Marianne Hoepfner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marianne Hoepfner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Mariane Hoepfner, née le [1] à Bourg-en-Bresse, est une ancienne pilote de course française, tant en rallyes qu'en compétitions d'endurance sur circuits.

En 1972 et 1973, elle remporte le rallye Paris-Saint-Raphaël féminin (9e et 10e éditions, en mai), sur Alpine berlinette A110 1600S (en 72), A 110 1800 Gr. V Usine 7087 HE 76 (copilote Yveline Vanoni)[2] (en 1969, elle avait déjà été lauréate comme copilote, aux côtés de Claudine Trautmann sur Lancia).

Elle remporte la Coupe des Dames lors du Tour de France automobile édition 1974 (copilote Marie Laurent, sur Alpine A310 1800 - 13e au général), et termina deux fois 7e du Rallye du Maroc, en 1975 (Coupe des dames à son actif) et 1976, sur Peugeot 504.

En 1975, elle fait ses débuts aux 24 Heures du Mans (1re en catégorie 1 601 à 2 000 cm3), pour un total de quatre participations :

Participations aux 24 Heures du Mans
Année Écurie Voiture Équipiers Classement Cause
1975 Drapeau : France Société Esso Moynet LM75 Drapeau : France Christine Dacremont
Drapeau : France Michèle Mouton
21e du général
1re de sa catégorie
1977 Drapeau : France Team Esso Aseptogyl Lancia Stratos HF Drapeau : France Christine Dacremont Abandon Casse moteur
1978 Drapeau : France WM A.E.R.M Team Esso Aseptogyl WM P76 Drapeau : France Christine Dacremont Abandon Joint de culasse
1980 Drapeau : France Équipe Alméras Frères Porsche 934 Drapeau : France Jacques Alméras
Drapeau : France Jean-Marie Alméras
Abandon Sortie de route

Elle participa également à l'édition 1984 du rallye-raid Paris-Dakar.

Elle rencontre l'acteur Jean-Louis Trintignant, membre du Star Racing Team (ou « Simca Racing Team », qui comptait parmi ses membres Moustache, Claude Brasseur, Eddie Vartan, Guy Marchand, sporadiquement Johnny Hallyday..., courant sur Simca 1000 rallye), dont elle devient la compagne après son divorce d'avec Nadine Trintignant. Elle fit équipage avec lui au rallye Monte-Carlo 1982 sur Peugeot 104 ZS (comme copilote - classés 51e au général). Ils finirent également 7e aux 24 Heures de Spa Francorchamps, avec Alain Cudini et Derek Bell à leurs côtés, sur BMW 530i en 1981 (écurie Gitanes/gsi).

Jean-Louis Trintignant recourut le Monte-Carlo en 1984 avec B. Tioulang sur Alfa Romeo GTV6 (47e finalement), et participa également à l'édition 1980 des 24 Heures du Mans, cette fois aux côtés de Anny-Charlotte Verney et de Xavier Lapeyre, sur Porsche 935 K3, pour le compte de l'écurie Malardeau Kremer Racing (abandon sur sortie de route).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Revue Echappement Classic, no 22, avril 2012: interview Marianne Hoepfner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]