Ella Rumpf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ella Rumpf
Description de cette image, également commentée ci-après
Ella Rumpf à la Berlinale 2017 lors de la conférence de presse du film Tiger Girl.
Naissance (26 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Grave
Tiger Girl

Ella Rumpf [ˈɛla ʁʊmp͡f][1], née le à Paris (France), est une actrice franco-suisse. Elle est principalement connue pour son rôle d'Alexia dans le film Grave de Julia Ducournau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père arrête ses études de génie civil à l'école polytechnique fédérale de Zurich pour partir à Paris étudier la philosophie à l'université Paris-Sorbonne où il rencontre la mère d'Ella[2]. Après la naissance d'Ella le , la famille rentre à Zurich. Ella fréquente l'école Steiner où elle reçoit une éducation bilingue en allemand et en français[3]. Elle joue pour la première fois à 14 ans quand elle obtient le rôle principal dans une pièce de Roméo et Juliette.

La réalisatrice allemande Friederike Jehn lui offre son premier rôle cinématographique à 16 ans dans Dehors, c'est l'été[4]. Cette expérience la motive à aller à Londres prendre des cours dans une école d'art dramatique de 2013 à 2015, la Giles Foreman Centre for Acting[5], après avoir fini son cursus à l'université des sciences appliquées de Zurich en 2013.

Elle est nommée en 2014 pour le prix du cinéma suisse de la meilleure actrice dans un second rôle pour Chrieg de Simon Jaquemet, un rôle pour lequel elle a dû se raser la tête. Mais c'est pour son rôle dans le film d'horreur français Grave en tant que grande sœur de l'héroïne jouée par Garance Marillier, qu'elle se fait connaître d'un plus large public. Le film est plébiscité par la critique et remporte plusieurs prix comme le prix FIPRESCI du Festival de Cannes ou le Sutherland Trophy londonien.

Elle obtient le rôle-titre dans le film allemand Tiger Girl de Jakob Lass, sorti en 2017. Sa prestation en tant que chef de bande berlinoise à la batte de baseball facile est remarquée[6],[7]. Elle est avec Niels Schneider à l'affiche du film Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay, dont le scénario est inspiré des expériences du correspondant de guerre Paul Marchand pendant le siège de Sarajevo[8].

Courant 2019, elle tourne dans Freud, la nouvelle série allemande de Netflix réalisée par Marvin Kren[9].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en haut allemand standardisé retranscrite selon la norme API
  2. (de) Sven Broder, « Ella Rumpf als Elternschreck », sur annabelle.ch,
  3. (de) « Ella Rumpf », sur gala.fr (consulté le 30 juillet 2019)
  4. (en) Jana Dietze, « Friederike Jehn: How ‘SUMMER OUTSIDE’ helped shine her career internationally », sur filmfestivallife.com,
  5. (de) Urs Gredig, « Schauspielerin Ella Rumpf: So lebt sie in London », sur srf.ch,
  6. (de) Lory Roebuck, « Ella Rumpf: Der nächste Schweizer Filmstar », sur aargauerzeitung.ch,
  7. (de) Hanns-Georg Rodek, « Sag niemals wieder „Entschuldigung!“ », sur welt.de,
  8. Fabien Lemercier, « Guillaume de Fontenay tourne Sympathie pour le diable », sur cineuropa.org,
  9. (en) « Marvin Kren directs mystery thriller series Freud », sur films7.com,
  10. Centre France, « Allier - Seconds rôles au cinéma : "La Fille au bracelet" et "Tu mérites un amour" raflent la mise au festival Jean-Carmet de Moulins », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 16 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]