DJ Toomp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
DJ Toomp
DJ Toomp.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Aldrin DavisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web

DJ Toomp, de son vrai nom Aldrin Davis, né en , est un producteur de hip-hop et disc jockey américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

DJ Toomp lance sa carrière musicale en 1985, avec le MC Raheem the Dream, originaire lui aussi d'Atlanta, en produisant l'album homonyme de Raheem à seulement 16 ans[1]. À la fin des années 1980, il devient le disc jockey de MC Shy-D et se lance en tournée avec lui et le 2 Live Crew, dans plusieurs pays aux côtés de groupes et artistes hip-hop comme N.W.A. et Ice-T. Après le départ de MC Shy-D du label Luke Records, Toomp devient le DJ de JT Money et du Poison Clan. À la séparation du 2 Live Crew, il se lance sur un album avec l'ancien membre du groupe Brotha Marquis, intitulé Indecent Exposure, sous le nom de scène 2 Nazty ; cette reprise le crédite comme membre du Poison Clan. En 2006, Toomp s'associe avec le pionnier du hip-hop Bernard Parks, Jr., pour lancer NZone Entertainment, leur propre label discographique[2].

DJ Toomp commence à se populariser en travaillant aux côtés du rappeur originaire de la côte sud T.I., également d'Atlanta. Ils se lancent initialement dans le premier album de T.I., I'm Serious ; depuis, ils se lient d'amitié et Toomp devient le principal producteur de T.I. Toomp s'implique significativement dans les quatre premiers albums de T.I. ; ensemble, ils font connaître au monde le genre trap. Toomp est bien accueilli en 2006 pour la production du single à succès What You Know de T.I. qui atteint la troisième place du Billboard Hot 100[3]. Grâce à cette chanson, Toomp et T.I. obtiennent leur premier Grammy Award[4]. En 2007, DJ Toomp est recruté par le rappeur et producteur Kanye West, pour produire son troisième album Graduation. Toomp coproduit avec West les singles Can't Tell Me Nothing et Good Life.

Discographie[modifier | modifier le code]

Productions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « DJ Toomp. Look At Me Now. », sur XXL Magazine, (consulté le 26 mars 2016).
  2. (en) « Producer's Corner: DJ Toomp », sur HipHopDX, (consulté le 26 mars 2016).
  3. (en) http://www.allmusic.com//p483720
  4. http://www.grammy.com/GRAMMY_AWARDS/49th_show/list.aspx#07

Liens externes[modifier | modifier le code]