Yavin 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yavin 4
Astre fictif apparaissant dans
Star Wars.

Vue d'artiste de Yavin 4 autour de Yavin.
Vue d'artiste de Yavin 4 autour de Yavin.

Localisation Bordure extérieure
Secteur Étendue gordienne[1]
Genre Lune de Yavin
Étoile 1[2]
Satellites n/a
Dimensions 10 200 km[2]

Atmosphère Respirable
Climat Tempéré
Paysages Forêt
Jungle
Sites remarquables Grand Temple massassi
Espèces intelligentes Humain
Massassi
Espèces animales Diverses
Affiliation Alliance Rebelle
Batailles Bataille de Yavin

Créé par George Lucas
Films Rogue One
Un nouvel espoir
Séries Rebels
Première apparition Un nouvel espoir (1977)
Site officiel Fiche du satellite naturel

Yavin 4 est un satellite naturel de l’univers de fiction Star Wars. Située dans la Bordure extérieure, cette lune orbite autour de la géante gazeuse Yavin.

Apparue principalement dans les films Rogue One et Un nouvel espoir, les scènes extérieures ont principalement été tournées au site guatémaltèque de Tikal.

En plus des films, Yavin 4 est représentée dans la série télévisée Rebels, dans les mises en roman des films dans lesquels elle apparaît, ainsi que dans plusieurs romans, jeux vidéo et bandes dessinées.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'univers de Star Wars se déroule dans une galaxie qui est le théâtre d'affrontements entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation spatiale[modifier | modifier le code]

Le système Yavin se situe dans le secteur de l'Étendue gordienne, dans la Bordure extérieure. L'étoile de ce système aussi s'appelle Yavin, tout comme la troisième et dernière planète en partant du centre. Cette planète, une géante gazeuse, possède 26 satellites naturels. Le quatrième est Yavin 4[2],[4].

Topographie[modifier | modifier le code]

Yavin 4 est couverte de forêt et de jungle. On y trouve toutefois aussi des environnements aquatiques, pas seulement des marais. Les temples pyramidaux construits par les massassi se dressent à l'intérieur de la forêt. Le plus grand d'entre eux, le Grand temple, devient la principale base de l'Alliance rebelle[5],[2],[4].

Le satellite naturel est couvert d'océans sur un tiers de la surface. Les terres émergées sont séparés de quatre continents sans dérive des plaques tectoniques. Aucun océan n'est isolé des autres. S'y trouvent aussi des chaînes de montagnes. De surcroît, la dynamique produite par la présence de volcans permet l'existence de rivières à très fort débit[6].

Formes de vie[modifier | modifier le code]

La vie est très diversifiée à Yavin 4, végétale et animale. Les arbres massassi, avec une écorce mauve, entourés des fougères grimpantes, des champignons grenades et des orchidées bio-luminescentes, occupent une place importante en composant une grande forêt. Parmi les animaux arboricoles, les plus notables sont les woolamandres, des frugivores, et les rongeurs stindarils, des carnassiers qui se nourrissent notamment d'oiseaux-murmures dorés. Sur terre ferme se trouvent les runyips, herbivores, et les essaims de scarabées piranhas. Les marais de ce satellite abritent des crabes-lézards poursuivis par des anguilles caparaçonnées. Dans les eaux se rencontrent aussi des gundarks aquatiques, des salamandres muqueuses, des serpents cristallins et des thyrsls. Enfin, les vers léviathans, souterrains, se nourrissent des racines d'arbres massassi[4],[6].

Univers officiel[modifier | modifier le code]

Avant la bataille de Yavin[modifier | modifier le code]

En guerre civile galactique, le dirigeant militaire Jan Dodonna fonde une cellule rebelle. Il l'appelle Groupe Massassi, en référence à l'espèce sur Yavin 4. Ce groupe de rebelles devient l'un des plus importants de la Galaxie, participant notamment aux batailles de Scarif et de Yavin[7].

