Sabre laser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sabre laser
Image illustrative de l'article Sabre laser
Différentes couleurs de sabres laser.
Présentation
Propriétaire(s) Jedi et Sith
Caractéristiques techniques
Matériaux Chrome et cristal

Un sabre laser est une arme fictive de la saga cinématographique Star Wars. Il s’agit du symbole le plus fort de la puissance d’un Jedi.

Description[modifier | modifier le code]

Les sabres laser produisent à partir d’une poignée une lame lumineuse d’énergie pure. Ils s’utilisent comme un sabre conventionnel et peuvent pénétrer les pierres, les métaux ou les blindages [1]. Bien que l'utilisation du sabre laser soit la marque d'un Jedi, il est également utilisé par leurs ennemis jurés, les Sith[2].

Chaque sabre est unique mais ils sont malgré tout de conception similaire. Ils sont constitués d’un cylindre de chrome poli qui en général ne dépasse pas trente centimètres de long. À la base se trouve une cellule d’énergie pour l’alimentation auto-rechargeable et sur la garde un disque servant à projeter la lame. Le cœur de l’objet contient un cristal Kyber à multiples facettes. Ces pierres précieuses ne se trouvent qu’à quelques endroits précis dans la galaxie et ont la capacité de concentrer l’énergie brute en un rayon[1].

À l’activation du sabre, l’énergie est canalisée dans la matrice puis passe par une lentille qui permet à la lame de conserver un courant stable d’environ un mètre. La couleur de la lame varie selon le cristal. Ce cristal est incolore jusqu'à ce qu'il soit pour la première fois synchronisé et connecté à un Jedi, c'est à ce moment qu'il commence à briller d'une couleur correspondant au subconscient du Jedi auquel il est connecté, couleur qu'il conservera toujours[3]. Les couleurs les plus courantes sont le bleu électrique, le vert émeraude et le rouge[2] mais l'Univers étendu de Star Wars introduit une multitude de couleurs du spectre visible.

Il est dangereux de manier un sabre laser sans avoir reçu de formation car l’arme peut en un seul coup trancher un bras ou décapiter un homme. Elle est également capable de dévier les tirs des blasters. Il existe plusieurs techniques de combat et chaque Jedi développe son propre style de combat. Se servant de la Force pour les guider, les Jedi utilisent des techniques de combat ancestrales et des réactions intuitives pour maîtriser au maximum l’arme [1].

La construction d’un sabre est également périlleuse, un cristal mal aligné peut générer une explosion. Seuls les Jedi en fabriquent, aucun marchand n’en a jamais produit. La construction d’un sabre est d’ailleurs l’une des étapes importantes de l’apprentissage d’un Jedi [1] au cours de laquelle l'apprenti doit trouver le cristal avec lequel il est en harmonie[2].

Sabres laser remarquables[modifier | modifier le code]

Sabre bleu d'Anakin Skywalker[modifier | modifier le code]

Sabre laser bleu de Anakin Skywalker.

Ce sabre est construit par Anakin Skywalker après la bataille de Géonosis en remplacement de celui qu'il a perdu. Ce nouveau sabre possède une lame bleue et une garde argentée à la poignée noire. C'est ce sabre qui est utilisé par Anakin Skywalker contre les séparatistes tout au long de la Guerre des Clones, c'est également cette arme qui sert à la destruction de l'ordre des Jedi et notamment à trancher la main de Mace Windu[4].

Après avoir vaincu Dark Vador lors du combat dans le complexe minier de la planète volcanique Mustafar, Obi-Wan Kenobi lui prend ce sabre qu'il transmettra à son fils Luke Skywalker sur Tatooine. Luke a perdu l'arme quand Dark Vador - le propriétaire original du sabre - a tranché la main de son fils au cours d'un duel au sabre laser sur la Cité des Nuages. L'arme tombe dans un conduit d'aération et disparait. Trente et un ans plus tard, le sabre laser est devenu une partie de la collection de curiosités Jedi de Maz Kanata, où il a appelé à la pilleuse d'épaves nommée Rey. Elle l'a utilisé pour vaincre Kylo Ren, puis l'a apporté à Ahch-To et l'a offert à Luke. Quand il l'a refusé, Rey a brandi l'ancienne arme comme la sienne. Malheureusement, le sabre laser de Anakin Skywalker fut brisé en deux morceaux lorsque Rey et Kylo Ren essayèrent chacun de s'en emparer au cours d'un duel de Force[5].

Premier sabre de Obi-Wan Kenobi[modifier | modifier le code]

Ce sabre dont la lame est teintée de bleu est le premier sabre laser de Obi-Wan Kenobi, sa conception est basée sur le design simple de l'arme de son maitre Qui-Gon Jinn.

Cette arme est perdue au cours du duel contre Dark Maul lorsqu'elle tombe dans le puits du générateur sur Naboo[4].

Sabre laser du comte Dooku et sabre laser vert de Luke Skywalker.

Sabre vert de Luke Skywalker[modifier | modifier le code]

Après avoir possédé le sabre laser bleu de son père, Luke Skywalker s'inspire de l'arme de Obi-Wan Kenobi pour construire ce sabre que l'on voit dans l'épisode VI : Le Retour du Jedi. Il s'agit du premier sabre laser que Luke Skywalker construit par lui-même[4].

Sabre du comte Dooku[modifier | modifier le code]

Ce sabre laser inhabituel a une poignée courbée. Sa lame écarlate est caractéristique des cristaux Sith[4].

Sabre de Yoda[modifier | modifier le code]

Le sabre laser de Yoda a une lame de couleur verte, sa poignée et sa lame sont proportionnées à sa petite taille.

Yoda perd cette arme au cours de son combat contre l'empereur Palpatine dans la salle du Sénat[4].

Sabre de Mace Windu[modifier | modifier le code]

Mace Windu utilise au moins deux sabres laser incorporant tous deux le même cristal. La lame produite par ce cristal kyber a la particularité d'être de couleur violette, les techniques de combat de Mace Windu utilisant non seulement les techniques Jedi mais également des techniques propre au côté obscur de la Force[4].

Sabre à deux lames de Dark Maul[modifier | modifier le code]

L'arme généralement utilisée par Dark Maul est un sabre à deux lames dont la couleur rouge est caractéristique des seigneurs Sith. Cette arme est composé de deux sabres laser identiques accolés qui peuvent aussi être utilisés indépendamment.

Sabre à quillons de Kylo Ren[modifier | modifier le code]

Le sabre laser à garde de Kylo Ren est un sabre dont le design ancien appelle des armes vues il y a des millénaires pendant le Grand Fléau de Malachor. Les lames transversales, ou quillons, émergent des activateurs à cristal de focalisation qui divisent le flux de plasma du sabre laser en trois canaux, les quillons apparaissant après l'allumage de la lame principale. Les lames de la garde permettent au sabre de Ren de fonctionner en toute sécurité - son arme est construite autour d'un cristal de kyber dangereusement défectueux, qui serait surchargé si ce n'est pour les évents de plasma latéraux qui créent les quillons[6].

Accessoires de tournage et effets spéciaux[modifier | modifier le code]

Accessoires de tournage[modifier | modifier le code]

Pour Un nouvel espoir, le sabre laser de Luke Skywalker a été créé à partir du système de fixation d'un flash d'appareil photo par l'accessoiriste Roger Christian[4]. La lame est une tige recouverte d'un revêtement réfléchissant du même type que ceux des panneaux de signalisation d'autoroute[7].

Effet visuel[modifier | modifier le code]

L'animateur coréen Nelson Shin, qui travaillait pour une compagnie américaine à l'époque, a été questionné par son manager sur les possibilité d'animer un sabre laser dans les scènes d'action d'un film. Nelson Shin a créé une animation des sabres laser avec un rotoscope qui a ensuite été superposée sur les images des sabres laser fictifs du film. Il a expliqué à Lucasfilm que, comme un sabre laser est fait de lumière, l'arme devrait avoir l'air un peu tremblante comme un tube fluorescent. Il a également suggéré d'insérer des images beaucoup plus claire que les autres afin de donner une impression de vibration de la lumière[8].

Effet sonore[modifier | modifier le code]

L'effet sonore du sabre laser a été développé par le concepteur du son Ben Burtt en combinant le bourdonnement de moteurs de projecteur de cinéma au ralenti avec les interférences causées par un téléviseur sur un microphone. Ben Burtt a découvert ce dernier effet accidentellement alors qu'il cherchait un son étincelant à ajouter au bourdonnement du projecteur[9].

Les variations de son dues au mouvement du sabre laser ont été produites en jouant le son du sabre laser de base sur un haut-parleur et en l'enregistrant sur un microphone en mouvement, générant un effet Doppler pour imiter une source sonore en mouvement[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Allanson 2002-2004, Las13 : Sabre Laser
  2. a, b et c « Star Wars Databank : Lightsaber », sur http://www.starwars.com (site officiel) (consulté le 13 décembre 2017)
  3. « Star Wars Databank : kyber Crystal (Lightsaber Crystal) », sur http://www.starwars.com (site officiel) (consulté le 16 décembre 2017)
  4. a, b, c, d, e, f et g Patricia Barr, Adam Bray, Daniel Wallace et Ryder Windham, Ultimate Star Wars, Hachette Pratique, , 310 p. (ISBN 978-2-01-220631-1)
  5. « Star Wars Databank : Anakin, Luke, and Rey's Lightsaber », sur http://www.starwars.com (site officiel) (consulté le 20 mars 2017)
  6. « Star Wars Databank : Kylo Ren's Lightsaber », sur http://www.starwars.com (site officiel) (consulté le 20 mars 2017)
  7. Ron Miller, Special Effects: An Introduction to Movie Magic, Twenty-first Century Books, (ISBN 9780761329183)
  8. « Interview with Nelson Shin », CNN,‎ (lire en ligne)
  9. a et b Ben Burtt, Star Wars Trilogy : The Definitive Collection, Lucasfilm,

    « ...the microphone passed right behind the picture tube and as it did, this particular microphone produced an unusual hum. It picked up a transmission from the television set and a signal was induced into its sound reproducing mechanism, and that was a great buzz, actually. So I took that buzz and recorded it with the projector motor sound and that fifty-fifty kind of combination of those two sounds became the basic Lightsaber tone. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]