Hoth (planète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoth.
Hoth
Univers de fiction
Présent dans lʼœuvre
Caractéristiques
Localisation

Hoth est une planète glacée de l’univers de fiction Star Wars.

Création[modifier | modifier le code]

Les scènes extérieures se déroulant sur Hoth ont été tournée en Norvège à Finse et sur le glacier Hardangerjøkulen. Pour certaines séquences, les conditions météorologiques étaient telles que l'équipe de tournage restait à l'intérieur de l’hôtel, filmant à travers les fenêtres, tandis que les acteurs Harrison Ford et Mark Hamill jouaient leur scène dans la tempête de neige.

Géographie[modifier | modifier le code]

À la frange de la Nébuleuse Ivax, dans le Secteur Anoat le long de la voie hyperspatiale connue sous le nom de Corridor d'Ison, se trouve la planète Hoth, occupant la sixième orbite autour de l'étoile Hoth. Ses grandes plaines gelées et chaînes montagneuses sont constamment arrosées de météorites provenant de la ceinture d'astéroïdes toute proche. Les zones habitables se concentre le long de l'équateur, où de profondes failles laissent échapper des vapeurs brulantes émanant du cœur encore actif de la planète. les couches de glace de l'hémisphère sud cachent un important océan et l'énergie marémotrice conjuguée des trois lunes provoque régulièrement des brèches, laissant place à des geysers d'eau salé qui gèlent en prenant la forme de flèches ou d'arcs. Dans cet environnement extrême, la vie parvint tout de même à s'exprimer. Des troupeaux de tauntauns errent sur les plaines gelées, chassés par de redoutables prédateurs : les wampas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que loin du Noyau, Hoth attira l'attention très tôt lorsqu'elle fut le site d'une terrible défaite républicaine. À l'apogée de la Grande Guerre galactique, les flottes de l'Ancienne République et de l'Empire Sith s'affrontèrent dans le système Hoth. Des milliers de débris échouèrent sur Hoth dont de précieux prototypes qui se retrouvèrent convoités par les deux factions mais également par des pirates.

Bataille de Hoth[modifier | modifier le code]

Après l'abandon de la base de Yavin IV par les rebelles, l'Empire cherche à localiser leur nouvelle base. Dark Vador décide donc d'envoyer des droides sondes sur un maximum de planète pour la trouver, espérant trouver Luke Skywalker en même temps. Un droïde sonde remarque la présence d'un générateur de la base Echo sur la sixième planète du système Elrood, Hoth. Ce robot espion est aussitôt découvert et détruit par les rebelles, qui préparent dès lors l'évacuation rapide de la base.

Dark Vador décide alors de s'y rendre à la tête de sa flotte personnelle composée d'unités d'élite, l'Escadron de la Mort. Ses destroyers stellaires sont déjà en approche de Hoth et préparent une attaque surprise afin d'empêcher toute évacuation.

Une maladresse tactique de l'Amiral Ozzel, qui fait sortir son navire de l'hyperespace trop près de la planète, sauve les forces rebelles d'une destruction quasi-certaine en leur donnant le temps d'activer leur bouclier de défense. De rage, Dark Vador exécute Ozzel pour son incompétence et place sans plus tarder le capitaine de l'Exécuteur, Firmus Piett, à la tête de l'Escadron de la Mort. Un bombardement orbital étant devenu impossible, le seigneur Sith décide alors de faire débarquer la Force Blizzard du Général Maximilian Veers. Celui-ci reçoit l'ordre de coordonner une attaque en surface contre le générateur du bouclier avant d'investir la base Echo.

Un détachement impérial spécial, la Force Blizzard, est déposé sur la planète par trois Titan Y-85 Dropships à l'abri des défenses rebelles. Formé par des Stormtroopers de la 501e légion, unité d'élite de Vador (qui avait bien avant détruit sous ses ordres le temple Jedi) spécialement équipés et entraînés pour combattre par grand froid, ce détachement comporte également de nombreux véhicules tout-terrain comme les quadripodes TB-TT et les bipodes TR-TT.

Les défenses de l'Alliance comprennent quant à elles les pilotes de l'escadron Rogue sous la responsabilité de Luke Skywalker (aux commandes pour l'occasion d'une version modifiée de l'airspeeder T-47 baptisée snowspeeder), chargés de soutenir la ligne fortifiée protégeant la base grâce à des fantassins armés de blaster A295 et appuyés par des lasers anti-infanterie DF 9/B ainsi que par des tourelles P. anti-véhicules.

Lorsque l'assaut est déclenché, les pilotes de snowspeeders s'aperçoivent rapidement que leur armement est incapable de percer le blindage des gros quadripodes impériaux et recourent à une tactique de secours. Ils emploient ainsi leurs grappins embarqués pour faire chuter ces machines géantes en entravant leurs pieds. Ils parviennent à en abattre un de cette manière et Luke Skywalker en détruit un autre grâce à son sabre laser et une grenade. Malgré ces courageuses initiatives, toute résistance s'avère futile face à la puissance de l'attaque impériale (l'essentiel étant de gagner du temps afin d'évacuer le personnel de la base).

Pour échapper au blocus de la flotte impériale, une autre méthode audacieuse va être utilisée : une trentaine de transports de troupes en vol groupé va effectivement foncer sur un seul et unique destroyer stellaire principalement occupé à bombarder Hoth depuis que le bouclier rebelle est tombé. Au dernier moment, le canon à ions de défense planétaire doit ouvrir le feu sur le destroyer vers lequel se dirigent les trente vaisseaux rebelles dont les pilotes espèrent, dans la confusion qui risque de suivre, atteindre une vitesse suffisante pour s'échapper dans l'hyperespace.

Cette manœuvre réussit : le destroyer Avenger voit son système d'armement désactivé par le tir du canon à ions et une petite moitié des bâtiments de l'Alliance parvient à fuir. Sur les trente transports moyens GR-45, dix-sept sont néanmoins détruits et la bataille représente un véritable désastre pour l'Alliance rebelle. Le Faucon Millenium lui-même n'arrivera à s'en tirer qu'en disparaissant au cœur d'un champ d'astéroïdes, poursuivi par un escadron de chasseurs TIE. Vador considère toutefois cette victoire comme incomplète : ses propres pertes sont loin d'être légères et une quantité importante de rebelles a pu s'enfuir, à commencer par Luke Skywalker, dont la capture représente l'un de ses objectifs fondamentaux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]