Corse (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corse (homonymie).
Corse

1790-1793
1811-1976

Description de cette image, également commentée ci-après
Département de Corse (en rouge).
Informations générales
Statut Ancien département français
Chef-lieu Bastia
Histoire et événements
1re création
1793 1re division
1811 2e création
1976 2e division

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Dépt. de la Corse (région du sud) - Fonds Ancely - B315556101 A LEVASSEUR 023.jpg

Le département de Corse est un ancien département français, dont le chef-lieu était Ajaccio.

Il est créé à la Révolution française, le , en application de la loi du . Son chef lieu était initialement situé à Pie-d'Orezza (dans la Castagniccia), avant d'être transféré à Bastia dans le courant de l'année 1790.

En 1793, la Corse est séparée en deux départements : le Liamone et le Golo. C'est le premier des rares cas de bidépartementalisation effectuée en France (un second est réalisé sur le département de Rhône-et-Loire la même année). Cette scission est effective en 1796.

La Corse redevient monodépartementale de 1811 à 1976. D'abord rattachée à la région Provence-Côte d'Azur-Corse lors de la création des circonscriptions régionales en 1960, elle en est détachée en 1970 pour former une région à elle seule. La région Provence-Côte d'Azur-Corse devient alors Provence-Côte d'Azur puis Provence-Alpes-Côte d'Azur en 1976.

Le 1er janvier 1976, en application de la loi du 15 mai 1975, elle est scindée de nouveau en deux départements : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud qui retrouvent respectivement les limites approximatives du Golo et du Liamone.

En 2003, un référendum local a proposé aux Corses la fusion des deux départements et de la collectivité territoriale de Corse (CTC) en une seule entité régionale. Le non l'a emporté à 51 % des voix [1]. La loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) de 2015 valide le projet de collectivité unique[2], voté en 2014 par les élus de l'Assemblée de Corse, qui prévoit de créer une Collectivité de Corse à la place des départements et de la CTC au 1er janvier 2018. La préfecture est située à Ajaccio.

Voir Corse.

Histoire des arrondissements[modifier | modifier le code]

  • 1790 : Création du département de la Corse avec 9 districts : Bastia, Olletta, L'Île-Rousse, La Porta d'Ampugnani, Corte, Cervione, Ajaccio, Vicco et Tallano.
  • 1793 : Séparation de la Corse en 2 départements (bidépartementalisation) :
    • Le Golo comprenant les districts de Bastia, Oletta, L'Île-Rousse, La Porta d'Ampugnani, Corte et Cervione ;
    • Le Liamone comprenant les districts d'Ajaccio, Vico et Tallano.
  • 1800 : Création des 5 arrondissements sur l'île :
    • Dans le Golo, constitution des arrondissements de Bastia (préfecture), Calvi et Corte ;
    • Dans le Liamone, constitution des arrondissements d'Ajaccio (préfecture) Arrondissement de Sartène et Vico
  • 1811 : Restauration du département unique de Corse avec les 5 arrondissements, et Ajaccio pour préfecture.
  • 1926 : Suppression de l'arrondissement de Calvi.
  • 1943 : Restauration de l'arrondissement de Calvi.
  • 1976 : Nouvelle séparation de la Corse en 2 départements : la répartition des arrondissements est la même que celle retenue en 1811.
  • 2018 : Les deux entités départementales 2A et 2B disparaissent en fusionnant entre eux et avec l'ancienne Collectivité territoriale de Corse afin de créer un nouveau statut inédit : la nouvelle Cullettività di Corsica (une sorte de super-région sans département) au 1er janvier 2018.

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les représentants de l'État et les Élus en Corse

Le patrimoine Corse