Alice Barnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alice Barnole
Description de cette image, également commentée ci-après
Alice Barnole au Festival de Cannes 2013.
Naissance
Prades (Pyrénées-Orientales)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Actrice et Réalisatrice
Films notables L'Apollonide : Souvenirs de la maison close
Saint Laurent

Alice Barnole, née à Prades en 1986[1], est une actrice et réalisatrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Fille d'une assistante maternelle[1], elle effectue d'abord des études littéraires avec option théâtre[1], à Montluçon. En 2003, elle suit des cours de théâtre dans la compagnie Euphoric Mouvance dirigée par Bruno Bonjean. Après un stage de Commedia dell'arte avec Carlo Boso, elle devient élève à l'école de théâtre Les Enfants terribles (2005-2007) dirigé par Jean-Bernard Feitussi et au Studio de l'Aigle (2007-2009) dirigé par Antonio Ferreira où elle suit une master class avec le coach et producteur Bernard Hiller (en)[2],[3].

En 2014, elle suit un stage de doublage/voix-off à l'Institut des Métiers du Doublage et de l'Audiovisuel. En 2017 elle intègre la formation "Pratique de la réalisation documentaire" des Ateliers Varan, sous la direction de Marie-Claude Treillou et Jean-Noël Cristiani, où elle suit les classes d'Alice Diop, Jean-Louis Comolli, Abbas Fahdel

Festivals[modifier | modifier le code]

En février 2012, aux côtés de Jean-Pierre Mocky, Hervé Hadmar, Jean-François Boyer, Bertrand Burgalat et Christophe Julien, elle fait partie du jury du quatorzième Festival des créations télévisuelles de Luchon, présidé par Arielle Dombasle[4].

En mai 2012, elle préside le festival Les Toiles Contemporaines du Puy-en-Velay[5].

En février 2016, elle est membre du jury du concours de courts-métrages de la sixième édition de la Semaine du Cinéma - BdA Sciences Po, présidé par Caroline Champetier, aux côtés de Diana Galban, Nicolas Pariser et Xavier Lardoux.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[6][modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

  • 2017 : God Bless Claude François, court-métrage[12]

Doublage[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Ambiance "Summer in February"

Voix off[modifier | modifier le code]

  • 2014 : "Appartonautes, trouveur d'appartements"

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Éric Loret, « Alice Barnole, fille en joie », Le festival de Cannes 2011, Libération, (consulté le 18 janvier 2014)
  2. Javel, « Alice Barnole », Portrait, sur roughdreams.fr, (consulté le 18 janvier 2014)
  3. CC.Communication/CanalCast.Com, « Alice Barnole- Fiche Artiste - Artiste interprète - AgencesArtistiques.com : la plateforme des agences artistiques », sur www.agencesartistiques.com (consulté le 22 janvier 2018)
  4. « Le Festival de Luchon 2012 : Le palmarès complet », Premiere.fr,‎ (lire en ligne)
  5. « Le Festival "Les Toiles Contemporaines" commence ce jeudi ! - Site officiel de la mairie du Puy-en-Velay », sur www.lepuyenvelay.fr (consulté le 28 janvier 2018)
  6. Alice Barnole, « ALICE BARNOLE- ACTRICE », (consulté le 28 janvier 2018)
  7. « Un couple (2016) », sur www.unifrance.org (consulté le 27 janvier 2018)
  8. David Steiner et Morwenna Spagnol, A Couple (lire en ligne)
  9. « Je les aime tous (2016) », sur www.unifrance.org (consulté le 22 janvier 2018)
  10. « Focus Courts Métrages - Académie des Arts et Techniques du Cinéma », sur www.academie-cinema.org (consulté le 22 janvier 2018)
  11. « Lovedoll - Concours de court métrage étudiant de fiction francophone », Concours de court métrage étudiant de fiction francophone,‎ (lire en ligne)
  12. Barnole, Alice (1986-....) et Le Coustumer, Laurent (1973-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, (consulté le 22 janvier 2018)
  13. INFO LE MAGUE, « Palmarès complet des Prix Mague 2012 de la Culture - Le Mague de la Culture by BE A MEDIA », sur www.lemague.net (consulté le 28 janvier 2018)
  14. INFO LE MAGUE, « LES PRIX MAGUE 2013 DE LA CULTURE - Le Mague de la Culture by BE A MEDIA », sur www.lemague.net (consulté le 28 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :