Aleksander Aamodt Kilde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aleksander Aamodt Kilde
Image illustrative de l’article Aleksander Aamodt Kilde
Aleksander Aamodt Kilde en 2011.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 2007-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Norvège Norvège
Naissance (26 ans)
Lieu de naissance Bærum, Norvège
Club Lommedalens IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Coupe du monde (globes) 1 0 2
Coupe du monde (épreuves) 3 2 6

Aleksander Aamodt Kilde, né le à Bærum, est un skieur alpin norvégien. Il remporte le classement de la Coupe du monde de super-G en 2016 en devenant le plus jeune skieur à l'avoir remporté[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bærum, Aleksander Aamodt Kilde est licencié au Lommedalens IL[2]. Il commence sa carrière au début de l'hiver 2007-2008 en participant à des courses du type FIS-Race. Il fait ses débuts en Coupe du monde en octobre 2012 et court depuis dans toutes les disciplines, tout en ciblant principalement le super G et le slalom géant[3].

En 2013, il devient champion du monde junior de slalom géant au Québec devant son compatriote Henrik Kristoffersen[4] et gagne la Coupe d'Europe.

Il est sélectionné ensuite pour les Jeux olympiques de Sotchi 2014, où il abandonne la descente, conclut le super G au treizième rang et ne termine pas le super-combiné alors qu'il était placé quatrième après la descente.

Le , à l'occasion du Super G comptant pour la Coupe du monde, il connait son premier podium (3e), lors d'un jour historique pour le ski norvégien puisque pour la première fois en Super G lors d'une coupe du monde, trois Norvégiens sont sur le podium : Aksel Lund Svindal, Kjetil Jansrud et Aleksander Aamodt Kilde[5].

Le , il remporte son premier succès en coupe du monde en remportant la descente de Garmisch-Partenkirchen[6] malgré un dossard 30 devant le Slovène Bostjan Kline et le Suisse Beat Feuz. Cette victoire intervient une semaine après la chute du leader de l'équipe de Norvège et du classement de la descente Svindal, ce dernier ayant été contraint à mettre un terme à sa saison. Aux Championnats du monde 2017, il se retrouvé deux fois au pied du podium (quatrième) au super G et au combiné. Il doit attendre le 15 décembre 2018 pour renouer avec la victoire, en dominant la descente de Val Gardena[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
DNF 13e - - DNF
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
15e 13e DNF - 21e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné / super combiné Par équipes
Mondiaux 2015
Drapeau : États-Unis Vail - Beaver Creek
26e 19e 8e
Mondiaux 2017
Drapeau : Suisse Saint-Moritz
6e 4e Abandon 4e 5e
Mondiaux 2019
Drapeau : Suède Åre
8e 24e Abandon 22e

Légende :
— : n'a pas participé à cette épreuve

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 7e en 2016 et 2017.
  • 1 petit globe de cristal :
    • Vainqueur du classement de super G en 2016.
  • 11 podiums dont 3 victoires.

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Général Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2014 80e 59 55e 1 29e 55 - - - - 39e 3
2015 75e 80 48e 22 26e 58 - - - - - -
2016 7e 756 12e 247 1er 415 36e 46 - - 16e 46
2017 7e 668 13e 178 3e 299 29e 59 36e 40 3e 92
2018 15e 454 14e 157 12e 163 19e 95 - - 15e 39
2019 8e 651 4e 284 5e 299 30e 50 - - 26e 18

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Aleksander Aamodt Kilde remporte sa première victoire le à l'arrivée de la descente de Garmisch-Partenkirchen.

Saison / Épreuve Descente Super G Total
2016 Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen Drapeau : Autriche Hinterstoder 2
2019 Drapeau : Italie Val Gardena 1
Total 2 1 3

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Mondiaux 2011
Drapeau : Suisse Crans Montana
41e 33e Abandon Abandon -
Mondiaux 2012
Drapeau : Italie Roccaraso
24e 4e 9e Abandon -
Mondiaux 2013
Drapeau : Canada Mont Sainte-Anne
4e 11e Médaille d'or, monde Or Abandon -

Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Gagnant du classement général en 2013.
  • Gagnant du classement du super G en 2013.
  • 5 victoires en super G.

Championnats de Norvège[modifier | modifier le code]

  • Champion de Norvège du super G en 2014.
  • Champion de Norvège de descente en 2016 et 2017.
  • Champion de Norvège de slalom géant en 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :