Ingemar Stenmark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ingemar Stenmark
Image illustrative de l’article Ingemar Stenmark
Ingemar Stenmark en 2011
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 1974-1989
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Suède Suède
Nationalité Suède
Naissance (66 ans)
Lieu de naissance Joesjö
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 2 0 1
Championnats du monde 5 1 1
Coupe du monde (globes) 19 14 1
Coupe du monde (épreuves) 86 43 26

Ingemar Stenmark, né le à Joesjö (commune de Storuman, Suède), est un skieur alpin suédois. Il est considéré comme l'un des meilleurs skieurs alpins de l'Histoire, ainsi que l'atteste son palmarès : double champion olympique à Lake Placid en 1980, cinq titres de champion du monde, trois gros globes de cristal, et plusieurs records absolus : huit petits globes du slalom et autant en géant, et surtout quatre-vingt-six succès en Coupe du monde : quarante en slalom et quarante-six en géant. Sa domination est telle sur les épreuves techniques du ski alpin, sur une décennie qui va du milieu des années 1970 au milieu des années 1980, qu'il réussit par exemple lors de la saison 1978-1979 à rester invaincu en slalom géant, remportant les dix courses au programme, et à signer cette année-là un record de treize victoires seulement égalé par Hermann Maier en 2000-2001, puis par Marcel Hirscher en 2017-2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingemar Stenmark à la fin des années 1980.

Né en 1956 à Joesjö, dans la Laponie suédoise, Stenmark déménage avec sa famille à Tärnaby alors qu'il a quatre ans et fréquente le club de ski de Tärna IK Fjällvinden. Il devient voisin de Stig Strand, autre skieur alpin qui remportera une épreuve de coupe du monde. Il débute en ski alpin à l'âge de cinq ans et gagne son premier titre national à huit ans.

Avec ses 86 victoires en coupe du monde, il se situe très loin devant le deuxième meilleur skieur, l'autrichien Marcel Hirscher, qui compte 68 victoires.

Stenmark ne s'imposa que dans deux disciplines : le géant et le slalom. Mal à l'aise dans les épreuves de vitesse, il ne disputa qu'une seule course, la descente de Kitzbühel en janvier 1981, et termina dans les profondeurs du classement. Ce point faible dans son palmarès (ainsi qu'en super G, qui existait à peine à l'époque) pourrait lui faire perdre le titre officieux de meilleur skieur de l'Histoire, s'il n'avait pas dans ses exploits la particularité technique d'avoir remporté des slaloms sur les trois générations de piquets (en bois, en plastique et sur rotules).

Il a gagné à trois reprises le classement général de la coupe du monde, en 1976, 1977 et 1978. Sa domination fut totale dans les épreuves techniques avec 8 victoires dans le classement du géant entre 1975 et 1984 et 8 victoires dans le classement du slalom entre 1975 et 1983[1].

Il est le détenteur du plus grand écart entre le 1er et le second jamais réalisé dans une épreuve de coupe du monde de ski (slalom géant de Jasná en 1979, reléguant Bojan Križaj à 4 secondes et 6 centièmes)[2].

Ingemar Stenmark a également remporté deux titres olympiques (géant et slalom à Lake Placid en 1980) et cinq titres mondiaux (géant et slalom à Garmisch en 1978 ainsi qu'à Lake Placid en 1980 et le slalom à Schladming en 1982). Il n'a pu s'aligner aux Jeux olympiques de Sarajevo en 1984 en raison de son statut professionnel mais refit une apparition en 1988 à Calgary.

Côté récompenses, Stenmark a gagné le Svenska Dagbladets guldmedalj[3] en 1975 et 1978 (récompense partagée cette année avec le joueur de tennis Björn Borg) et a été l'un des rares non-norvégiens à remporter la Médaille Holmenkollen[4] en 1979. En 2006, ses pairs l'ont élu lors d'un vote organisé par L'Équipe magazine Skieur du siècle devant Jean-Claude Killy et Toni Sailer dans une quasi-unanimité.

En 2015, il participe et remporte la 10e édition de Let's Dance, la version suédoise de Danse avec les stars.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Résultats aux Jeux olympiques
Édition / Épreuve Slalom géant Slalom
JO 1976
Innsbruck
Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze Abandon
JO 1980
Lake Placid
Médaille d'or, Jeux olympiques Or Médaille d'or, Jeux olympiques Or
JO 1988
Calgary
- 5e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Résultats aux Championnats du monde
Édition / Épreuve Slalom géant Slalom
Mondiaux 1974
Saint-Moritz
9e -
Mondiaux 1976
Innsbruck
Médaille de bronze, monde Bronze Abandon
Mondiaux 1978
Garmisch-Partenkirchen
Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 1980
Lake Placid
Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 1982
Schladming
Médaille d'argent, monde Argent Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 1985
Bormio
- 4e
Mondiaux 1987
Crans-Montana
10e 5e
Mondiaux 1989
Vail
6e -

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du classement général en 1976, 1977 et 1978
  • 86 victoires (46 en géant et 40 en slalom), record.
  • 155 podiums (72 en géant, 82 en slalom et 1 en combiné). Ingemar Stenmark possède le record de podiums en géant et en slalom. Au cours de sa carrière, il a également terminé une fois troisième d'un combiné.

Le tableau suivant retrace les performances de Stenmark en coupe du monde, il n'y a pas de classement de descente et de super G car il n'y a jamais pris part.

Classements finaux de Coupe du monde par saison
Saison/Classement Général Géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
1973-1974 12e 62 6e 37 6e 51 - -
1974-1975 2e 245 1er 115 1er 110 - -
1975-1976 1er 249 1er 88 1er 125 - -
1976-1977 1er 339 1er 115 1er 125 - -
1977-1978 1er 150 1er 120 1er 115 - -
1978-1979 5e 150 1er 125 1er 119 - -
1979-1980 2e 250 1er 125 1er 125 - -
1980-1981 2e 260 1er 125 1er 120 15e 15
1981-1982 2e 211 2e 101 2e 110 - -
1982-1983 2e 218 2e 100 1er 110 23e 8
1983-1984 2e 230 1er 115 2e 115 - -
1984-1985 6e 135 10e 49 3e 78 25e 8
1985-1986 5e 196 2e 96 2e 100 - -
1986-1987 6e 134 7e 58 2e 96 - -
1987-1988 21e 58 9e 37 16e 21 - -
1988-1989 17e 79 4e 67 21e 12 - -
Détail des victoires en Coupe du monde
Saison / Épreuve Slalom Slalom géant Total
1974-1975 Madonna di Campiglio
Wengen
Naeba
Garibaldi
Sun Valley
5
1975-1976 Vipiteno
Wengen
Kitzbühel
Copper Mountain
Aspen
Zwiesel 6
1976-1977 Laax
Berchtesgaden
Kitzbühel
Wengen
Sankt Anton
Voss
Åre
Sun Valley
Åre
Sierra Nevada
10
1977-1978 Madonna di Campiglio
Oberstaufen
Zwiesel
Val d'Isère
Madonna di Campiglio
Zwiesel
Arosa
7
1978-1979 Kranjska Gora
Åre
Furano
Schladming
Kranjska Gora
Courchevel
Adelboden
Steinach
Jasná
Åre
Lake Placid
Heavenly Valley
Furano
13
1979-1980 Madonna di Campiglio
Chamonix
Waterville Valley
Cortina d'Ampezzo
Saalbach
Val d'Isère
Madonna di Campiglio
Adelboden
Mont Sainte-Anne
Cortina d'Ampezzo
Saalbach
11
1980-1981 Madonna di Campiglio
Kitzbühel
Sankt Anton
Oslo
Madonna di Campiglio
Morzine
Adelboden
Schladming
Voss
Åre
10
1981-1982 Bad Wiessee
Kitzbühel
Morzine
Adelboden
Kirchberg in Tirol
5
1982-1983 Courmayeur
Kitzbühel
Le Markstein
Todtnau
Gällivare
5
1983-1984 Courmayeur
Madonna di Campiglio
Parpan
Adelboden
Kirchberg in Tirol
Borovets
Vail
7
1985-1986 Sankt Anton Alta Badia
Hemsedal
Lake Placid
4
1986-1987 Sestrières
Le Markstein
2
1988-1989 Aspen 1
Total 40 46 86

Arlberg-Kandahar[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Élu meilleur skieur de tous les temps par un jury de l'Équipe Magazine en 2006[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. FIS, « STENMARK Ingemar - Biographie- WC standings », sur fis-ski.com (consulté le )
  2. FIS, « FIS World Cup - Men's Giant Slalom OFFICIAL RESULTS 04.02.1979 », sur fis-ski.com (consulté le )
  3. Meilleur sportif suédois de l'année
  4. Trophée norvégien remis au meilleur skieur de l'année
  5. voir l'Équipe Magazine n° 1232 du 04/02/2006 (page 28)

Liens externes[modifier | modifier le code]