Nadia Tereszkiewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nadia Tereszkiewicz
Nadia Tereszkiewicz.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
VersaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Œuvres principales

Nadia Tereszkiewicz, née le , est une actrice française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nadia Tereszkiewicz est franco-finlandaise, d'origine polonaise. Elle parle couramment le finnois.

Après un parcours en danse-études à l'école Rosella Hightower et des études littéraires (hypokhâgne / khâgne) au lycée Molière à Paris, elle étudie le théâtre à la Classe libre du cours Florent[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

La première apparition de Nadia Tereszkiewicz est une figuration en 2016 dans La Danseuse de Stéphanie Di Giusto.

Elle tient le rôle principal dans le film Sauvages de Dennis Berry. Elle joue dans Persona non grata de Roschdy Zem et Seules les bêtes de Dominik Moll.

Elle reçoit le prix de la Meilleure actrice à Tokyo pour Seules les bêtes et fait partie des révélations aux Césars 2020. La même année, elle joue aux côtés de Reda Kateb dans la série Possessions, diffusée sur Canal + et elle est présente dans deux épisodes de la Saison 4 de Dix pour cent.

Sur son rôle dans Possessions, elle déclare « C’était la première fois qu’un réalisateur me confiait un rôle aussi important avec une vraie trajectoire. C’est un personnage très fragile qui s’arme de courage et de détermination pour tenter de se libérer à tout prix. Elle veut comprendre ce qui s’est passé car on l’accuse d’un meurtre qu’elle ne pense pas avoir commis. Il fallait que je lui trouve une intériorité, une sorte de sensation physique pour pouvoir l’incarner. J’ai un parcours de danseuse, le langage du corps m’intéressait dans son histoire. Natalie parle peu, elle agit, elle prend des décisions. Son corps parle pour elle. »[3]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

• Nadia Tereszkiewicz est dans la liste des pré-sélectionnés dans la catégorie Meilleur espoir féminin pour les César 2020[6].

• Nadia Tereszkiewicz est dans la liste des pré-sélectionnés dans la catégorie Revelation féminine pour les César 2023

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ADÉQUAT - Agence artistique, Paris », sur www.agence-adequat.com (consulté le )
  2. Claire Lavarenne, « Possessions (Canal+) : qui est Nadia Tereszkiewicz, interprète de la troublante Natalie Amiel ? », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  3. « Possessions (Canal+) - Nadia Tereszkiewicz : "Je ne pensais pas décrocher le rôle au départ" », sur fr.news.yahoo.com (consulté le )
  4. « Comment est ta peine ? »
  5. (en) Mark Schilling et Mark Schilling, « ‘Uncle,’ ‘Atlantis’ Take Home Top Prizes in Tokyo », sur Variety, (consulté le )
  6. « Césars 2020 : qui sont les révélations du cinéma français ? », sur Numéro Magazine, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]