Les slaloms géants d'ouverture disputés sur le glacier de Rettenbach à Sölden les 26 et 27 octobre sont remportés par Alice Robinson et par Alexis Pinturault. La skieuse néo-zélandaise s'impose pour la première fois à 17 ans à son onzième départ en Coupe du monde, elle devance en deuxième manche Mikaela Shiffrin et Tessa Worley[7] . Le lendemain chez les hommes Alexis Pinturault signe la 24e victoire de sa carrière, et l'équipe de France réalise le doublé avec la deuxième place de Mathieu Faivre[8].

Classement général[modifier | modifier le code]

Messieurs
Classement[9](après 1 course sur 46)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau : France Alexis Pinturault 100 1 1
2 Drapeau : France Mathieu Faivre 80 - 1
3 Drapeau : Slovénie Žan Kranjec 60 - 1
4 Drapeau : États-Unis Tommy Ford 50 - -
5 Drapeau : États-Unis Ted Ligety 45 - -
6 Drapeau : Norvège Lucas Braathen 40 - -
7 Drapeau : Canada Erik Read 36 - -
8 Drapeau : Italie Luca De Aliprandini 32 - -
9 Drapeau : Suisse Gino Caviezel 29 - -
10 Drapeau : Norvège L.K. Nestvold-Haugen 26 - -
11 Drapeau : États-Unis Ryan Cochran-Siegle 24 - -
12 Drapeau : Autriche Manuel Feller 22 - -
13 Drapeau : Suisse Marco Odermatt 20 - -
14 Drapeau : Norvège Rasmus Windingstad 18 - -
15 Drapeau : Autriche Matthias Mayer 16 - -
16 Drapeau : Allemagne Stefan Luitz 15 - -
17 Drapeau : Suède Matts Olsson 14 - -
18 Drapeau : Norvège Henrik Kristoffersen 13 - -
19 Drapeau : Autriche Roland Leitinger 12 - -
20 Drapeau : Italie Manfred Mölgg 11 - -
Dernière mise à jour : 27 octobre


Dames
Classement[10](après 1 course sur 42)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Alice Robinson 100 1 1
2 Drapeau : États-Unis Mikaela Shiffrin 80 - 1
3 Drapeau : France Tessa Worley 60 - 1
4 Drapeau : Norvège Mina Fürst Holtmann 50 - -
5 Drapeau : Italie Federica Brignone 45 - -
6 Drapeau : Norvège Maria Therese Tviberg 40 - -
7 Drapeau : Autriche Franziska Gritsch 36 - -
8 Drapeau : Suisse Lara Gut-Behrami 32 - -
9 Drapeau : Suisse Michelle Gisin 29 - -
10 Drapeau : Autriche Ramona Siebenhofer 26 - -
11 Drapeau : Slovénie Tina Robnik 24 - -
12 Drapeau : Italie Marta Bassino 22 - -
13 Drapeau : Allemagne Viktoria Rebensburg 20 - -
14 Drapeau : Slovaquie Petra Vlhova 18 - -
15 Drapeau : Suisse Wendy Holdener 16 - -
16 Drapeau : Suisse Andrea Ellenberger 15 - -
17 Drapeau : Suède Sara Hector 14 - -
18 Drapeau : Allemagne Lena Dürr 13 - -
19 Drapeau : Autriche Katharina Truppe 12 - -
20 Drapeau : Norvège Thea Louise Stjernesund 11 - -
Dernière mise à jour : 26 octobre 2019

Classements de chaque discipline[modifier | modifier le code]

Descente[modifier | modifier le code]

Messieurs
Classement[11] (après 0 course sur 10)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019
Dames
Classement[12] (après 0 course sur 9)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019

Super G[modifier | modifier le code]

Messieurs
Classement[13] (après 0 course sur 8)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019
Dames
Classement[14] (après 0 course sur 7)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019

Géant[modifier | modifier le code]

Messieurs
Classement[15] (après 1 course sur 9)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau : France Alexis Pinturault 100 1 1
2 Drapeau : France Mathieu Faivre 80 - 1
3 Drapeau : Slovénie Žan Kranjec 60 - 1
4 Drapeau : États-Unis Tommy Ford 50 - -
5 Drapeau : États-Unis Ted Ligety 45 - -
6 Drapeau : Norvège Lucas Braathen 40 - -
7 Drapeau : Canada Erik Read 36 - -
8 Drapeau : Italie Luca De Aliprandini 32 - -
9 Drapeau : Suisse Gino Caviezel 29 - -
10 Drapeau : Norvège L.K. Nestvold-Haugen 26 - -
Dernière mise à jour : 27 octobre 2019
Dames
Classement[16] (après 1 course sur 9)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Alice Robinson 100 1 1
2 Drapeau : États-Unis Mikaela Shiffrin 80 0 1
3 Drapeau : France Tessa Worley 60 0 1
4 Drapeau : Norvège Mina Fürst Holtmann 50 0 0
5 Drapeau : Italie Federica Brignone 45 0 0
6 Drapeau : Norvège Maria Therese Tviberg 40 0 0
7 Drapeau : Autriche Franziska Gritsch 36 0 0
8 Drapeau : Suisse Lara Gut-Behrami 32 0 0
9 Drapeau : Suisse Michelle Gisin 29 0 0
10 Drapeau : Autriche Ramona Siebenhofer 26 0 0
Dernière mise à jour : 26 octobre 2019

Slalom[modifier | modifier le code]

Messieurs
Classement[17] (après 0 course sur 12)*
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019
Dames
Classement[18] (après 0 course sur 9)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019

Combiné[modifier | modifier le code]

Messieurs
Classement (après 0 course sur 3)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019
Dames
Classement (après 0 course sur 4)
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1 - - - -
2 - - - -
3 - - - -
4 - - - -
5 - - - -
6 - - - -
7 - - - -
8 - - - -
9 - - - -
10 - - - -
Dernière mise à jour : 4 juin 2019

Coupe des nations[modifier | modifier le code]

Général
Classement (après 2 course sur 88)
Rang Nation Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau de la France France 249 1 3
2 Drapeau des États-Unis États-Unis 209 - 1
3 Drapeau de la Norvège Norvège 208 - -
4 Drapeau de la Suisse Suisse 165 - -
5 Drapeau de l'Autriche Autriche 133 - -
Messieurs
Classement (après 1 course sur 46)
Rang Nation Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau de la France France 189 1 2
2 Drapeau des États-Unis États-Unis 119 - -
3 Drapeau de la Norvège Norvège 107 - -
4 Drapeau de la Suisse Suisse 73 - -
5 Drapeau de la Slovénie Slovénie 60 - 1
Dames
Classement (après 1 courses sur 42)
Rang Nation Points Victoire(s) Podium(s)
1 Drapeau de la Norvège Norvège 101 - -
2 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 100 1 1
3 Drapeau de la Suisse Suisse 92 - -
4 Drapeau des États-Unis États-Unis 90 - 1
5 Drapeau de l'Italie Italie 89 - -

Calendrier et résultats[modifier | modifier le code]

Messieurs[modifier | modifier le code]

Lieu Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Calendrier et podiums de la coupe du monde masculine
1 Drapeau : Autriche Sölden Géant[19] Drapeau : France Alexis Pinturault Drapeau : France Mathieu Faivre Drapeau : Slovénie Žan Kranjec
2 Drapeau : Finlande Levi Slalom - - -
3 Drapeau : Canada Lake Louise Descente - - -
4 Super G - - -
5 Drapeau : États-Unis Beaver Creek Super G - - -
6 Descente - - -
7 Géant - - -
8 Drapeau : France Val d'Isère Géant - - -
9 Slalom - - -
10 Drapeau : Italie Val Gardena Super G - - -
11 Descente - - -
12 Drapeau : Italie Alta Badia Géant - - -
13 Géant Parallèle[Note 1] - - -
14 Drapeau : Italie Bormio Descente - - -
15 Combiné[Note 2] - - -
16 Drapeau : Croatie Zagreb Slalom[Note 1] - - -
17 Drapeau : Italie Madonna Slalom[Note 1] - - -
18 Drapeau : Suisse Adelboden Géant - - -
19 Slalom - - -
20 Drapeau : Suisse Wengen Combiné[Note 2] - - -
21 Descente - - -
22 Slalom - - -
23 Drapeau : Autriche Kitzbühel Super G - - -
24 Descente - - -
25 Slalom - - -
26 Drapeau : Autriche Schladming Slalom[Note 1] - - -
27 Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen Descente - - -
28 Géant - - -
29 Drapeau : France Chamonix Slalom - - -
30 Slalom géant parallèle - - -
31 Drapeau : République populaire de Chine Yanqing Descente - - -
32 Super G - - -
33 Drapeau : Japon Naeba Géant - - -
34 Slalom - - -
35 Drapeau : Autriche Hinterstoder Super G - - -
36 Combiné[Note 2] - - -
37 Drapeau : Norvège Kvitfjell Descente - - -
38 Super G - - -
- Drapeau : Suède Stockholm Slalom parallèle Épreuve annulée[6].
39 Drapeau : Slovénie Kranjska Gora Géant - - -
40 Slalom - - -
Finales
41 Drapeau : Italie Cortina d'Ampezzo Descente - - -
42 Super G - - -
43 Slalom - - -
44 Géant - - -

Dames[modifier | modifier le code]

