Corse (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corse (homonymie).
image illustrant la Corse
Cet article est une ébauche concernant la Corse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Corse

1790 – 1793
1811 – 1976

Description de cette image, également commentée ci-après

Département de Corse (en rouge).

Informations générales
Statut Ancien département français
Chef-lieu Bastia
Histoire et événements
1re création
1793 1re division
1811 2e création
1976 2e division

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Dépt. de la Corse (région du sud) - Fonds Ancely - B315556101 A LEVASSEUR 023.jpg

Le département de Corse est un ancien département français, dont le chef-lieu était Ajaccio.

Il est créé à la Révolution française, le , en application de la loi du . Son chef lieu était initialement situé à Pie-d'Orezza (dans la Castagniccia), avant d'être transféré à Bastia dans le courant de l'année 1790.

En 1793, la Corse est séparée en deux départements : le Liamone et le Golo. C'est le premier des rares cas de bidépartementalisation effectuée en France (un second est réalisé sur le département de Rhône-et-Loire la même année). Cette scission est effective en 1796.

La Corse redevient monodépartementale de 1811 à 1976. D'abord rattachée à la Provence-Alpes-Côte d'Azur lors de la création des circonscriptions régionales, elle forme une région à elle seule à partir de 1970.

Le 1er janvier 1976, en application de la loi du 15 mai 1975, elle est scindée de nouveau en deux départements : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud qui retrouvent respectivement les limites approximatives du Golo et du Liamone.

En 2003, un référendum local a proposé aux Corses la fusion des 2 départements et de la collectivité territoriale de Corse (CTC) en une seule entité régionale. Le non l'a emporté à 51% des voix [1]. La loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) de 2015 valide le projet de collectivité unique[2], voté en 2014 par les élus de l'Assemblée de Corse, qui prévoit de créer une Collectivité de Corse à la place des départements et de la CTC au 1er janvier 2018.

Voir Corse.

Histoire des arrondissements[modifier | modifier le code]

  • 1790 : création du département de la Corse avec 9 districts : Bastia, Olletta, L'Île-Rousse, La Porta d'Ampugnani, Corte, Cervione, Ajaccio, Vicco et Tallano.
  • 1793 : séparation de la Corse en 2 départements (bidépartementalisation) :
    • le Golo comprenant les districts de Bastia, Oletta, L'Île-Rousse, La Porta d'Ampugnani, Corte et Cervione ;
    • le Liamone comprenant les districts d'Ajaccio, Vico et Tallano.
  • 1800 : création des 5 arrondissements sur l'île :
    • dans le Golo, constitution des arrondissements de Bastia (préfecture), Calvi et Corte ;
    • dans le Liamone, constitution des arrondissements d'Ajaccio (préfecture) Arrondissement de Sartène et Vico
  • 1811 : restauration du département unique de Corse avec les 5 arrondissements, et Ajaccio pour préfecture.
  • 1926 : suppression de l'arrondissement de Calvi.
  • 1943 : restauration de l'arrondissement de Calvi.
  • 1976 : nouvelle séparation de la Corse en 2 départements : la répartition des arrondissements est la même que celle retenue en 1811.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lefigaro.fr/politique/2007/10/31/01002-20071031ARTFIG90208-les_retrouvailles_du_chef_de_l_etat_avec_emile_zuccarelli_le_vainqueur_du_referendum_corse_de_.php
  2. Loi no 2015-991 du 7 août 2015, article 30, légifrance. Consulté le 9 août 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les représentants de l'État et les Élus en Corse

Le patrimoine Corse