Ainsi, Yavin 4 est la principale base de l'Alliance rebelle. La fille de Galen Erso, Jyn, y est amenée après avoir pu s'évader pour être capturée par les rebelles même qui ont permis son sauvetage. La dirigeante de l'Alliance, Mon Mothma, lui explique alors que son père a élaboré l'Étoile de la mort et qu'elle est alors la mieux placée pour permettre de retrouver Galen et les plans de l'arme impériale pour la détruire[8],[9],[10]. En secret, Cassian Andor, qui accompagne Jyn Erso, est aussi chargé de tuer Galen[11].

Lorsque les rebelles doivent récupérer les plans de l'Étoile de la mort à Scarif, plusieurs dirigeants rebelles, dont le général Syndulla, sont appelés à quitter Yavin 4. En effet, la bataille de Scarif fait partie des plus importantes de la guerre civile galactique. Le Tantive IV, avec la princesse Leia Organa à son bord notamment, part de Yavin 4 pour assister à cette bataille[10],[12],[13].

Capturée par l'Empire, Leia Organa refuse de divulguer son emplacement mais donne celui d'une base abandonnée à Dantooine. Elle parvient ensuite à s'enfuir à bord du Faucon Millenium de Han Solo. L'Étoile de la mort poursuit le vaisseau jusque dans le système de Yavin. Pendant que les impériaux sont en chemin, le général Dodonna organise un plan d'attaque pour l'Alliance rebelle[2],[14].

Bataille de Yavin[modifier | modifier le code]

Les rebelles lancent alors plusieurs escadrons de chasseurs dans l'espoir de profiter d'une faiblesse de conception de l'Étoile de la mort afin de la détruire. La torpille envoyée par membre récent du Red Squadron[Note 1] Luke Skywalker permet d’anéantir la station spatiale, donnant à l'Alliance une victoire majeure contre l'Empire. Les rebelles, après avoir fêté cette victoire par une remise de médailles aux trois héros Luke, Han et Chewbacca, abandonnent Yavin 4 peu après craignant une contre-attaque[2],[5],[15].

Après la bataille de Yavin[modifier | modifier le code]

Une fois l'Étoile de la mort détruite, deux rebelles en particulier sont récompensés pour leur participation conséquente à cette bataille. Il s'agit de Luke Skywalker, ayant tiré sur la faille qui a permis l'explosion de la station spatiale, et de Han Solo, l'ayant sauvé de l'impérial Dark Vador durant la bataille. Leia Organa leur remet une médaille à Yavin 4, au cours d'une cérémonie pour fêter cette victoire militaire[16].

Une fois la guerre entre l'Alliance rebelle et l'Empire galactique terminée, la pilote Shara Bey et le sergent Kes Dameron[Note 2], deux ex-rebelles, s'installent à Yavin 4 pour y vivre. Ils y enterrent aussi une portion offerte par Luke Skywalker d'un arbre sensible à la Force[17].

Univers Légendes[modifier | modifier le code]

À la suite du rachat de la société Lucasfilm par The Walt Disney Company, tous les éléments racontés dans les produits dérivés datant d'avant le ont été déclarés comme étant en dehors du canon et ont alors été regroupés sous l’appellation « Star Wars Légendes »[a 1].

Guerres Sith[modifier | modifier le code]

Vers 5 000 av. BY, l'espèce des massassi vit à Yavin 4 lorsque le seigneur Sith Naga Sadow fuit Korriban en perdant la grande guerre de l'hyperespace[18].

Naga Sadow marque Yavin 4 de ces temples. En effet, le Grand temple notamment est construit en hommage à Naga Sadow par les massassi malgré la persécution subie[19]. Face à sa défaite devant les Jedi, Naga Sadow résiste partiellement à la mort en se plongeant dans un sommeil centenaire à Yavin 4. Finalement, un certain Freedon Nadd vient en 4 400 av. BY, trouve le temple et devient l'apprenti de Naga Sadow jusqu'à le tuer pour de bon. Toutefois, il se trouve que ce dernier conserve son esprit dans un temple[20],[6].

