Stefan Luitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stefan Luitz
Image illustrative de l’article Stefan Luitz
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active de 2007 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance (27 ans)
Lieu de naissance Sonderdorf
Taille 1,85 m
Poids de forme 84 kg
Club SC Bolsterlang
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 1 2 4

Stefan Luitz, né le à Sonderdorf (dans la région d'Oberstdorf en Allemagne), est un skieur alpin allemand qui a commencé sa carrière en 2007. Considéré comme un grand espoir du ski alpin allemand, il a pris part à quatre éditions des championnats du monde juniors entre 2009 et 2012, remportant une médaille d'argent en slalom géant en 2010 aux Houches (France). En coupe du monde, il compte sept podiums, dont une victoire, tous en slalom géant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefan Luitz a découvert le ski à l'âge de trois ans. Actuellement employé de l'armée allemande, il forme avec Felix Neureuther et Fritz Dopfer un trio allemand spécialiste des disciplines techniques[1].

Stefan Luitz a participé à quatre éditions des Championnats du monde juniors entre 2009 et 2012. Il y a remporté une seule médaille : l'argent en slalom géant en 2010 derrière le Français Mathieu Faivre.

Le à Val d'Isère, il crée la surprise en montant sur son premier podium de coupe du monde à l'âge de 20 ans, terminant deuxième derrière l'Autrichien Marcel Hirscher avec le dossard 35 grâce au meilleur temps de la seconde manche[2].

Il participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, mais ne termine pas le slalom et est disqualifié sur le slalom géant.

Sa saison 2017-2018 s'arrête en décembre à Alta Badia où il est victime en première manche d'une rupture du ligament antérieur croisé du genou gauche sans chuter[3]. Pour son retour, un an plus tard, lors du deuxième slalom géant de l'hiver 2018-2019 disputé à Beaver Creek, Stefan Luitz réalise le meilleur temps de la première manche puis résiste à Marcel Hirscher sur le deuxième tracé et s'impose avec une avance de 14/100e de seconde sur le septuple vainqueur de la coupe du monde[4]. Mais le skieur allemand a utilisé un masque à oxygène entre les deux manches, ce qui est interdit par le règlement de la FIS qui le disqualifie le 10 janvier 2019, donnant la victoire à Hirscher[5]. Après appel, le TAS lui rend cette victoire le 15 mars[6]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Russie Sotchi 2014
Slalom géant disqualifié
Slalom abandon

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Mondiaux 2011
Drapeau : Allemagne Garmisch
- - 29e Abandon -
Mondiaux 2013
Drapeau : Autriche Schladming
- - Abandon 21e -
Mondiaux 2015
Drapeau : États-Unis Beaver Creek
- - 20e -
Mondiaux 2017
Drapeau : Suisse Saint-Moritz
- - 28e 14e -
Mondiaux 2019
Drapeau : Suède Åre
- - - Abandon -

  • — : Stefan Luitz n'a pas participé à cette épreuve

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 23e en 2017.
  • 7 podiums dont 1 victoire (tous en géant).
  • 2 podiums par équipes.

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Général Descente Slalom Slalom géant Super G Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2012 147e 2 - - - - 50e 2 - - - -
2013 65e 100 - - - - 20e 100 - - - -
2014 47e 154 - - - - 13e 154 - - - -
2015 68e 88 - - - - 20e 88 - - - -
2016 38e 248 - - 45e 13 9e 235 - - - -
2017 23e 338 - - 33e 57 7e 281 - - - -
2018 50e 140 - - - - 13e 140 - - - -
2019 42e 207 - - - - 11e 207 - - - -

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Slalom géant Total
2019 Drapeau : États-Unis Beaver Creek 1
Total 1 1

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

Stefan Luitz a participé à quatre éditions des Championnats du monde juniors entre 2009 et 2012. Il y a remporté une seule médaille : l'argent en slalom géant en 2010 derrière le Français Mathieu Faivre.

Épreuve / Édition Descente Super G Géant Slalom Combiné
Mondiaux 2009
Drapeau : Allemagne Garmisch
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Abandon 30e Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2010
Drapeau : France Mont Blanc
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille d'argent Abandon Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2011
Drapeau : Suisse Crans-Montana
52e 34e 8e Abandon Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2012
Drapeau : Italie Roccaraso
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 8e Abandon Épreuve inexistante à cette date

Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 2e du classement général en 2012.
  • 2 victoires (1 en slalom et 1 en slalom géant).

Festival olympique de la jeunesse européenne[modifier | modifier le code]

  • Szczyrk 2009 :

Médaille d'argent Médaille d'argent en slalom géant.

Championnats d'Allemagne[modifier | modifier le code]

  • Champion de super combiné en 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Val d'Isère : La revanche de Marcel Hirscher », sur 20min.ch, (consulté le 16 décembre 2012)
  2. « Val d'Isère : La revanche de Marcel Hirscher », sur skiinfo.fr, (consulté le 16 décembre 2012)
  3. Rédaction, « Rupture du ligament croisé pour Stefan Luitz », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 3 décembre 2018)
  4. Mirko Hominal, « Ski alpin - Stefan Luitz domine le maitre (ski-nordique.net) », sur ski-nordique.net, (consulté le 3 décembre 2018)
  5. Rédaction, « L'Allemand Stefan Luitz disqualifié de sa victoire à Beaver Creek », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 10 janvier 2019)
  6. Rédaction, « Le TAS rend sa victoire à Luitz », sur eurosport, (consulté le 15 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]