Sölden (Autriche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sölden
Image illustrative de l'article Sölden (Autriche)
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Tyrol Tyrol
District
(Bezirk)
Imst (Bezirk)
Maire Ernst Schöpf
Code postal A-6450
Immatriculation IM
Indicatif 43+ (0) 52 54
Code Commune 7 02 20
Démographie
Population 4 252 hab. (2014)
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 58′ 00″ N 11° 00′ 00″ E / 46.966667, 1146° 58′ 00″ Nord 11° 00′ 00″ Est / 46.966667, 11  
Altitude 1 377 m
Superficie 46 690 ha = 466,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tyrol

Voir sur la carte administrative de la zone Tyrol
City locator 14.svg
Sölden

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Sölden

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Sölden
Liens
Site web site officiel Courriel
Vue de Sölden.

Sölden est une ville autrichienne, située dans l'Ötztal dans le Tyrol. Il s'agit d'une des plus grandes stations de sports d'hiver du monde comprenant deux glaciers, d'un dénivelé de 1 700 mètres, avec les dernières technologies en matière de remontées mécaniques. Ses pistes ont été foulées par les plus grands skieurs alpins car elle est le théâtre de compétitions internationales et particulièrement la coupe du monde de ski alpin qu'elle ouvre tous les ans en octobre sur le glacier de la Rettenbach. La station est dotée de plusieurs excellentes écoles de ski, d'un snowpark, d'un slalom géant, d'un labyrinthe en glace qui attire de nombreux adeptes de freestyle ainsi que de nombreux circuits de vitesse chronométrés.

Les cabines du Gigijorch.

Mais Sölden est aussi attrayante par les nombreux loisirs qu'elle propose hors du ski : piscine olympique, pubs et bars, ambiance festive dans les rues.

Localisation[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec une superficie de 468 km2 et seulement 1 km2 de surface construite, Sölden possède le plus vaste territoire communal d'Autriche, englobant plus de 90 sommets supérieurs à 3 000 mètres.

Le village principal de Sölden est à une altitude de 1 368 mètres, et le village de Hochsölden à 2 090 m possède 5 hôtels quatre étoiles. Le point culminant est le Wildspitze, à 3 768 m, la deuxième plus haute montagne en Autriche, après le Grossglockner.

La route du glacier de l'Ötztal est la deuxième plus haute route pavée en Europe. Il est le chemin d'accès de Sölden aux glacier Rettenbach et Tiefenbachferner.

La route du glacier.

Accès[modifier | modifier le code]

On accède à la ville par la vallée de l'Oetztal longue de 67 km.

Tourisme et positionnement[modifier | modifier le code]

Article connexe : Jet set.

Ce village est connu pour être une station de ski huppée de la jet-set et de la haute société internationale, un lieu de détente et de repos pour les familles fortunées ainsi que pour l'aristocratie (milliardaires, millionnaires, chefs de grandes entreprises, PDG...). Ainsi de nombreuses célébrités, stars de cinéma ou autres people viennent régulièrement dans la station pour skier, se reposer ou pour fêter Noël.

Le Central, l'un des palaces de Solden

De nombreux Russes, polonais ou hollandais viennent régulièrement séjourner dans la station, ce qui fait que l'on surnomme Solden « la petite Courchevel ».

Plusieurs célébrités de cinéma possèdent un chalet ou une résidence à Solden et dans les villages voisins tels que Huben et Längenfeld.

La station se positionne donc comme un lieu « haut de gamme » tout comme sa voisine proche Gurgl. La station de Solden a la réputation d'être « une station chic et snob, fréquentée par le show-business et les familles fortunées ».

La station compte plusieurs hôtels 4 et 5 étoiles et des palaces comme Le Valentin, Le Central ou encore Le Stephan. De nombreuses boutiques de haute-couture, de grands joailliers et bijoutiers ainsi que de nombreuses banques internationales y possèdent une représentation.

Le village possède deux églises, l'église protestante est située dans la rue principale et l'église catholique se trouve à proximité.

Personnalité ayant déjà séjourné à Sölden[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

The Mountain Eagle / The Mountain Eagle[modifier | modifier le code]

Un film de Alfred Hitchcock filmé en 1926 à Obergurgl. Le film est considéré commele film le plus recherché du monde. Certaines statues sont encore présents, il existe diverses rumeurs sur le sort du film.

Le Geierwally (1940)[modifier | modifier le code]

Le thème du film était une maison d'hôtes et un refuge. Ce film il a été tourné au-dessus de Sölden en 1940. La maison du "Berghof" a été conservé dans son état ​​d'origine.

Le Jahrhundertlawine[modifier | modifier le code]

Sorti en 2009, c'est un film basé sur la catastrophe d'avalanche de Galtür et a été tourné à Vent. Le film a été particulièrement critiquée par la population de Ventcar Vent a souvent été frappé dans le passé par des avalanches.

James Bond 007: Spectre[modifier | modifier le code]

Sölden est le lieu de tournage du dernier James Bond « Spectre », tourné sur le glacier de décembre 2014 à février 2015. De nombreuses stars de cinéma sont alors présentes dont Daniel Craig[1],[2].

Musique[modifier | modifier le code]

Sölden est également connue pour être une station où les chanteurs et les danseurs du monde entier viennent se produire. Ainsi, en 2012, le musicien David Guetta fait un concert dans la station [3].

Le 22 novembre de chaque année, une saison musicale s'ouvre et de nombreux artistes du monde entier (tels que David Guetta, Martin Solveig ou encore Klingand) viennent y faire des représentations[4].

La station[modifier | modifier le code]

L'infrastructure touristique en hiver[modifier | modifier le code]

Le domaine skiable ski de Sölden, comprend deux glaciers (Rettenbachferner et Tiefenbachferner), dispose de 39 remontées mécaniques et 146 km de pistes. La plus grande partie du domaine skiable est situé à une altitude d'environ 2000 m et atteint en trois endroits une hauteur de plus de 3000 mètres (Big 3). Le meilleur état ​​par point de levage est situé à 3250 mètres au dessus du niveau de la mer. En outre, un théâtre : la Rettenbachgletscher pour la coupe du monde annuelle de ski alpin.

L'infrastructure du domaine skiable[modifier | modifier le code]

  • 39 remontées mécaniques entre 1377 m et 3250 m d'altitude
  • 148,3 km de pistes (dont 61,5 km de pistes bleues, 58,3 km de pistes rouge et 31,1 km de piste noire)
  • Trois pistes de ski de fond soit 16 km
  • Une piste de luge éclairé
  • Une patinoire éclairée
  • Une Piscine, une salle de tennis et un terrain de sport
  • Deux parcs de free ride en ski avec des snowpark (Tiefenbach / Giggijoch)

Les villages[modifier | modifier le code]

La station de ski de Sölden est composée aujourd'hui de quatre villages. À l'origine de la création de la station, le noyau de Sölden installé dès 1946 sur un ancien hameau.

Les villages faisant partie de la station sont :

  • Sölden (chef-lieu) ;
  • Hochsölden ;
  • Huben ;
  • Längenfeld ;
  • Zwieselstein ;
  • Heiligkreuz.

D'autres communes font partie du domaine communal de Sölden :

  • Obergurgl ;
  • Gurgl ;
  • Vent.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Sölden a servi d'arrivée à la cinquième étape du tour de Suisse 2015. Thibaut Pinot, attaquant à 2 km de l'arrivée, remportait l'étape et endossait le maillot jaune, maillot qu'il perdait lors du contre-la-montre final de ce tour de Suisse.

Administration[modifier | modifier le code]

L'actuel maire de Sölden est Ernst Schöpf depuis le 25 février 2010. En février 2015 il est réélu pour un deuxième mandat.

Liste des maires de Sölden
Période Identité Étiquette Qualité
février 2010 en cours Ernst Schöpf Parti populaire autrichien gérant de société

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Le conseil municipale de Solden est composé de 15 membres dont 5 adjoints au maire.

Le maire[modifier | modifier le code]

Le poste de maire de Solden est investi par Ernst Georg Shöpf depuis le 25 février 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]