Exar Kun arrive plus tard à Yavin 4. Il y tue définitevement Naga Sadow puis asservit les massassi, leur faisant construire d'énormes temples, des points de convergence de très grand pouvoir. Il se renforce progressivement en absorbant l'énergie d'enfants massassi notamment. Dans le même temps, il effectue des expérimentations génétiques afin de créer des animaux pour combattre. Ne pouvant repousser la victoire des Jedi contre lui, il trouve aussi moyen de survivre plusieurs millénaires en transférant son esprit dans un temple du satellite naturel[2],[6],[21].

Chute et renaissance de la République[modifier | modifier le code]

Bien plus tard, pendant la guerre des clones, le Jedi Anakin Skywalker se confronte à la Séparatiste Asajj Ventress. Leur duel a lieu dans le Grand temple massassi. Durant le combat, Anakin semble se rapprocher particulièrement du Côté obscur, en prémices de son basculement total aux derniers instants de la guerre des clones[5],[22],[23],[24].

Après la montée de la Nouvelle République face à l'Empire galactique, Luke Skywalker choisit la lune comme lieu pour fonder le nouvel ordre Jedi, et y entraîne notamment Mara Jade[2],[25],[26]. Celle-ci est ravagée par les yuuzhan vong et par conséquent délocalisée à Ossus[17].

Concept et création[modifier | modifier le code]

Les scènes d’Un nouvel espoir se déroulant sur Yavin 4 ont été tournées près des ruines de l'ancienne cité maya de Tikal, au Guatemala. Deux ans après le tournage, le site est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco[27],[28],[29],[30]. Cette idée vient à George Lucas lorsque, en Angleterre, il remarque le site précolombien sur une affiche d'agence de voyage[17].

Yavin 4 et la base rebelle apparaissent à nouveau dans Rogue One, premier film de la série dérivée Star Wars Story. Jyn Erso y est capturée par l'Alliance rebelle[31]. L'apparition de Yavin 4 fait partie des éléments qui permettent ainsi de rendre hommage au premier Star Wars[32]. Dans ce film, la scène d'introduction du satellite naturel est similaire à la première. En effet, un soldat rebelle y observe en sentinelle un chasseur dans le ciel[33].

Des scènes de Rogue One se déroulant sur Yavin 4 ont été tournées sur un plateau d'environ 107 m[Note 3] de long sur environ 61 m[Note 4] de large, et non en milieu réel[34]. D'autres, combinant matte painting et prise de vue réelle ont été réalisés dans une base de la Royal Air Force dans le Bedfordshire en Angleterre[a 2].

L'acteur Oscar Isaac, qui joue Poe Dameron dans la postlogie, est originaire du Guatemala, lieu de tournage de Yavin 4. Il a alors demandé à ce que le personnage qu'il interprète soit proche de lui, en étant dans son univers fictif, Star Wars, originaire de Yavin 4. Ce satellite a donc été choisi comme lieu de naissance de Poe Dameron. L'information a alors été révélée avant même la sortie du Réveil de la Force où Poe apparaît pour la première fois[17],[35].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Yavin 4 apparaît dans Star Wars: The Old Republic, sorti en 2011. La planète y abrite notamment des esprits sith comme celui de Naga Sadow[36].

En 2017, Star Wars: Battlefront II compte 11 terrains de jeu différents, dont Yavin 4. C'est le seul à apparaître dans Rogue One et le seul, avec Mos Eisley, à provenir d'Un nouvel espoir[37].

Yavin 4 figure aussi dans le jeu de 2020 Star Wars: Squadrons. Il s'agit de l'un des lieux dans lesquels le joueur peut participer à une bataille à bord d'un chasseur[38].

Figurines[modifier | modifier le code]

Lego produit en 2012 des figurines sphériques de quelques planètes Star Wars, séparables en deux hémisphères. Quoique Yavin 4 ne soit pas une planète mais un satellite, elle fait aussi partie de la collection sous le numéro 9677 « X-wing Starfighter & Yavin 4 »[Note 5]. Elle est vendue avec un X-Wing et son pilote[39].

En outre, des figurines de personnages sous leur apparence dans des scènes à Yavin sont mises en vente.

