Éditions Horay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Éditions Horay sont une maison d'édition française fondée en 1946 par Pierre Horay et située à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1946, Pierre Horay (1910-1978) acquiert les éditions de Flore et crée les éditions Horay, dirigées depuis 1978 par sa fille Sophie.

Pierre Horay est un éditeur « différent », original et éclectique, célèbre pour ses coups de cœur et ses audaces, féru d’avant-garde, de 1900 comme d’art moderne.

De 1946 à 1970, il publie beaucoup de romans. Puis — au gré des humeurs et des années — la littérature devient « buissonnière », d'entretiens (« Paroles »), féministe (« Femmes en mouvement »), singulière (« Les Singuliers ») — biographies, mémoires, histoire — ou humoristique (« Pschitt », « En verve » et « Cabinet de curiosité(s) »).

Cette maison a été et est toujours très éclectique, alliant la littérature pure au document, l’image, l’humour et l’insolite.

Dans les années 1960, trois livres deviennent des best-sellers mondiaux : Le Pays où l'on n'arrive jamais d'André Dhôtel, prix Femina 1955 ; J’attends un enfant et J’élève mon enfant de Laurence Pernoud.

Dans les années 1970, cette maison atypique s’ouvre sur l’image, les albums insolites (Canards du siècle passé), la BD (Little Nemo), l’art contemporain (Méta de Jean Tinguely).

Dans les années 1980-90, ce sont les best-sellers pour la famille : Chat-Plume, À ma mère, L’Album de bébé, L’Art d’être grand-mère, L'Art d'être grand-père

Après l’an 2000 paraît le 1 000e livre, Chier dans le cassetin aux apostrophes, ainsi que des livres de jeux de mots, perles, langages, argots…

Depuis 2015, les éditions Horay font partie du Groupe Albin Michel.

Lien externe[modifier | modifier le code]