2019 en combiné nordique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie du combiné nordique

Cette page reprend les résultats des différentes compétitions de combiné nordique de l'année 2019.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • Le 4, à Klingenthal (Allemagne), se déroule la cinquième étape de la Coupe continentale masculine. Elle fait l'objet d'un doublé norvégien : Jens Lurås Oftebro remporte l'épreuve de vant son compatriote Leif Torbjørn Næsvold. Le jeune Autrichien Johannes Lamparter complète le podium.
  • Le 5 :
    • à Otepää (Estonie) :
    • toujours à Klingenthal se déroule la sixième étape de la Coupe continentale masculine. Ce devait être une épreuve par équipes, mais les piètres conditions météorologiques ont conduit à l'annulation du concours de saut. Le saut de réserve étant utilisé, les organisateurs ont préféré organiser une épreuve individuelle à la place de l'épreuve par équipes. Celle-ci a donné lieu à un podium faisant penser à une course... par équipes ! En effet, le podium était entièrement norvégien : le vainqueur de la veille, Jens Lurås Oftebro, remporte l'étape devant Sindre Ure Soetvik & Leif Torbjørn Næsvold !
  • Le 11 :
    • à Val di Fiemme (Italie), se déroule la dixième manche de la Coupe du monde. Le champion olympique allemand Johannes Rydzek y remporte sa première victoire de la saison, devant le Norvégien Jørgen Graabak qui l'avait battu au sprint lors d'une manche précédente. Le troisième de la course est le jeune Autrichien Mario Seidl, qui avait remporté le concours de saut. Le classement général reste dominé par le Norvégien Jarl Magnus Riiber, quatrième de la course du jour.
    • à Ruka (Finlande) est organisée une course comptant pour la Coupe continentale masculine. Son podium est intégralement norvégien : Leif Torbjørn Næsvold remporte l'épreuve de devant ses compatriotes Harald Johnas Riiber & Sindre Ure Søtvik.
  • Le 13 :
    • se déroule à Val di Fiemme la dernière épreuve de l'étape de Coupe du monde, qui est aussi la treizième manche de celle-ci. Malheureux la veille, le jeune Allemand Vinzenz Geiger y remporte sa première victoire : après avoir longtemps mené la course avec son compatriote Johannes Rydzek, il a placé une attaque fulgurante « à la Rydzek » dans la dernière montée, laissant le malheureux Rydzek sur place. Il se classera deuxième de l'épreuve, devant le Japonais Akito Watabe. Le Norvégien Jarl Magnus Riiber conserve le maillot jaune.
    • à Ruka, la Coupe continentale masculine offre deux épreuves, puisque celle prévue la veille n'a pu se tenir. Ainsi :
      • la mass-start est remportée par le Norvégien Leif Torbjørn Næsvold devant ses compatriote Sindre Ure Søtvik et Harald Johnas Riiber. Cette course marque le retour en grâce de cette épreuve, qui est la deuxième de la saison après celle de Lillehammer, en Coupe du monde, le premier décembre 2018.
      • le relais par équipes, qui comportait deux relais de 5 kilomètres et deux de 2,5 kilomètres, est remporté par l'équipe de Norvège, dont la soif de victoires semble inépuisable. Elle était composée de Simon Tiller, Sindre Ure Søtvik, Harald Johnas Riiber & Leif Torbjørn Næsvold. L'équipe d'Allemagne (Martin Hahn, Julian Schmid, David Welde & Jakob Lange) est deuxième, devant l'équipe d'Autriche (Thomas Jöbstl, Christian Deutschl, Samuel Mraz & Bernhard Flaschberger).