Lieu Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Calendrier et podiums de la coupe du monde féminine
1 Drapeau : Autriche Sölden Géant[20] Drapeau : Nouvelle-Zélande Alice Robinson Drapeau : États-Unis Mikaela Shiffrin Drapeau : France Tessa Worley
2 Drapeau : Finlande Levi Slalom - - -
3 Drapeau : États-Unis Killington Géant - - -
4 Slalom - - -
5 Drapeau : Canada Lake Louise Descente - - -
6 Descente - - -
7 Super G - - -
8 Drapeau : Suisse Saint-Moritz Super G - - -
9 Slalom parallèle - - -
10 Drapeau : France Courchevel Géant - - -
11 Drapeau : France Val d'Isère Descente - - -
12 Combiné[Note 2] - - -
13 Drapeau : Autriche Lienz Géant - - -
14 Slalom - - -
15 Drapeau : Croatie Zagreb Slalom - - -
16 Drapeau : Autriche Altenmarkt im Pongau Descente - - -
17 Combiné[Note 3] - - -
18 Drapeau : Autriche Flachau Slalom[Note 1] - - -
19 Drapeau : Italie Sestrière Géant - - -
20 Slalom parallèle - - -
21 Drapeau : Bulgarie Bansko Descente - - -
22 Super G - - -
23 Drapeau : Russie Sotchi Descente - - -
24 Super G - - -
25 Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen Descente - - -
26 Super G - - -
27 Drapeau : Slovénie Maribor Géant - - -
28 Slalom - - -
29 Drapeau : Suisse Crans Montana Descente - - -
30 Combiné[Note 3] - - -
31 Drapeau : Italie La Thuile Descente - - -
32 Combiné[Note 2] - - -
33 Drapeau : Allemagne Ofterschwang Géant - - -
34 Slalom - - -
- Drapeau : Suède Stockholm Slalom parallèle Épreuve annulée, remplacée par Åre le [6].
35 Drapeau : Suède Åre Slalom parallèle[Note 4] - - -
36 Géant - - -
37 Slalom - - -
Finales
38 Drapeau : Italie Cortina d'Ampezzo Descente - - -
39 Super G - - -
40 Slalom - - -
41 Géant - - -

Mixte[modifier | modifier le code]

Lieu Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
1 Drapeau : Italie Cortina d'Ampezzo Team Event - - -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Épreuve nocturne.
  2. a b c d et e Un super G puis un slalom.
  3. a et b Une descente puis un slalom.
  4. Remplace l'épreuve de Stockholm du [6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Coste, « Le skieur autrichien Marcel Hirscher, aux huit gros globes de cristal, prend sa retraite », sur euronews.com, (consulté en 17 septeùbre 2019)
  2. a et b (en) « Calendars for 2019/20 season released », sur fis-ski.com, (consulté le 4 juin 2019)
  3. a b et c (en) « AUDI FIS SKI WORLD CUP 2019/20 - MEN » [PDF], sur fis-ski.com, (consulté le 4 juin 2019)
  4. a et b (en) « AUDI FIS SKI WORLD CUP 2019/20 - WOMEN » [PDF], sur fis-ski.com, (consulté le 4 juin 2019)
  5. « Coupe du monde : Davantage d'épreuves de combiné la saison prochaine », sur lequipe.fr, (consulté le 3 juin 2019)
  6. a b c et d « La FIS change le règlement du combiné alpin ! », sur ledauphine.com/skichrono, (consulté le 8 octobre 2019)
  7. Julien Chesnais, « Sölden : Alice Robinson remporte le premier géant de la saison devant Shiffrin et Worley », sur Eurosport, (consulté le 5 novembre 2019)
  8. Julien. Chesnais, « Coupe du monde - Sölden : Alexis Pinturault remporte le géant messieurs devant Mathieu Faivre », sur Eurosport, (consulté le 5 novembre 2019)
  9. « Alpine Skiing World Cup - Overall Men », sur fis-ski.com, évolutif
  10. « Alpine Skiing World Cup - Overall ladies », sur fis-ski.com
  11. « Alpine Skiing World Cup - Downhill men », sur fis-ski.com
  12. « Alpine Skiing World Cup - Downhill ladies », sur fis-ski.com
  13. « Alpine Skiing World Cup - Super-G Men », sur fis-ski.com
  14. « Alpine Skiing World Cup - Super-G Women », sur fis-ski.com
  15. « Alpine Skiing World Cup - Giant slalom Men », sur fis-ski.com
  16. « Alpine Skiing World Cup - Giant slalom ladies », sur fis-ski.com
  17. « Alpine Skiing World Cup - Slalom Men », sur fis-ski.com
  18. « Alpine Skiing World Cup - Slalom Ladies », sur fis-ski.com
  19. « AUDI FIS SKI WORLD CUP 2019/20 Sölden (AUT) - 1st Men's Giant Slalom OFFICIAL RESULTS », sur fis-ski.com, (consulté le 27 octobre 2019)
  20. AUDI FIS SKI WORLD CUP 2019/20 Sölden (AUT), « 1st Women's Giant Slalom OFFICIAL RESULTS », sur fis-ski.com, (consulté le 26 octobre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :