TB-TT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Transport Blindé Tout-Terrain
Image illustrative de l'article TB-TT
Reproduction d'un TB-TT

Genre Véhicule de combat blindé
Type Véhicule armé blindé
Constructeur Chantiers Navals Kuat
Longueur 22,6 m
Hauteur 22,5 m
Armement Deux canons laser lourds Taim & Bak MS-1 couplés
Deux canons laser moyen Taim & Bak FF-4 rotatifs
Bouclier Aucun
Coque Alliage de duracier à blindage lourd
Vitesse maximale 60 km/h
Transport de troupes 40 soldats
Transport de vaisseaux 5 speeder-bikes 74-Z ou 2 TR-TT
Équipage Un pilote
Un commandant
Un tireur
Deux officiers
Affiliation Empire galactique

Le quadripode impérial ou TB-TT (Transport Blindé Tout Terrain) est un véhicule de guerre affilié à l'Empire galactique dans l'univers de Star Wars. TB-TT est l'adaptation en français de l'anglais AT-AT (All Terrain Armored Transport).

Fabriqué par les chantiers navals Kuat, c'est en fait l'évolution du RT-TT, un hexapode utilisé durant la guerre des clones.

Le TB-TT est principalement visible dans le film Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque lors de la bataille de Hoth où la Force Blizzard de Maximilian Veers attaque la base Echo. Néanmoins, ils sont aussi visibles brièvement dans Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi sur la lune forestière d'Endor.

George Lucas a indiqué qu'il a eu l'idée de ces quadripodes massifs suite au roman La Guerre des mondes de Herbert George Wells paru en 1898. Il déclare également leur avoir donné la forme du squelette d'un éléphant afin de faire une référence aux éléphants de guerre utilisés par Hannibal Barca pour intimider l'armée romaine lors de sa traversée des Alpes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le TB-TT est un véhicule de combat redoutable. Il est constitué d'un haut corps, situé à une quinzaine de mètres du sol, et d'une tête mobile à l'avant de ce corps. Le tout est soutenu par quatre pattes articulées. Le TB-TT a l'allure d'un animal vu de loin.

À l'origine, dans le film The Empire Strikes Back, le TB-TT attire l'attention par son étrangeté et son incohérence mécanique, comme la plupart des véhicules conçus pour Star Wars. Georges Lucas révélera dans une interview que le design du TB-TT est un clin d'œil historique aux éléphants de guerre utilisés lors du Passage des Alpes par Hannibal, d'où son design d'éléphant mécanique.

Par la suite, les scénaristes de jeux vidéo dérivés ont cherché à donner une cohérence à cette étrange machine.

Il est entièrement blindé, mais ne possède aucun bouclier. Cela dit, il n'y en a pas l'utilité, son épais blindage pouvant résister à de nombreux tirs sans qu'il n'y ait aucun dégât. Cependant, le cou articulé que possède le véhicule ne résiste pas aux explosions ce qui lui donne un autre point faible[1]. La taille importante des TB-TT leur permet d'avoir une position dominante sur le champ de bataille et de voir l’intégralité des cibles. De plus, vu leur haute stature, ils peuvent atteindre des cibles qui, pour une pièce d'artillerie plus petite, serait hors d'atteinte à cause du relief.

Dans la « tête » du quadripode se trouvent un pilote et un commandant. Sur cette tête sont montés deux canons laser lourds de classe II ainsi que des blasters ; la tête est articulée grâce à des segments électromagnétiques, caractéristique qui permet au pilote de « regarder » sa cible sans changer la direction de déplacement du véhicule. Il peut également déployer des Stormtroopers qui descendent en rappel à partir de sa soute.

Réputé invincible, Luke Skywalker trouva un moyen de le détruire pendant la Bataille de Hoth en déployant un câble de remorquage à partir d'un Snowspeeder et de l'enrouler autour des pattes du TB-TT, le faisant trébucher. Avec sa masse, il lui est impossible de se relever. Deux des cinq TB-TT à l'assaut de la base Écho ont été détruits de cette manière.

Avant la Bataille d'Endor, on peut voir le TB-TT Tempest 1 en garnison.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Star Wars Galaxies