Federica Brignone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brignone.

Federica Brignone
Image illustrative de l’article Federica Brignone
Federica Brignone à Semmering en 2010.
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active De 2005 à aujourd'hui
Site officiel www.federicabrignone.com
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (29 ans)
Lieu de naissance Milan
Taille 168 cm
Poids de forme 57 kg
Club CS Carabinieri
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Championnats du monde 0 1 0
Coupe du monde (globes) 0 1 1
Coupe du monde (épreuves) 10 8 10

Federica Brignone, née le à Milan, est une skieuse alpine italienne, spécialiste du slalom géant notamment, fille de la championne de ski alpin Maria Rosa Quario. Lors de la saison 2017-2018, elle obtient une médaille de bronze en slalom géant aux Jeux olympiques de PyeongChang, et parvient également à s'imposer dans trois disciplines au cours du même hiver de Coupe du monde : le slalom géant, le super-G et le combiné alpin.

Biographie[modifier | modifier le code]

En juillet 1996, à 6 ans, elle déménage de Milan à La Salle en Vallée d'Aoste, où elle commence à aller à l'école et à suivre les cours du club de ski de Courmayeur ; en 1997, elle gagne sa première course[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Federica Brignone s'est révélée au cours de la Coupe du monde 2010 lors d'une épreuve de slalom géant à Aspen où elle prend la troisième place derrière Kathrin Hölzl et Kathrin Zettel pour sa cinquième participation à une épreuve dans cette compétition. Auparavant, elle a remporté le titre de championne du monde junior de combiné en mars 2009 à Garmisch-Partenkirchen. Elle réalise un nouveau podium à Arber Zwiesel la saison suivante, dernière épreuve avant les championnats du monde, où sa forme se concrétise par une médaille d'argent en slalom géant.

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2011-2012, elle monte à quatre reprises sur le podium, sans remporter de victoire.

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, en ski alpin, elle s'est classifiée onzième dans le super combiné et n'a terminé ni le slalom géant ni le slalom spécial.

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2015-2016, elle remporte le premier slalom géant de la saison à Sölden. Il s'agit de sa première victoire.

La valdôtaine s'impose également en Super-G, en Andorre devant l'américaine Laurenne Ross et l'autrichienne Tamara Tippler.

Saison 2016-2017 et hiver olympique[modifier | modifier le code]

Federica Brignone gagne deux géants supplémentaires lors de la saison 2016-2017, sur la piste Erta de Plan de Corones dans les dolomites italiennes, et à Aspen. Elle s'impose aussi en combiné à Crans Montana et termine à la seconde place du classement de la spécialité. Lors de l'hiver suivant qui mène aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang, la skieuse italienne met fin à la série de victoires partagées en géant entre Viktoria Rebensburg et Mikaela Shiffrin en remportant celui de Lienz le 29 décembre 2017. Le 13 janvier 2018, elle remporte le deuxième Super-G de sa carrière en s'imposant sur le tracé de Bad Kleinkirchheim devant Lara Gut et Cornelia Hütter.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Résultats aux Jeux olympiques
Édition / Épreuve Descente Super-G Slalom géant Slalom Combiné alpin
JO 2010
Drapeau : Canada Vancouver
- - 18e -
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
- - Abandon Abandon 11e
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
Abandon 6e Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze - -

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Résultats aux Championnats du monde élites
Édition / Épreuve Super-G Slalom géant Slalom Combiné alpin Team Event
Mondiaux 2011
Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen
- Médaille d'argent, monde Argent Abandon - 4e
Mondiaux 2015
Drapeau : États-Unis Vail - Beaver Creek
- Abandon 19e - -
Mondiaux 2017
Drapeau : Suisse Saint-Moritz
8e 4e 24e 7e
Mondiaux 2019
Drapeau : Suède Åre
10e 6e -
Résultats aux championnats du monde juniors
Édition / Épreuve Descente Super-G Slalom géant Slalom Combiné
2007
Drapeau : Autriche Flachau
- 19e 24e - -
2008
Drapeau : Espagne Formigal
43e - 17e Abandon -
Mondiaux 2009
Drapeau : Allemagne Garmisch
10e 5e 7e 16e Médaille d'or, monde Or
Mondiaux 2010
Drapeau : France Megève/Chamonix
- - Médaille d'argent, monde Argent 15e -

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 5e en 2017.
  • 28 podiums dont 10 victoires.
Classements finaux de Coupe du monde par saison
Saison/Classement Général Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2009-2010 43e 170 - - - - 12e 170 - - - -
2010-2011 26e 232 - - 44e 11 5e 212 - - 36e 9
2011-2012 20e 381 - - 49e 1 6e 340 55e 3 20e 22
2012-2013 103e 13 - - - - - - - - 30e 13
2013-2014 31e 227 - - - - 9e 222 50e 5 - -
2014-2015 20e 350 - - 17e 95 7e 237 39e 18 - -
2015-2016 8e 787 43e 9 6e 276 4e 425 39e 27 17e 50
2016-2017 5e 895 27e 69 8e 222 4e 370 46e 14 2e 220
2017-2018 11e 774 24e 92 6e 296 5e 274 50e 12 3e 100
2018-2019 6e 764 21e 104 8e 165 5e 360 39e 35 1re 100
Détail des victoires en Coupe du monde
Saison / Épreuve Géant Super-G Combiné Total
2016 Drapeau : Autriche Sölden Drapeau : Andorre Soldeu - 2
2017 Drapeau : Italie Plan de Corones
Drapeau : États-Unis Aspen
- Drapeau : Suisse Crans Montana 3
2018 Drapeau : Autriche Lienz Drapeau : Autriche Bad Kleinkirchheim Drapeau : Suisse Crans Montana 3
2019 Drapeau : États-Unis Killington - Drapeau : Suisse Crans Montana 2
Total 5 2 3 10

(État au 24 février 2019)

Championnats d'Italie[modifier | modifier le code]

  • Championne du slalom géant en 2011, 2017 et 2018.
  • Championne du super combiné en 2016 et 2017.
  • Championne du super G en 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « LA MIA STORIA DI SCIATRICE » (consulté le 28 octobre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]