Ainsi, Funko commercialise dès le la figurine Pop sous le numéro 459 « Princess Leia (Yavin Ceremony) »[Note 6]. Elle représente Leia Organa avec entre les mains une médaille, que dans le film elle remet à Luke Skywalker ou à Han Solo[40],[41].

Quelques mois plus tard, printemps 2022, Hasbro commercialise dans sa série de figurines Black Series pour les 50 ans de Lucasfilm une figurine du même type sous le nom « Princess Leia Organa (Yavin 4) ». Il s'agit en effet de Leia en tenue de cérémonie avec la médaille du film[42],[43],[44].

Accueil[modifier | modifier le code]

Yavin 4 apparaît régulièrement dans les classements sur les astres de la saga Star Wars. Le site Internet Vulture lui attribue la dixième place. Il explique alors notamment que ce satellite naturel possède deux principales qualités : son histoire liée aux Sith et son apparence due aux temples utilisés comme hangars[45]. Le site Internet Comic Book Resources place quant à lui Yavin 4 en quatrième, derrière Naboo, Bespin et la lune forestière d'Endor. Il souligne sa topographie parfaite tout en signalant qu'elle manque de ressources naturelles minérales[46].

Dans son classement des meilleurs lieux visibles dans Un nouvel espoir, le site Internet Screen Rant place Yavin 4 en dixième place, devancée par cinq lieux de Tatooine, deux de l'Étoile de la mort et deux vaisseaux. Parmi les qualités du satellite naturel, le site mentionne principalement la salle de remise des médailles et l'apparence extérieure de la base rebelle. Toutefois, il souligne que le film ne s'attarde pas beaucoup sur ce lieu pourtant important[47].

Le duel entre Asajj Ventress et Anakin Skywalker sur Yavin 4 notamment fait partie des moments les plus populaires de la série d'animation Clone Wars, principalement pour l'effet visuel[22],[23],[24].

Analyse[modifier | modifier le code]

Analyse littéraire[modifier | modifier le code]

Le choix de Yavin 4 comme base des protagonistes d'Un nouvel espoir semble motivée. En effet, les mondes de la saga qui abritent les personnages du camp du bien sont sauvages, naturels et verdoyants, comme notamment l'autre satellite notable de la saga, la lune forestière d'Endor, et les planètes Naboo et Kashyyyk. Les personnages du camp du mal vivent quant à eux dans une base artificielle, l'Étoile de la mort, en opposition à la verdoyante Yavin 4. Ainsi, la biodiversité de Yavin 4 contraste avec les locaux du mal, noirs ou blancs, et donc absolus[48].

Analyse scientifique[modifier | modifier le code]

Comme plusieurs autres astres de Star Wars, Yavin 4 est parfois étudiée avec une approche scientifique afin de déterminer si le concept semble assez réaliste. Ainsi, il faudrait d'abord que la géante gazeuse du satellite naturel en question soit bien placée dans son système, dans la zone d'habitabilité du système. La diversification des écosystèmes de Yavin 4 paraît aussi plus probable qu'un satellite naturel intégralement couvert d'une forêt comme la lune forestière d'Endor. Cela s'explique notamment par la différence manifestée par les pôles, plus froids que le reste d'un astre[49].

Postérité[modifier | modifier le code]

La planète D'Qar dans la troisième trilogie de la saga est parfois, à l'instar de plusieurs planètes de cette trilogie, vue comme une reprise de lieu de la trilogie originale, en l'occurrence de Yavin 4. En effet, il s'agit d'un monde couvert d'une jungle mais inhabité du fait de son isolation par rapport aux routes hyperspatiales. Par ailleurs, les protagonistes y établissent leur principale base de commandement avant d'être contraints de s'en enfuir[45].

Une scène se déroulant à Yavin 4 en particulier est discutée plusieurs décennies après sa présence dans Un nouvel espoir : la dernière, avec la cérémonie de remise des médailles. En effet, sur les trois héros de la bataille alors présents, seuls deux obtiennent une médaille, Han Solo et Luke Skywalker. Plusieurs explications sont alors recherchées pour comprendre pourquoi Chewbacca n'obtient pas de récompense. Dans un premier temps, des fans considèrent que cela signifie que l'Alliance rebelle considère les humains, dont Han et Luke, supérieurs aux autres espèces. Toutefois, George Lucas affirme que, pour les wookiees, l'espèce de Chewbacca, une médaille ne possède pas une grande signification symbolique et que Chewbacca a été honoré par une cérémonie wookiee après la bataille de Yavin. Peter Mayhew, l'acteur de Chewbacca, propose une autre explication. Selon lui, la production d'Un nouvel espoir manque d'argent pour la réalisation de ce premier film et doit alors faire des économies pour certains éléments. Ainsi, fournir une troisième médaille coûterait trop cher pour être montré à l'écran. Finalement, dans L'Ascension de Skywalker, une scène voit Maz Kanata donner à Chewbacca sa médaille après plusieurs années de lutte contre le mal, ce qui semble fournir une conclusion à la scène de la cérémonie de Yavin 4[50],[51],[52].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Escadron rouge »
  2. Parents de Poe Dameron.
  3. 350 pieds
  4. 200 pieds
  5. (fr) « Chasseur X-Wing et Yavin 4 »
  6. (fr) « Princesse Leia (cérémonie à Yavin) »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The legendary Star Wars Expanded Universe turns a new page », sur StarWars.com, (consulté le ).
  2. (en) « Galactic Backpacking, part 3: Visiting Real-World Yavin 4 », sur StarWars.com (consulté le )
  1. Wallace et Fry 2016, p. 175
  2. a b c d e f g et h Wallace et Fry 2016, p. 112.
  3. Lucasfilm Magazine, vol. hors-série no 1 : Le Guide officiel du film La Menace fantôme, Paris, Courleciel, .
  4. a b et c Windham et al. 2015, p. 210
  5. a b et c Windham 2012, p. 118
  6. a b c et d (en-US) « Star Wars: The Force Awakens – Yavin 4 », sur Dork Side of the Force, (consulté le )
  7. (en-US) « Star Wars: 9 Things About General Jan Dodonna That Only Diehard Fans Know », sur Screen Rant, (consulté le )
  8. « Ciné-club : Rogue One : a star wars story de Gareth Edwards », sur www.cineclubdecaen.com (consulté le )
  9. Clément Cusseau, « Rogue One : 11 clins d'oeil à ne pas manquer dans le spin-off Star Wars », sur Allociné (consulté le )
  10. a et b « Rogue One : les caméos et clins d'oeil à la saga originale », sur hitek.fr, (consulté le )
  11. « Rogue One : A Star Wars Story - Présentation du film », sur TF1 Pro, (consulté le )
  12. Pierre, « [SPOIL] Les easters eggs et les liens scénaristiques de Rogue One avec le reste de la saga », sur Journal du Geek, (consulté le )
  13. Clément Cuyer, « Rogue One sur TF1 : ces deux célèbres personnages de Star Wars qu'il ne faudra pas louper devant le film », sur Allociné (consulté le )
  14. Beecroft 2012, p. 95
  15. Beecroft 2012, p. 141
  16. (en-US) Bethy Squires, « The Ending Of Star Wars: A New Hope Explained », sur Looper.com, (consulté le )
  17. a b c et d (en-US) « Star Wars: 9 Things You Didn’t Know About Yavin 4 », sur Screen Rant, (consulté le )
  18. (en-US) Arron Kluz, « The Entire Knights Of The Old Republic Timeline Explained », sur Looper.com, (consulté le )
  19. (en-US) « Star Wars: Every Sith Lord in Modern Canon », sur Comic Book Resources, (consulté le )
  20. « 10 persos de l’univers étendu de Star Wars que tout fan doit connaitre ! - Page 4 sur 4 », sur Top Comics, (consulté le )
  21. « 10 persos de l’univers étendu de Star Wars que tout fan doit connaitre ! - Page 3 sur 4 », sur Top Comics, (consulté le )
  22. a et b (en-US) David James, « Star Wars: Clone Wars Voice Actor Wants To Bring Back Asajj Ventress », sur We Got This Covered, (consulté le )
  23. a et b (en-US) Toussaint Egan, « General Grievous was actually cool in Tartakovsky’s Clone Wars », sur Polygon, (consulté le )
  24. a et b (en-US) « Star Wars: The Best Moments From Genndy Tartakovsky's Clone Wars », sur Comic Book Resources, (consulté le )
  25. Windham 2012, p. 144
  26. Yannick Moreau, « Les différences entre les films et les livres de l'univers étendu de Star Wars concernant la famille Skywalker ! », sur melty, (consulté le )
  27. Webster 2002.
  28. « Star Wars, les lieux de tournage de la saga », sur Routard.com (consulté le )
  29. « Star Wars: 11 destinations touristiques sur les traces des Jedi », sur Le Figaro, (consulté le )
  30. « Star Wars: les lieux de tournage de la saga à visiter », sur LExpress.fr, (consulté le )
  31. Clément Cusseau, « Rogue One sur Disney+ : 10 clins d'oeil à ne pas manquer dans le spin-off Star Wars: Yavin IV », sur Allociné (consulté le )
  32. « Star Wars : Rogue One face à la trilogie originale », sur IGN France, (consulté le )
  33. (en-US) Kirsten Acuna, « 20 'Star Wars' references you may have missed in 'Rogue One' », sur Insider (consulté le )
  34. « Star Wars: Il était une fois la rébellion... », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  35. « Star Wars: Oscar Isaac croit que son personnage vient de Yavin 4 », sur La Presse, (consulté le )
  36. Shana-Inika, « SWTOR - 3.0 : Des fantômes sur Yavin (succès cachés) », sur Game-Guide, (consulté le )
  37. Vincent De Lavaissiere septembre 2017 17:30, « Star Wars Battlefront 2 : les planètes et lieux disponibles au lancement », sur IGN France, (consulté le )
  38. « On a testé : « Star Wars : Squadrons », un simulateur de bataille spatiale qui manque de carburant », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. « Instructions de montage - Service client - LEGO.com FR », sur www.lego.com (consulté le )
  40. (en-GB) « Funko Pop! Star Wars: Across The Galaxy - Princess Leia (Yavin Ceremony), Amazon Exclusive », sur Fantha Tracks, (consulté le )
  41. (en) « Star Wars Princess Leia Yavin Ceremony Funko Pop Exclusive Is up for Pre-Order », sur Star Wars (consulté le )
  42. « La figurine Hasbro Black Series de Leia en tenue de cérémonie - les actus sur la saga », sur Planete-StarWars.com, (consulté le )
  43. (en-GB) « WORLD EXCLUSIVE: Hasbro The Black Series Power of the Force Princess Leia », sur Fantha Tracks, (consulté le )
  44. (en) Tyler Roberts, « Star Wars Princess Leia Power of the Force Figure Arrives from Hasbro », sur Bleeding Cool News And Rumors, (consulté le )
  45. a et b (en-US) Nate Jones, « Star Wars Planets, Ranked », sur Vulture, (consulté le )
  46. (en-US) « Star Wars: 10 Best Planets To Live In », sur Comic Book Resources, (consulté le )
  47. (en-US) « Star Wars: 10 Best Locations In A New Hope, Ranked », sur Screen Rant, (consulté le )
  48. Thomas Imbert, « Star Wars : George Lucas explique la signification des couleurs dans la saga », sur Allociné (consulté le )
  49. (en) John Wenz, « Could the Planets in Star Wars Actually Support Life ? », sur Wired, (consulté le )
  50. (en) Dirk Libbey published, « Why Chewbacca Didn't Get A Medal At The End Of Star Wars: A New Hope », sur CINEMABLEND, (consulté le )
  51. (en-US) Christopher Gates, « 5 Best And 5 Worst Things In The Rise Of Skywalker », sur Looper.com, (consulté le )
  52. (en-US) « The Real Reason Chewbacca Never Got a Medal in Star Wars According to George Lucas », sur MovieWeb, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]