  • Le 18, à Chaux-Neuve (France), commencent les Trois Jours du combiné nordique, qui sont le point d'orgue de la saison de Coupe du monde. La première épreuve est un sprint, remporté par le jeune Autrichien Franz-Josef Rehrl, dont c'est la première victoire. Le Norvégien Espen Bjørnstad arrive deuxième, pour son premier podium en Coupe du monde, tandis que l'expérimenté combiné allemand Fabian Rießle complète le podium. Le Norvégien Jarl Magnus Riiber conserve la tête du classement général de la compétition.
  • Le 19, toujours à Chaux-Neuve, se poursuivent les Trois Jours : la quatorzième étape de la Coupe du monde y a lieu. Comme la veille, le jeune Autrichien Franz-Josef Rehrl s'impose en solitaire. Une fois n'est pas coutume, c'est au sprint que le vétéran japonais Akito Watabe prend le meilleur sur le peloton de poursuivants. Et comme la veille, l'Allemand Fabian Rießle grimpe sur la troisième marche du podium.
  • Le 20 se déroule à Chaux-Neuve la dernière épreuve des Trois Jours, qui est aussi la quinzième manche de la Coupe du monde. Elle est remportée par l'Autrichien Mario Seidl, qui a mené la course de bout en bout et remporte donc le classement général des Trois Jours. L'Allemand Fabian Rießle est deuxième, devant le vainqueur des deux premiers jours de la compétition, l'Autrichien Franz-Josef Rehrl.
  • Le 25, toujours à Lahti, l'épreuve par équipes des Championnats du monde junior est remportée par l'équipe d'Allemagne composée de Luis Lehnert, Simon Hüttel, David Mach & Julian Schmid, ce dernier étant Champion du monde junior depuis l'avant-veille. L'équipe de Norvège (Aleksander Skoglund, Kasper Moen Flatla, Jens Lurås Oftebro & Andreas Skoglund) est deuxième, devant l'équipe d'Autriche (Florian Dagn, Max Teeling, Johannes Lamparter & Marc Luis Rainer) qui lors du dernier tour a pris le meilleur sur les équipes de France et de Slovénie.
  • Le 27 :
    • toujours à Trondheim, est organisée la dix-septième épreuve de la Coupe du monde. Elle est remportée, comme la veille, par le Norvégien Jarl Magnus Riiber, leader du classement général. L'Allemand Vinzenz Geiger n'a pu rééditer son exploit de Val di Fiemme : son attaque dans la dernière montée a été contrée par le vainqueur du jour et il termine deuxième ; le Norvégien Jørgen Graabak complète le podium. Le vétéran norvégien Magnus Moan, dont c'est la dernière course dans cette prestigieuse enceinte, a pris le temps de saluer son public avant de passer la ligne d'arrivée.
    • à Lahti, par un froid polaire, c'est le jeune Autrichien Johannes Lamparter qui remporte le titre de Champion du monde junior. Il s'impose devant l'Allemand Julian Schmid et le Norvégien Andreas Skoglund.
    • toujours à Planica, se déroule la douzième épreuve de la Coupe continentale masculine, qui voit la victoire du 17e du concours de saut, le jeune Autrichien Paul Gerstgraser, devant son compatriote Thomas Jöbstl. Le Norvégien Harald Johnas Riiber est troisième.

Février[modifier | modifier le code]

Le sprint à l'arrivée des Championnats du monde
  • Le  :
    • la première épreuve de combiné des Jeux du ski de Lahti, comptant pour la Coupe du monde, a lieu en l'absence d'un certain nombre de favoris qui lui ont préféré la préparation des prochains Championnats du monde. Ce sprint par équipes est remporté devant son public par une brillante et jeune équipe de Finlande, composée par Ilkka Herola et Eero Hirvonen. Elle s'impose devant la première équipe de Norvège (Espen Bjørnstad & Jørgen Graabak). Une chute, survenue peu avant la ligne d'arrivée, permet à l'équipe d'Autriche associant le vétéran Wilhelm Denifl à Mario Seidl, un coureur plus jeune de douze ans, de compléter le podium, alors qu'elle aurait dû se classer cinquième.
    • toujours à Eisenerz se poursuivent les épreuves de la Coupe continentale masculine. Au menu du jour, une compétition par équipes, qui aurait dû se tenir un mois auparavant à Klingenthal. Elle est remportée par l'équipe d'Autriche, composée par Philipp Orter, Christian Deuschl, Florian Dagn et Paul Gerstgraser. L'équipe de Norvège (Simon Tiller, Harald Johnas Riiber, Sindre Ure Søtvik & Lars Ivar Skaarset) est deuxième tandis que l'équipe d'Allemagne (Justin Moczarski, Jonas Meier, Jonas Welde & Jakob Lange) se classe troisième.
    • à Kandersteg (Suisse), sont organisées les épreuves de combiné des Jeux nordiques de l'OPA :
      • chez les cadettes, l'Allemande Cindy Haasch s'impose devant sa compatriote Trine Goepfert. La Slovène Nika Prevc est troisième.
      • chez les juniors, l'Autrichienne Lisa Hirner prend le meilleur sur deux Italiennes, Daniela Dejori et Annika Sieff.
      • chez les cadets, l'Autrichien Severin Reiter remporte l'épreuve devant le Tchèque Jiri Konvalinka. L'Autrichien Paul Walcher est troisième.
      • enfin, chez les juniors, la course est remportée par l'Autrichien Nicolas Pfandl. L'Italien Iacopo Bortola est deuxième devant le Tchèque Lukas Kohlberger.
  • Le  :
    • les Jeux du ski de Lahti se poursuivent, et c'est une épreuve individuelle de combiné qui y est organisée, toujours comptant pour la Coupe du monde de la spécialité. Elle est remportée à la photo-finish par le Norvégien Jørgen Graabak devant le Japonais Akito Watabe. L'Autrichien Mario Seidl est troisième.
    • se déroule la troisième et dernière compétition de l'étape de Coupe continentale masculine d'Eisenerz. Le podium est le même que deux jours auparavant, lors de la précédente épreuve individuelle (et ce d'autant que le saut de réserve a été utilisé). Ainsi, la victoire est pour l'Autrichien Paul Gerstgraser, qui ravit au Norvégien Leif Torbjørn Næsvold la tête du classement général de la compétition. Philipp Orter est deuxième et le Norvégien Lars Ivar Skaarset, troisième.
    • à Kandersteg ont lieu les épreuves par équipes des Jeux nordiques de l'OPA :
      • le relais féminin est remporté par la deuxième équipe d'Allemagne (Cindy Haasch, Anna Jäkle et Emilia Görlich) devant leurs compatriotes formant l'équipe numéro un (Emily Schneider, Jenny Nowak & Maria Gerboth). L'équipe d'Autriche (Annalena Slamik, Johanna Bassani & Lisa Hirner) complète le podium.
      • le relais masculin a été annulé.
  • Le se déroule à Seefeld la première épreuve des Championnats du monde, un gundersen individuel sur grand tremplin. Il est remporté par le champion allemand Eric Frenzel, dont c'est le troisième titre individuel après ceux de 2011 et de 2013 ; Frenzel a également remporté l'épreuve de saut. Le Norvégien Jan Schmid est deuxième et l'Autrichien Franz-Josef Rehrl, troisième.

Mars[modifier | modifier le code]

Jarl-Magnus Riiber, victorieux lors du relais des Championnats du monde
  • Le , à Nijni Taguil (Russie), se déroule une épreuve de chacune des Coupes continentales, féminine comme masculine.
  • Le  :
    • à Oslo (Norvège), se déroule l'antépénultième épreuve de la Coupe du monde. Elle est remportée, au sprint et devant son public, par le Norvégien Jarl Magnus Riiber, qui devance l'excellent fondeur finlandais Ilkka Herola. Le Norvégien Espen Bjørnstad complète le podium de cette course, qui fut la dernière du champion norvégien Magnus Moan.
    • toujours à Nijni Taguil, se déroule une épreuve de chacune des Coupes continentales.
    • à Chaux-Neuve se déroule les avant-dernières courses de la Coupe OPA :
      • la course féminine est remportée par l'Italienne Daniela Dejori devant l'Allemande Emily Schneider. La Slovène Ema Volavsek est troisième.
      • la course masculine est remportée par l'Autrichien Max Teeling devant le Français Edgar Vallet. Le Slovène Ozbej Jelen est troisième.
  • Le  :
    • toujours à à Nijni Taguil, se clôt cette saison de Coupes continentales.
    • toujours à Chaux-Neuve se termine la Coupe OPA :
      • la course féminine est remportée par l'Italienne Annika Sieff devant les Françaises Léna Brocard, deuxième, & Emma Tréand, troisième. Le classement général féminin est remporté par l'Italienne Daniela Dejori.
      • la course masculine est remportée par le Slovène Rok Jelen devant le Français Edgar Vallet. L'Autrichien Max Teeling est troisième et remporte le classement général masculin de la compétition.
  • Le , à Schonach (Allemagne), commence le week-end de la Coupe de la Forêt-noire ; une épreuve de la Coupe du monde y est organisée. Ladite Coupe est remportée par le champion du monde autrichien Bernhard Gruber, au terme d'une course aussi mouvementée que harassante pour les fondeurs : il s'impose devant son compatriote Lukas Greiderer, qui n'a pas été capable de sprinter jusqu'à la ligne d'arrivée. Quant au troisième de l'épreuve, le Norvégien Jarl Magnus Riiber, pourtant excellent sprinteur, il n'a pas disputé le sprint, laissant dans les derniers hectomètres de la course partir ses deux compagnons d'échappée.

