2009 DD45

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2009 DD45
Caractéristiques orbitales
Époque
(JJ 2454800.5)

Établi sur ?observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 0,2015×109 km
(1,346965 ua)
Périhélie (q) 0,1483×109 km
(0,99105290 ua)
Aphélie (Q) 0,2548×109 km
(1,702878 ua)
Excentricité (e) 0,2642327
Période de révolution (Prév) 570,995 j
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 0,630477[Information douteuse] [?] km/s
Inclinaison (i) 13,17143°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 162,080271°
Argument du périhélie (ω) 4,05168°
Anomalie moyenne (M0) 299,3171°
Catégorie Apollon
Caractéristiques physiques
Magnitude absolue (H) 25,513

Découverte
Date
Découvert par Siding Spring Survey

2009 DD45 est un petit astéroïde Apollon[1] qui est passé à proximité de la Terre à une altitude de 63 500 km le à 13:44 UTC. Il a été découvert par l'équipe d'astronome australiens du Siding Spring Observatory le , seulement trois jours avant son passage au plus près de la Terre[2],[3] durant le programme de surveillance du Siding Spring Survey. Son diamètre estimé est compris entre 21 et 47 mètres[1]. C'est à peu près la même taille que celle de l'objet hypothétique qui aurait causé l'événement de la Toungouska en 1908[4].

Le site de la chaine BBC News donne une distance minimale de 72 000 km (environ 1/5 de la distance lunaire)[4]. 2009 DD45 est passé nettement plus loin (65 000 km contre 6 500 km) mais est substantiellement plus gros que 2004 FU162, un petit astéroïde de 6 m qui s'approcha à environ 6 500 km en 2004[4], et est plus similaire en taille à 2004 FH. Certains scientifiques[Qui ?] pensent que cet astéroïde géocroiseur pourrait repasser à proximité de la Terre à cause de l'attraction gravitationnelle de celle-ci[pas clair][5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « JPL Small-Body Database Browser (2009 DD45) », Jet Propulsion Laboratory, (consulté le 2 mars 2009)
  2. (en) Kelly Beatty, « Space Rock 2009 DD45 Buzzes Earth », Sky & Telescope, (consulté le 4 mars 2009)
  3. (en) Victoria Jaggard, « Surprise Asteroid Just Buzzed Earth », National Geographic Society, (consulté le 4 mars 2009)
  4. a b et c (en) « Space rock makes close approach », sur BBC News Online, (consulté le 3 mars 2009)
  5. (en) Ben Sandilands, « Sky Not Falling, Just Passing Quite Close », sur Crikey, (consulté le 4 mars 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]