Août[modifier | modifier le code]

  • Le 5, à Klingenthal (Allemagne), la première course de la saison 2019-2020 est organisée. Il s'agit de la première épreuve de la Coupe OPA féminine. Elle est remportée[1] par la tenante du titre, l'Italienne Daniela Dejori. Elle s'impose devant sa compatriote Annika Sieff tandis que l'Allemande Cindy Haasch complète le podium.
  • Le 9, à Bischofsgrün (Allemagne), la deuxième épreuve de la Coupe OPA féminine est remportée[2], comme la première, par l'Italienne Daniela Dejori. Elle s'impose de nouveau devant sa compatriote Annika Sieff tandis que l'Allemande Marie Nähring, la skieuse la plus rapide de l'épreuve, complète le podium.
  • Le 30, à Oberhof (Allemagne), tandis que les athlètes de l'élite s'entraînent et effectuent le saut de réserve pour les épreuves de cette étape du Grand Prix d'été, la Coupe de la jeunesse donne lieu à quatre courses, dont les épreuves de saut se déroulent toutes sur le tremplin HS70 du Schanzenanlage am Wadeberg (de) :
    • chez les filles nées entre 2002 et 2004, l'Allemande Emilia Görlich a remporté[8] la course de trois kilomètres devant la Russe Diana Fedorova. La Finlandaise Annamaija Oinas est troisième.
    • chez les filles nées entre 2005 et 2007, sur deux kilomètres, la Russe Maria Kuzmina s'impose[9] devant la Slovène Nika Prevc et la Finlandaise Alva Thors.
    • chez les garçons nés entre 2002 et 2004, le Français Matteo Baud gagne l'épreuve[10] de cinq kilomètres devant le Tchèque Lukas Kohlberger. Le Français Marco Heinis est troisième.
    • chez les garçons nés entre 2005 et 2007, la course de trois kilomètres voit la victoire[11] de l'Autrichien Paul Walcher devant l'Allemand Luis Laukner. Le Norvégien Fabian Oestvold est troisième.
  • Le 31 août, toujours à Oberhof :
    • dans le Grand Prix d'été :
    • dans la Coupe de la jeunesse :
      • chez les filles nées entre 2002 et 2004, l'Allemande Emilia Görlich a remporté[17] la course de 3,2 kilomètres devant la Russe Diana Fedorova. La Finlandaise Annamaija Oinas étant troisième, le podium est identique à celui de la veille.
      • chez les filles nées entre 2005 et 2007, sur 3,2 kilomètres, la Russe Maria Kuzmina s'impose[18] comme la veille. La Finlandaise Alva Thors est deuxième et la Slovène Nika Prevc, troisième.
      • chez les garçons nés entre 2002 et 2004, le Finlandais Waltteri Karhumaa gagne l'épreuve[19] de 4,8 kilomètres devant le Français Matteo Baud. Un autre Français, Marco Heinis, qui avait remporté le concours de saut, complète le podium.
      • chez les garçons nés entre 2005 et 2007, la course de 3,2 kilomètres voit la victoire[20] de l'Autrichien Paul Walcher, déjà vainqueur la veille, devant le Norvégien Fabian Oestvold, lui-même troisième la veille. Le Tchèque Jan John est troisième.

Septembre[modifier | modifier le code]

  • Le 1er septembre, toujours à Oberhof, ont lieu des courses du Grand Prix d'été :
    • dans l'épreuve féminine, la Norvégienne Gyda Westvold Hansen s'impose[21] devant la Russe Stefaniya Nadymova, qui remporte[22] le classement général du Grand Prix : en effet, l'Américaine Tara Geraghty-Moats, auparavant en tête dudit classement, n'a pu participer à la course de fond en raison de sa disqualification lors de l'épreuve de saut, en raison d'une combinaison non-conforme. L'Italienne Veronica Gianmoena est troisième.
    • dans l'épreuve masculine, le Français Antoine Gérard mène la course de bout en bout et s'impose en solitaire[23]. Le Finlandais Ilkka Herola, parti septième, parvient à se hisser sur la deuxième marche du podium tandis que le Polonais Szczepan Kupczak ré-édite sa performance de Klingenthal et se classe troisième.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « OPA: Daniela Dejori wins first event of the summer », sur fis-ski.com, .
  2. (en) « OPA: Dejori strikes again in Bischofsgrün », sur fis-ski.com, .
  3. (en) « Les résultats de l'épreuve mixte par équipes d'Oberwiesenthal », sur fis-ski.com, .
  4. (en) « Les résultats de l'épreuve féminine d'Oberwiesenthal », sur fis-ski.com, .
  5. (en) « Les résultats de l'épreuve masculine d'Oberwiesenthal », sur fis-ski.com, .
  6. (en) « Les résultats de l'épreuve féminine de Klingenthal », sur fis-ski.com, .
  7. (en) « Les résultats de l'épreuve masculine de Klingenthal », sur fis-ski.com, .
  8. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 30 août pour les concurrentes nées entre 2002 et 2004 », sur fis-ski.com, .
  9. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 30 août pour les concurrentes nées entre 2005 et 2007 », sur fis-ski.com, .
  10. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 30 août pour les concurrents nés entre 2002 et 2004 », sur fis-ski.com, .
  11. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 30 août pour les concurrents nés entre 2005 et 2007 », sur fis-ski.com, .
  12. (en) « Les résultats de l'épreuve féminine d'Oberhof du 31 août », sur fis-ski.com, .
  13. (en) « La liste de départ de la course de fond de l'épreuve féminine d'Oberhof du 31 août », sur fis-ski.com, .
  14. (en) « Les résultats du concours de saut masculin d'Oberhof du 31 août », sur fis-ski.com, .
  15. (en) « Les résultats de l'épreuve masculine d'Oberhof du 31 août », sur fis-ski.com, .
  16. (en) « Le classement général masculin à l'issue de l'épreuve d'Oberhof du 31 août », sur fis-ski.com, .
  17. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 31 août pour les concurrentes nées entre 2002 et 2004 », sur fis-ski.com, .
  18. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 31 août pour les concurrentes nées entre 2005 et 2007 », sur fis-ski.com, .
  19. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 31 août pour les concurrents nés entre 2002 et 2004 », sur fis-ski.com, .
  20. (en) « Les résultats de l'épreuve d'Oberhof du 31 août pour les concurrents nés entre 2005 et 2007 », sur fis-ski.com, .
  21. (en) « Les résultats de l'épreuve féminine d'Oberhof du 1er septembre », sur fis-ski.com, .
  22. (en) « Le classement général final à l'issue de l'épreuve féminine d'Oberhof du 1er septembre », sur fis-ski.com, .
  23. (en) « Les résultats de l'épreuve masculine d'Oberhof du 1er septembre », sur fis-ski.com, .
  24. (en) « Les résultats de l'épreuve masculine de Tschagguns », sur fis-ski.com, .
  25. (en) « Les résultats de l'épreuve de Planica du 7 septembre », sur fis-ski.com, .
  26. (en) « Les résultats de l'épreuve de Planica du 8 septembre », sur fis-ski.com, .
  27. (en) « Le classement général final à l'issue de l'épreuve masculine de Planica du 8 septembre », sur fis-ski.com, .